Un général et 2 colonels Russes tués en Syrie

Le général Valery Asapov ainsi que 2 colonels Russes qui étaient en soutien aux forces syriennes dans la région de Deir-ez-Zor où se déroulent d’importants combats contre l’Etat Islamique, ont été tués.

La salle de réunion où se trouvaient les militaires a été la cible directe d’un obus, ce qui fait envisager que les ennemis aient reçu une information précise de la présence des militaires à cet endroit exact.

Le général Asapov se trouvait sur la liste des sanctions émise par les U.S.A. en raison de la guerre en Ukraine et de la Crimée.

Rappellons que l’Etat Islamique est approvisionné en matériel en grande partie par les américains. Des photos de blindés américains dans les territoires contrôlés par l’organisation terroriste ont été diffusées hier par le Ministère de la Défense Russe.

Plus de photos sur https://www.facebook.com/mod.mil.rus/photos/pcb.1985701461672600/1985698541672892/?type=3&theater

On peut donc s’interroger sur l’implication (in)directe des forces américaines dans ce qui apparait comme un assassinat plutôt que comme une mort au combat.

4+

12 Commentaires

  1. Entièrement d’accord et Bravo au Président Iranien qui vient de déclarer : Partout dans le monde où il y a des conflits armés ou des interventions de guerre économiques l’imperialisme Américain est derrière ! Mais il n’est plus le maître du monde et la Russie et la Chine doivent faire « Echec au roi « 

    0

  2. Oui,..respect .Néanmoins je pense profondément que les américains ( et leurs services) avaient déjà programmé le mort de Saddam Hussein,pour s’emparer de l’Irak,..puis ils programmèrent la mort de Kadhafi en Lybie ( relayés par leurs féaux britanniques et le  » rambo français » Sarkozy..A ce sujet,des éléments français,anciens militaires parachutistes et patrons d’une société de sécurité en Afrique,avaient informé les services français ( Sarkozy fut mis au courant),que les armes envoyées en Lybie,pour les  » rebelles » étaient en réalité acheminées vers les réseaux terroristes..Ce responsable fut éxécuté en allant à un rendez-vous avec le président lybien..Il fut le seul éxécuté alors que ses collègues furent épargnés,par des gens cagoulés,..Leurs façons d’être et d’agir aurait trahi leur appartenance.

    0

  3. C’est dégueulasse. RIP soldats. Mes condoléances aux familles. Il faut prier pour ces hommes fous de pouvoir qui font tant de mal.

    2+

Ajoutez un commentaire