La vie d’un « artiste » Russe en France

Pavlensky, nos lecteurs connaissent, nous avions parlé ici de cet « artiste » dont la plus fameuse de ses « oeuvres d’arts » avait consisté à se clouer par les parties génitales sur la Place Rouge. Poursuivi en Russie pour des agressions sexuelles, il a trouvé refuge en France, seul pays ayant des élus et ministres revendiquant glorieusement leur pédophilie (Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterand par exemple). La France a donc offert l’asile politique en mai 2017 à cet… « artiste » fuyant la justice Russe avec sa femme et ses 2 enfants!

Aujourd’hui, Pavlensky relate sa vie heureuse en France dans une interview à « Deutsche Welle »:

DW: Peter, vous avez déménagé à Paris en janvier 2017. Comment vous sentez-vous au sujet de l’émigration?

Pyotr Pavlensky: «Bien sûr, en France, si vous vivez comme un français, il est plus facile de vivre qu’en Russie. Je peux parler pour les parisiens – ils refusent le travail. Nous nous sommes assimilés et nous identifions avec les français, alors nous vivons comme les français: Nous ne travaillons pas et ne payons pas. La maison dans laquelle nous sommes – nous l’avons saisie. Nous vivons comme la plupart des Parisiens vivent… »

DW: « Pas la majorité! »

  • De très nombreux. Les gens qui vivent ici et ne s’identifient pas à l’émigration ou aux touristes, ils vivent de vols et redistribution de biens.

DW: « Peter, qu’as-tu volé? »

« Nous prenons de la nourriture dans les magasins. Et puis ici, la sécurité n’est pas très attentive. Les transport sont tres faiblement contrôlés. Dans cette maison, par exemple, nous n’avons pas été expulsés. C’était vide. »

Il ajoute être un fervent « révolutionnaire » mais se dit déçu de la France:  » Ce que je vois maintenant en France, me rappelle un cimetière pour les loisirs touristiques. Fondamentalement, ce pays vit son passé. » Sur ce point, avouons qu’il n’a pas tort.

Pavlensky précise ensuite que la raison de sa présence en France est la grande influence de la culture française sur la Russe. Disons plutôt que sa présence en France lui évite d’être hébergé quelques années dans les prisons Russes pour agressions sexuelles et coups et blessures. Mais finalement, vu l’individu, il semble que sa présence en Russie ne soit plus nécessaire, nous lui souhaitons donc tout le bonheur possible dans la nouvelle France où il semble parfaitement adapté entre vols en tous genres et squats!

5+

8 Commentaires

  1. L’artiste-actionniste Piotr Pavlensky est devenu célèbre pour avoir arrosé d’essence et incendié les portes du siège de l’ex-KGB et s’être cloué la peau des testicules sur les pavés de la Place Rouge.

    Il a reçu l’asile politique en France a parlé de la vie à Paris dans une interview accordée à Deutsche Welle.

    Ces propos sur sa vie en France sont repris par l’article du journal d’opposition libérale russe « Dojd »

    https://tvrain.ru/news/pavlenskij_rasskazal-444821/

    Selon lui, il squatte une maison à Paris.

    « Nous nous sommes assimilés, nous nous identifions avec les Français, et nous avons commencé à vivre comme des Français. Par conséquent, nous ne travaillons pas, nous ne payons pas. La maison dans laquelle nous sommes maintenant, nous l’avons squatté. C’est-à-dire que nous vivons en principe, comme la majorité des Parisiens « , a déclaré Pavlenski.

    Selon lui, les Parisiens « nient le travail » et croient que « les émigrants devraient travailler et les touristes devraient payer pour tout ». Selon Pavlenski, ceux qui ne s’identifient pas à ces groupes « vivent par les squats, vols et la redistribution de biens ».

    Pavlenski a déclaré qu’il vole de la nourriture dans les magasins, et il n’a jamais été pris car les gardes ne sont pas très attentifs. « Le transport est également mal gardé et contrôlé. Vous pouvez trouver et squatter une maison. Nous, par exemple, nous n’avons expulsé personne de cette maison. Pendant un moment il était vide « , a expliqué Pavlenski.

    En août, dans une interview accordée à Rosbalt, l’artiste a déclaré que les propriétaires de la maison ont intenté un procès devant un tribunal pour libérer les locaux. Selon Pavlenski la police ne peut pas les expulser sans la décision du tribunal et les processus de biens en France durent longtemps.

    Piotr Pavlenski a quitté la Russie en Janvier avec son compagnon Oksana Shalygina et ses enfants après que la Russie a ouvert une affaire pénale de viol contre lui. En mai, il a reçu l’asile politique en France. Plus tard, il a été reconnu qu’il a refusé les allocations d’État français – les allocations et le logement social. Selon Pavlensky, il est prêt à accepter l’assistance uniquement individuellement des personnes et non de l’État.

    Commentaires des russes en France :

    – Il pouvait clouer ces testicules sur Montmartre, qui sait, peut-être quelqu’un lui donne ou vivre et de quoi manger ?

    – Il semble d’avoir un diagnostic médical

    – Il peut gagner de l’argent avec des installations sur la Place de la Bastille à Paris. Je recommande.

    – Il ne pourra gagner que dans 2 endroits : le Bois de Boulogne et la Place Pigalle (attroupements des putes et des toxicomanes).

    – C’est un péché de rire des malades mentaux.

    – De ne pas trouver du travail à Paris ? il faut le faire !

    – C’est un parasite social de principe. Pourquoi devrait-il travailler ?

    – Il ne veut pas recevoir des aides, mais vivre dans la maison de quelqu’un d’autre,voyager sans ticket et voler de la nourriture – ça oui, c’est plus honnête.

    – Est-ce normal ? Cette homme soutient ouvertement le banditisme, le vol et la saisie de biens. 16 minutes de la clinique psychiatrique. A quoi d’autre est prêt ce combattant pour la vérité ?

    – Pavlensky est un parasite typique et le révolutionnaire permanent.

    – Il ne se soucie pas contre qui faire le buzz. Des gens comme lui, même si on leur crée les conditions parfaites, commencent immédiatement de protester. Contre tous, par principe. Ce sont des paresseux typiques qui sont trop paresseux pour travailler, ils ont toujours pas d’accord avec tout, ça les fait enrager – tous ceux qui vivent mieux qu’eux – ce sont des moutons, même si ce sont juste des ouvriers ordinaires ou de la classe moyenne. Si vous êtes en mesure de vivre dans la dignité, selon vos gains, vous êtes de la merde. C’est leur philosophie de vie. Ils vont jamais dire qu’ils sont contre la classe ouvrière, ils sont toujours contre le système, le pouvoir … . Ils sont en protestation éternelle contre tout le monde. Et en fin de compte il s’agit de paresseux envieux, des merdeux, des parasites sociaux !

    – Ils sont délirants ces propos au sujet de la France ! Les Français travaillent et sont heureux de travailler ! Les parisiens louent essentiellement des appartements et les appartements sont chers ! Ce sont des migrants qui squattent les appartements. Il n’est quand même malade, le pauvre !

    – Voler et violer – c’est un vrai rêve libéral – ce qui est entravé par le pervers Poutine.

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pervers-poutine-entrave-le-reve-196915

    0

  2. Bon, que ce déchet puisse se permettre cela à Paris, ce n’est pas étonnant mais qu’il ne croit pas que c’est partout comme ça en France. Que cette raclure vienne faire son cirque dans ma campagne profonde et il va être reçu, je vous le garantis.

    Paris n’est pas et ne sera jamais la France. Car si cette racaille veut s’attaquer en bloc à la France profonde, pas la France avachie et dégénérée de Paris, ce sera une autre histoire et là ça risque de drôlement « charcler », croyez moi. Il y a dans les campagnes des stocks d’armes insoupçonnés et qui referont surface quand l’heure aura sonné. D’ailleurs les autorités savent très bien que les « cul terreux » sont enfouraillés et c’est bien ça qui les emmerde.

    1+

  3. IDEM ! nous n ‘avons pas besoin en France de ces individus malfaisants . CET INDIVIDU est pourri et que penser des personnes sensés le refouler ? NON ! La France ne me plaît plus , pas dans cet état de décomposition , comment peut -on parler d’ art et de culture ? et cela fait un moment que cela dégénère . en Allemagne c’est pareil , voir les ordures en fin du journal ARTE ,…. (pour moi la chaîne la plus pourrie ). je ne regarde plus la TV , je suis en France parce que obligé . « les vieux meubles voyagent mal  » ce que je suis ! .sinon , il y a longtemps que je serai partie .

    2+

  4. De la poubelle de l’Europe, la France a vu son statut progresser en quelques années, elle est maintenant la poubelle du monde entier. Logique avec un gouvernement poubelle de la politique…

    5+

  5. Je suis une vieille ouvrière française.
    Venir me dire,chez moi,que je n’ai pas travaillé,que je vis de vols,de rapines non je ne l’admets pas.
    La FRANCE respectez la ou foutez le camp.
    Si un jour je vous rencontre,crétin malfaisant,j’espère pouvoir vous coller la trempe que vous méritez.
    Heureusement vous ne représentez pas la RUSSIE.
    Du reste que représentez-vous?
    Le génie américain?

    2+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.