Syrie: Oui, les US soutiennent Daesh

Ce n’est plus un secret mais une nouvelle preuve du soutien des USA à l’Etat Islamique ont été fournies ce samedi 17 septembre, lorsque les américains ont bombardé en 2 vagues successives les positions de l’armée syrienne. Ce bombardement a été suivi d’une offensive *immédiate* de l’Etat Islamique, ce qui montre une coordination exemplaire.

L’armée américaine a déclaré avoir frappé « par erreur »: « Des données erronées » seraient à l’origine de cette frappe, ont annoncé les médias américains. Quand au fuhrer noir de Washington, la Maison Blanche a présenté des « excuses » à la Syrie.

Si cela est réellement une erreur, elle est la cause directe du refus des Etats-Unis de coordonner ses frappes avec la Russie qui dispose d’une cartographie beaucoup plus précise des positions des diverses forces en présence sur le terrain.

Bilan: Plus de 60 morts et 100 blessés dans l’armée syrienne, une avancée de l’Etat Islamique qui était jusqu’alors en pleine déroute, et bien entendu la trève, déjà toute relative, mise à mal.

La Russie a tente de contrer l’avantage pris par l’Etat Islamique en bombardant les terroristes, a la demande expresse de la Syrie: «Je vous prie de continuer les frappes contre les positions des terroristes de Daech afin de soutenir l’armée syrienne », a prié un représentant du commandement syrien le général Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l’Etat-major de l’armée russe.

Obama semble décidement vouloir terminer son mandat dans le sang!

0

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.