Les héros et les salauds

C’était prévisible: Suite à l’arrestation d’un journaliste en possession de drogue, ses collègues de divers media accourent à son soutien. Que son avocat le déclare innocent, c’est son travail! Mais des journalistes, qui par principe prennent le parti d’un criminel? Et attention, il ne s’agit pas d’une vulgaire affaire de vol, mais de trafic de narcotiques. Mais c’est chic, la came! C’est à la mode, surtout chez les « medias d’opposition » en Russie, il n’y a qu’à se souvenir des vidéos de Fishman, éditeur du MoscowTimes et figure de la 5-ème colonne médiatique, en train de se faire des lignes de coco!

Et alors que quelques centaines de crétins manipulés par les professionnels de l’agitation se trémoussent avec des pancartes « Je suis Ivan Golunov », deux citoyens Russes se font assassiner par des bandes de sauvages en plein Moscou. Simplement pour avoir voulu défendre pour l’un une femme enceinte, pour l’autre deux jeunes gens. Nikita Belyakin et Sergey Tshuev étaient assurément eux aussi drogués. Drogués à l’Honneur et au courage, deux vertus que les salauds qui soutiennent Golunov ignorent assurément.

Avons-nous entendu ces media soutenir ces 2 héros? Ont-ils organisé des défilés avec des pancartes « Nous sommes Nikita Belyakin et Sergey Tshuev »? Bien sur que non, car ils ont une autre mission: Mettre la Russie sur la même voie que les pays occidentaux, devenus des coupe-gorges. Ah bien sur la-bas, c’est plus simple: Un gars arrêté en possession de drogue? Un sermon du procureur et on le retrouve une heure plus tard devant les écoles pour vendre sa merde! Quand aux agressions des bandes d’immigrés… Ils ne sont même pas arrêtés, il y en a tant chaque jour…

Voila donc le « modèle » que veulent imposer en Russie ces ordures de «Ведомостей», «Коммерсанта» et РБК qui signent aujourd’hui cette tribune. Financés par des criminels réfugiés à l’étranger, leur but est clair: Faire de la Russie un clone de l’Europe.

Nous n’en voulons pas! Et il est grand temps que le Pouvoir se reprenne pour nettoyer Moscou de sa racaille. Racaille de toutes sortes, dont font partie ces « journalistes » qui imaginent qu’une carte de presse donne tous les droits!

Les héros

A gauche: Sous-officier des services speciaux de l’armee, le GRU, Nikita Beliankin est revenu sain et sauf de mission en Syrie. Alors qu’il se promenait en banlieue de Moscou avec son Amie, il a vu 2 individus se faire tabasser par une bande de sauvages. N’ecoutant que son courage, il est intervenu. Mais a 10 contre 1… Il a ete poignarde au coeur et est mort dans les bras de son Amie. Plusieurs des agresseurs ont ete arretes, tous originaires d’Armenie, pays ou les autres se sont refugies.

A droite: Sergey Genadevitch Tshuev etait professeur d’education physique. Voyant une femme enceinte se faire agresser dans un parc de Moscou, il est bien entendu intervenu. Il est mort d’un coup de couteau donne par une meute de sauvages, tous originaires du Tadzhikistan. Tous ont ete arretes.

Les salauds

 

Ume liste très, très partielle de salauds!

Mise à jour, 11 juin

Faute d’éléments suffisants pouvant déterminer une culpabilité, les poursuites contre Yvan Golunov ont été abandonnées. Ceci ne change rien au fond de notre article montrant le total manque d’intérêt de certains media envers les victimes, et une nette préférence pour les possibles coupables. N’oublions pas que des voyous condamnés à plusieurs reprises, tels Khodorkovski et Navalny, ont par exemple le soutien d’une grande partie des media, prêts à tout pardonner aux « opposants » à Vladimir Poutine.

8+

3 Commentaires

  1. Force est de constater qu’en Russie, il y a vraiment des russes courageux, comparés à nos poltrons de français. Où alors, c’est qu’en Russie, je ne fréquente que des gens bien. Je rends hommage à ces deux jeunes gens, fierté et honneur de la Russie.
    Quant aux autres, non russes, c’est vrai, plutôt deux fois qu’une il faut être prudent. Mais le courage russe c’est çà, on agit d’abord on réfléchit après. Quant aux médias? Ne serait-ce pas que la Russie veut éviter que la bouilloire n’explose?

    1+
  2. La plupart des personnes sensées auraient préférées que Nikita Belyakin et Sergey Tshuev connaissent un autre destin, malheureusement leurs routes s’arrête là. On peut au moins espérer que justice leurs soit rendus, en ce triste moment toutes mes condoléances vont à leurs familles et proches.

    1+
  3. Et que justice soit faite pour que la corruption qui sévit dans pays occidentaux n’aille pas troubler des pays où la dignité signifie même justice pour tous petits ou grands!

    2+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.