Avertissement Russe aux USA

s300

Le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense, a donné quelques recommendations aux militaires americains:

« Je veux rappeler aux « stratèges » américains que la couverture aérienne des bases militaires russes de Hmeimim et de Tartous est assurée par les systèmes antiaériens S-300 et S-400 dont la portée pourra surprendre tout objet volant non identifié.»

De plus, les systèmes russes n’auront pas le temps de déterminer « en ligne directe » le trajet précis des missiles ni leur appartenance, a ajouté M. Konachenkov.

Les déclarations du ministère russe suivent les informations parues dans certains médias selon lesquelles les États-Unis pourraient porter des frappes contre les forces gouvernementales syriennes. Ces « fuites » pourraient en effet constituer un prélude à de véritables actions, a estimé le général. « Plusieurs médias vedettes occidentaux ont rendu publiques des fuites signalant qu’une discussion se déroulait au sein de la Maison Blanche sur la possibilité de réaliser des tirs de missiles et des frappes aériennes sur les positions des troupes syriennes. L’histoire montre que ce type d’informations fuitées précède souvent de vraies actions ». Mais ce qui suscite les plus sérieuses préoccupations est sans doute le fait que « les initiateurs de ces provocations sont des représentants de la CIA et du Pentagone qui déjà en septembre ont rapporté à leur président que les terroristes de l’« opposition » étaient bien contrôlables, alors qu’ils prônent désormais des « scénarios cinétiques en Syrie ».

« Je recommanderais à nos collègues à Washington de calculer minutieusement les éventuelles conséquences de la réalisation de tels projets », a prévenu M. Konachenkov.

Dans le contexte de possibles frappes de la part de Washington en Syrie, le ministère russe de la Défense a également affirmé qu’il planifiait d’abattre tous les objets volants non identifiés en Syrie à des fins défensives, car ils pouvaient présenter aussi une menace pour les militaires russes sur le sol syrien.

Source: www.mil.ru

0

10 Commentaires

  1. Avec le temps je me rends bien compte que la Russie est en situation LÉGALE par rapport a son allié Syrien, un traité d’aide existe entre ces deux pays et la Russie a entièrement le droit de supporter son ami Syrien. Le président Assad de la Syrie a été élu démocratiquement et seul le peuple syrien peut l’écarter du pouvoir. Il faudra faire attention a la prochaine élection aux USA, s’il fallait que la clinton soit au pouvoir, je ne crois pas que nous nous rendrons au printemps. Nous vivons présentement des temps extrêmement dangereux pour notre survie a tous. N’oubliez pas qu’il y a respect entre Israël et la Russie et c’est un faux débat de croire qu’Israël a une influence aussi importante qu’on veut bien nous laisser croire. Israël c’est gros comme un papier mouchoir avec une population d’une ville normale d’aujourd’hui. Alors ne vous fatiguez pas a voir du sioniste partout alors que cela ne se limite qu’a leur pays.

    • La russie veut xe montré puissante mais lsUSA vont ls montré kil n son rien.VIVE LES USA

      • Je publie ce message digne d’un supporter yankee: Aucune éducation, une orthographe petit nègre avec quasiment une faute par mot 🙂 Et une argumentation… typiquement américaine 🙂

  2. Et bien si les russes et les USA veulent se foutre sur la gueule, qu’ils le fassent en directe et pas via un état interposé. Y en a marre qu’on se serve d’un pays pour qu’ils fassent preuvent de leur force. Qu’ils se battent directement entre eux et qu’ils laisse le reste du monde tranquille

Les commentaires sont fermés.