Bélarus: Au nom de la Sécurité Nationale

Vladimir Vladimirovitch Poutine avait dit en parlant des terroristes « il faut aller les buter jusqu’au fond des chiottes », ceci avait considérablement « ému » les démocrasseux occidentaux qui, eux, préfèrent, les rares fois où ils en arrêtent, chouchouter les terroristes en leur offrant gite, couvert, et avocats à n’en plus finir. La déclaration de Vladimir Poutine a d’ailleurs été mise en pratique à plusieurs reprises, certaines publiques, d’autres restées secrètes. C’est ce qui a permis dans un premier temps d’éradiquer la majeure partie du terrorisme islamique en Russie où il ne subsiste que quelques cellules ne frappant que quand certains pays occidentaux leur en donnent l’ordre.

La Russie s’est aussi doté d’une loi très particulière, votée tout à fait légalement par les deux assemblées, qui en gros permet aux autorités Russes d’aller chercher où qu’ils se trouvent, quiconque représente un danger pour la sécurité nationale [de la Russie]. C’est ainsi que quelques islamiques se sont fait liquider au Qatar, ce que, fait exceptionnel, la Russie a revendiqué. Plusieurs autres opérations ont été menées par les forces spéciales que ce soit dans les pays arabes ou en Europe. Quelquefois ces opérations ont été l’objet de scandales retentissants alors même que rien ne permet formellement d’impliquer la Russie, mais bien d’autres opérations ont été classées comme des malheureux accidents ou des suicides de personnes croulant sous le poids de leur conscience.

Au-dela de la sécurité nationale, certaines opérations peuvent être effectuées dans un désir de « punition » vis-à-vis de traitres ayant par leur trahison « coûté » à la sécurité nationale. Ceci est il est vrai une particularité de la Russie, puisque la plupart des autres pays préfèrent laisser tomber au nom de leurs principes moraux. Dans la logique Russe, Edward Snowden aurait sans doute été liquidé s’il avait été un officier du Renseignement Russe. Mais être un officier des Etats-Unis le met à l’abri de toute sanction définitive, les Etats-Unis ayant depuis longtemps perdu le sens de la Sécurité Nationale. Les français eux réagissent au coup par coup, en frappant les menaces uniquement dans les pays où ils peuvent le faire sans risque: En Afrique par exemple, ils liquident de temps en temps un « émir » ayant manipulé quelques terroristes en France. Ca ne coûte rien sur le plan des relations internationales, les pays africains se taisent.

Cette volonté d’un Président de faire passer avant tout l’intérêt de son pays a été mise sous les projecteurs hier avec l’arrestation dans des circonstances très originales, d’un citoyen biélorusse présenté par les media occidentaux comme un « opposant », terme bien complaisant. Cet individu dont je ne citerai pas le nom a en fait à plusieurs reprises appellé à la révolution en Biélorussie, et son nom est apparu dans le récent complot contre le président Lukashenko et sa famille, où il était prévu d’exécuter le président lui-même, mais aussi ses enfants. Bien entendu pour les pays occidentaux ceci n’est qu’un détail, puisque ce sont eux qui financent les mouvements révolutionnaires en Biélorrussie, forts de leur expérience réussie de la « révolution du Maydan » en Ukraine.

Ce terroriste biélorusse avait trouvé refuge en Pologne et Lithuanie, pays particulièrement accueillants pour toute crapule se disant « persécutée par Lukashenko » ou « persecutée par Poutine », et il se croyait donc a l’abri, continuant à fomenter diverses opérations visant à renverser par la violence le régime de Minsk. Un peu comme ces terroristes tchétchènes où leurs financiers, réfugiés à Londres, Paris ou Berlin.

C’était sans compter la détermination de Lukashenko qui a donné l’ordre de ramener cet individu à Minsk pour y être jugé.

Une opération plus simple, moins voyante et donc qui n’aurait pas déclenché de scandale international aurait été de liquider sur place cet individu, ce qui n’était pas difficile. Un banal accident de la circulation, ça arrive tous les jours. Mais Lukashenko a préféré offrir à ce voyou la possibilité de se défendre: Il sera donc jugé à Minsk. Dans bien des cas, les personnes représentant un danger pour la sécurité nationale sont liquidées sur place, cellle-ci a bénéficié en réalité d’un traitement de faveur.

Alors bien sûr, faire atterrir un avion, on peut se déclarer scandalisé, mais ça n’a pas de conséquence pour les passagers à part un petit retard. Et puis quand un appareil est dans l’espace aérien d’un pays X, les autorités de ce pays ont parfaitement le droit de l’intercepter s’il représente un intérêt pour la sécurité nationale.

En fait ce qui coince aujourd’hui dans les pays occidentaux est qu’ils ne prennent plus en compte les intérêts de leurs Nations. Que ce soit sur le plan militaire (nos sources de Renseignement parlent par exemple de 70% du matériel militaire français hors d’état de fonctionner), sur le plan « civil » (en laissant leur pays envahir par des hordes de migrants, puis en les nourrissant, soignant, hébergeant, tout ceci aux dépens de leurs propres citoyens et mettant leur pays en faillite) ou sur le plan « moral » en laissant leurs valeurs ancestrales et leur culture être démolies par certains de leurs propres citoyens.

Il existe encore quelques pays, rares, qui font passer l’intérêt de leur Nation au premier plan, même s’il faut pour cela s’affranchir de certaines règles de bienséance et donc choquer les bonnes consciences des autres pays. La Russie en est un, mais aussi donc la Biélorussie. Les pays occidentaux vont donc critiquer un peu plus le régime de Lukashenko, imposer de nouvelles « sanctions », etc etc, la Russie connait bien ceci 🙂 Mais tout ceci aura pour conséquence une accélération de la procédure de fusion entre la Biélorussie et la Russie. Au grand dam des pays occidentaux!

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

14 Commentaires

  1. Le Belarus étant un pays souverain, il a donc parfaitement le droit de contraindre un avion traversant son espace aérien à atterrir pour contrôler les passagers. Comme le rappelle avec raison Boris Guennadevitch Karpov, les Français ne se sont pas gênés dans un passé plus ou moins proche, à utiliser cette méthode pour arrêter des opposants. Et que voit on aujourd’hui ? Macron brassant l’air avec ses petits bras, hurlant à la mort avec ses copains de l’U.E. Scandalisés par une méthode dont certains d’entre eux ne se sont pas privés d’utiliser lorsque cela servait leurs intérêts. Ces gens nous ressortent les vieux refrains surannés concernant leurs vieux chevaux de bataille : Les « droits de l’homme », leur « éthique », leurs « valeurs ». Le traître macron a t il tenu compte de ces principes lorsqu’il à fait tabasser, éborgner et mutiler les « gilets jaunes », petites gens qui manifestaient paisiblement pour obtenir de meilleurs conditions de vie pour leurs familles ?
    Il n’y a pas d’argent disait il. Chose curieuse : Depuis la pandémie du sino virus, l’argent coule à flot, par milliards d’euros !
    Que vont ils faire ces petits bureaucrates sclérosés à part gesticuler, trépigner, menacer. Peut être pisser par terre et se rouler dedans pour exprimer leur indignation ?
    Leurs belles « démocrassies » vont elles prendre de sévères mesures de rétorsion envers le Belarus et son président ? Qu’ils disent lesquelles pour que nous puissions rire un bon coup.
    Tous ces ignobles personnages qui ont trahi leurs pays en favorisant et organisant l’invasion de ceux ci par la vermine musulmane, qui sont à la botte des mondialistes du grand capital américain, et dont le but final est l’asservissement des peuples pour leur propre profit. Pour parvenir à cela, ils cherchent à détruire la culture et la cohésion des peuples pour briser leur volonté patriotique, et les exploiter plus facilement.
    Mais il y a actuellement une cristallisation des peuples qui veulent rester libres autour de la Russie et de son président, contre laquelle ils vont avoir beaucoup de mal à imposer leur volonté démoniaque.

  2. A défaut d’avoir un grand Président comme V. Poutine, (faut pas rêver, hélas), les Patriotes Français, serions trop heureux d’avoir déjà une pointure comme Lukashenko à l’Elysée !…
    100 % en accord avec vous cher Boris. En outre, le terme démocrasseux traduit parfaitement l’image des racailles politicardes qui détiennent tous les pouvoirs en France.

  3. Quand suite à l’injonction de Washington, la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal avait interdit à l’avion présidentiel d’Evo Morales de survoler leur territoire et que celui-ci avait dû atterrir en urgence en Autriche, faute de carburant, les dirigeants européens étaient restés assez discrets….
    ET Ben Bella ?
    Il est arrêté une deuxième fois le 22 octobre 1956 lorsque l’avion civil marocain qui le conduisait du Maroc à la Tunisie en compagnie de Mohamed Boudiaf, Hocine Aït Ahmed, Mohamed Khider et Mostefa Lacheraf est détourné par les forces armées françaises .
    Et Assange , Snowden ?.. véritables héros traînés dans la boue et torturés depuis des années , physiquement pour Assange, sous les applaudissements des mêmes sous-fifres de Tel-Aviv et de Washington, qui défendent aujourd’hui un terroriste biélorusse et une petite frappe nommé Navalny en Russie !

  4. 1) Rappelons que la monnaie du pétrole est le dollar; quiconque s’en affranchit est éliminé, par exemple: Enrico Mattei, Aldo Moro, Mohammad Reza Pahlavi, Hugo Chávez, Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi, Patrice Lumumba, Amilcar Cabral, Joao Bernado Vieira, Laurent Désiré Kabila, Robert Gueï, Juvénal Habyarimana, Cyprien Ntaryamira, Thomas Sankara, Melchior Ndadaye, Anouar el-Sadate, Christophe de Margerie, Idriss Déby, etc …
    2) Vous affirmez que  » nos sources de Renseignement parlent par exemple de 70% du matériel militaire français hors d’état de fonctionner « ; en êtes-vous certain ?
    3) Quand exfiltrez-vous Julian Assange de la prison de Belmarsh ?

  5. génial il ne reste plus aux occidentaux a faire de même et on verra bien la réaction des autorités Russes !

    • Nous enverrons simplement NOS jets proteger notre avion et nos passagers. Les occidentaux oseront-ils engager nos pilotes? Laissez-moi rire!

  6. À la différence de l’Occident dégénéré la Russie est gouvernée par un vrai chef.
    Vive Vladimir Vladimirovich Putin

  7. Je me souviens , lorsque nous avons appris la sortie de VVP sur la question des terroristes , je me suis trouvé immédiatement poutinophile à fond . Bien sûr , tout ce qui peut rapprocher les trois Russies (la grande, la « nouvelle » et la « blanche » ) est bon à prendre . Par ailleurs , il disait aussi que « le Kossovo vous revien dra dans la gueule » , et je crois que nous n’en sommes pas loin . A cet égard , et comme je n’ai pas envie que les sukhoï serbes descendent ns rafales , qu’on serait en train de vendre à la Croatie ,–que voulez-vous , je reste un patriote français , autant que russophile impénitent –, je souhaite que la diplomatie russe arrive à engager un rapprochement serbo-croate –donc , on laisse les pb confessionnels au vestiaire…–, avec , comme ennemi commun , les muz . Ce serait un beau pied de nez aux yankees et par voie de conséquence à leurs valets serviles .

    • Je partages absolument. La France se doit de retrouver son amie la Russie et se libérer de la tutelle des USA. Pour une Europe des nations, des accords bilatéraux, et stop à cette Union Européenne qui nous tue.

  8. oh, qu’il a bien fait monsieur Lukaschenko! Félicitations! mais pour le prochain, pas la peine de détourner un avion car ça nous emmerde nous les occidentaux qui habitons un occident dégoulinant de morale, ils ne cessent de nous rabattre les oreilles pendant des semaines, donc, si ça ne vous dérange pas, cher dictateur, prière d’utiliser une procédure plus simple juste pour notre confort! Merci.

  9. Evidemment d’accord avec ce texte ! Et malheureusement en France, et dans quelques autres pays ouest-européens, tout porte à conclure que les dirigeants mettent en œuvre l’assassinat de la population, en déclarant vénéneux un médicament utilisé depuis des décennies, et en promouvant en même temps avec force l’inoculation de produits nocifs, faussement appelés « vaccins », même s’ils coûtent un pognon de dingue, … alors que les vrais vaccins, comme le Spoutnik V, ne sont pas autorisés (donc interdit). Vive la Russie, la Biélorussie et leurs dirigeants !

    • Magnifique texte, bravo, bravo ! Que j’aimerais avoir un Poutine en France pour régler nos dramatiques problèmes et sauver notre patrie moribonde ! Hélas, nous nous enfonçons dans la descente aux enfers de notre France, je suis accablé mais non étonné d’apprendre que 70 % des matériels militaires français sont inutilisables. Nos dirigeants sont bien plus efficaces contre les français que contre leurs ennemis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.