2021: Poutine, phase 3

Les Etats-Unis et l’Europe se rediculisent une fois de plus avec leurs « sanctions », cette fois sous le prétexte que la Russie n’a pas obtempéré à leurs exigences de « relâcher immédiatement » l’opposant Navalny, envoyé en colonie pénitentiaire pour n’avoir pas respecté son contrôle judiciaire. Il est vrai qu’il devient difficile de trouver de nouveaux terrains de « sanctions », à force! Alors cette fois ce sont 5 hauts responsables des services de sécurité qui sont l’objet des « sanctions ».

En pratique, ils sont interdits de voyager en Europe et aux Etats-Unis. La belle affaire, puisque ces personnages ne sortent que très rarement de Russie, étant détenteurs de secrets d’Etat. Leurs avoirs à l’étranger sont également gelés. On rigole encore plus, car il est évident que ces gens n’ont ni compte en banque ni résidence à l’étranger, contrairement à de nombreux oligarques repris de justice d’ailleurs réfugiés en Angleterre et en France, où leurs fortunes volées en Russie sont accueillies à bras ouverts!

Cette nouvelle pantalonade survient alors que des évênements importants se préparent en Russie, avec ce que certains appellent « la phase 3 de Vladimir Poutine ».

La base de la « phase 1 » était le « discours de Munich » de Vladimir Poutine en 2007 pendant la présidence de George W. Bush. Le «discours de Munich» de Poutine était une «manifestation de ressentiment»: «Nous avons relevé la Russie qui était à genoux, rétabli son pouvoir, et nous sommes tenus sur une chaise latérale dans la communauté mondiale». La prise de conscience de cette attitude occidentale refusant de considérer la Russie comme un égal est à la source de la remise en état de l’armée et du développement d’armes n’ayant leur pareille nulle part ailleurs, pendant que l’économie se relevait et que le niveau de vie augmentait à grande vitesse. Sur le plan intérieur cette période a été marquée par la présidence de Medvedeev, censée « caresser les occidentaux dans le sens du poil », Medvedeev étant considéré comme un « libéral ».

En 2014, suite au coup d’état en Ukraine fomenté par les occidentaux dans le but d’isoler un peu plus la Russie, est venue la « phase 2 »: La Russie montre ses crocs. Ce fut alors le soutient de la Russie aux indépendentistes de Novorossya ayant formé les Républiques de Donetsk et de Lugansk, puis l’intervention en Crimée suite au referendum demandant le rattachement de cette région à la Russie. Depuis 2014 le Poutinisme a pris la forme d’un mouvement foncièrement anti-libéral dans l’esprit d’un conflit actif avec les pays occidentaux multipliant provocations et « sanctions » en tous genre contre la Russie. Cette « phase 2 » a pu prospérer en particulier grâce à la mollesse des pays occidentaux où aucun président n’avait ni la volonté ni la capacité de s’opposer à la Russie autrement que par des mots ou des mesurettes économiques ayant, en fait, permis à la Russie de doper son développement: Ni Obama ni Trump ni personne en Europe. Les occidentaux, en absence d’union et de réelle volonté, ont permis à la Russie de continuer à affirmer ses prérogatives, allant jusqu’à inscrire dans sa Constitution l’an dernier que les lois internationales passent après les lois nationales. Un véritable pied de nez aux institutions supra-nationales mondiales.

Le 18 février dernier, Joe Biden, président élu suite à une extraordinaire tricherie a déclaré que les Etats-Unis étaient en train de consulter les européens sur de nouvelles sanctions anti-russes et que la décision ne serait pas annoncée lors de la réunion des chefs d’État de la Union européenne les 25 et 26 mars, mais plus tôt, dans la première quinzaine de mars. Il a également informé que des attaques contre la Russie allaient être lancées, suite aux prétendues (selon lui) attaques informatiques Russes contre les Etats-Unis. Quelques jours plus tard, bombardements américains en Syrie, dont le Président Assad est fermement soutenu militairement, économiquement et politiquement, par la Russie. Dans le même temps, les forces ukrainiennes multiplient leurs escarmouches en Novorossya et se préparent, selon les informations sur place, à y lancer des attaques militaires directes. Ceci bien entendu avec l’assistance de l’OTAN, c’est à dire des Etats-Unis et de l’Union Européenne.

Biden se fixe une tâche ambitieuse: Bousculer l’équilibre actuel de la politique mondiale en formant un nouvel «axe des démocraties» au-dessus des institutions internationales, une nouvelle alliance d’États qui défendent la démocratie libérale, y voyant une mission historique. Vu que ces « démocraties » sont, dans l’opinion de Biden et des dirigeants européens, fondamentalement opposées à la Russie, il est évident qu’une nouvelle étape, que certains nomment la « phase 3 », va commencer en Russie où la politique internationale a des conséquences sur la politique intérieure. Par exemple les « sanctions » et l’interdiction d’importer des produits étrangers ont permis à la Russie de relancer avec succès sa production intérieure dans de nombreux domaines, et donc de créer des emplois.

Le lendemain des déclarations de Biden, pure coincidence, Vladimir Poutine s’adressait à huis clos aux hauts dirigeants du FSB, les services secrets Russes. Selon une source interne, le Président a lancé un véritable appel de mobilisation accrue face à l’agressivité de l’Occident. Mais personne n’a été pris de cours puisque depuis plusieurs mois de nombreux changements au gouvernement et dans les agences fédérales ont permis de mettre de nombreux « libéraux » sur la touche alors que le président a lui-même repris la main sur le plan intérieur face à, il faut le noter, une hausse du mécontentement dû aux conséquences de la crise mondiale du « covid ».

Il n’est bien entendu pas question de parler d’un nouveau « rideau de fer » entre la Russie et l’Europe, mais plutôt d’un « rideau idéologique » qui sera déployé non pas pour empêcher les Russes de sortir, mais bien pour empêcher les occidentaux et leur idéologie nauséabonde, de venir polluer la Russie. Il est certain que la Russie ne cèdera dans aucun domaine allant contre ses interêts nationaux, quelques soient les « sanctions », voire les menaces et les agressions directes des occidentaux.

On se souvient que Vladimir Poutine déclarait dans un colloque international que, dans son enfance à St.Peterbourg il avait appris que lorsqu’il devient évident qu’un ennemi s’apprête à le frapper, mieux vaut frapper le premier. Ceci s’est traduit ces derniers jours dans de nombreux services fédéraux par une « feuille de route » très claire: Se préparer à porter des coups aux occidentaux pour, si besoin est, être prêt à frapper les premiers.

+35

34 Commentaires

  1. Le vaccin Spoutnik est-il; un vaccin classique sans danger ou bien est-il un vaccin à arn messager ?
    A mon avis, c’est un vaccin honnête sans aucun danger. J’espère en avoir la confirmation écrite par RUSREINFO, ne serait-ce que pour ouvrir les yeux de mes amis.

    Je pense que l’Occident nous interdit ce vaccin parce que ses dirigeants savent qu’il ne présente aucun danger. Car ils n’ont aucune intention de nous voir tous en bonne santé et de mettre fin à cette  »nouvelle vie » de cauchemar où nous sommes privés de toutes nos libertés. Tout semble calculé exprès pour ruiner notre économie et nous transformer en zombies dégoûtés de vivre, veules, prêts à toutes les servitudes et toutes les humiliations. La pire des humiliations est que pendant que nous sommes confinés, les migrants légaux et illégaux entrent chez nous comme dans un moulin, ne sont ni confinés, ni masqués, ni vaccinés, et ne subissent aucun contrôle sanitaire ; ils ont quasiment les mêmes privilèges que ceux qui organisent notre grand effacement avec l’aide active des EELV, dont la dernière trouvaille est d’interdire de laisser rêver NOS enfants. On a grand tort de dire qu’ils sont dingos, pas du tout ! ils sont à la solde cynique de ceux qui leur donnent des des ordres stricts. Ce ne sont pas eux qui tirent les ficelles, ce sont les tireurs de ficelles qui leur donnent des ordres précis, venus d’outre-atlantique. S’ils en viennent à agresser la Russie, les EELV seront à leurs côtés.

    +2
  2. Biden n’est que le télégraphiste du capitalisme anglo-saxon qui regrette l’ère Eltsine inféodée à l’Amérique. La Russie Poutinienne a retrouvé de la force et une économie mixte capable d’en faire la 2ème puissance mondiale après la Chine dont elle est devenue l’alliée face au camp occidental capitaliste sans foi ni loi .Cela ne plait pas aux dirigeants anglo-saxons(Etats-Unis-Grande-Bretagne-Canada)car cela leur enlève des parts de marché profitables .La force du peuple russe millénaire ,qui a connu des drames affreux tout au long de son histoire,est une nécessité mondiale pour préserver l’humanité d’un conflit nucléaire et tenir la dragée haute aux aventuriers militaires de l’occident .Le peuple américain est l’esclave de ces aventuriers par sa passivité complice , à part peut-être une minorité issue des minorités noires et sud-américaines. Tant que le peuple américain tolérera son complexe militaro-industriel corrupteur et corrompu avec ses 800 bases sur la planète la Russie et la Chine devront se tenir sur leurs gardes avec leurs alliés ….Ne soyons jamais naïfs face à des bandits de grands chemins qui tapissent leurs cerveaux de dollars et de crimes sans fin par des guerres qui martyrisent des peuples entiers comme en Afrique ou au moyen-orient …

    +4
  3. Beaucoup de Français approuvent la politique menée par Vladimir Poutine et son Gouvernement. Nous sommes nous aussi envahi par  » les Américains »: que ce soit par la langue que l’on nous impose indirectement ( dans les métro, tramwways par exemple où les directions sont annoncées en français et en anglo-américain… mais pas en russe, chinois , italiens !)Notre Histoire aussi est bafouée , remaniée, amputée …ainsi que notre langue, afin de détruire petit à petit nos racines, avec la complicité du Gouvernement ! Nous subissons une Dictature ! Peuple de Russie, défendez votre Nation , ne laissez pas envahir votre Pays , serrez les rangs autour de votre dirigeant , soyez fier de ce que vous êtes et faites vous respecter .

    +8
  4. La couverture de l’Economist indique en fin de page war russia, dans ce monde de fin de cycle la Russie n’a pas sa place ici et tout sera fait pour l’éliminer, il faudrait se débarrasser de tout les éléments occidentaux perturbateurs, sinon il mineront le pays de l’intérieur et provoqueront sa destruction.

    +1
  5. Vive la Russie telle qu’elle apparaît de nos jours « internationaliste » surtout avec des Peuples qui défendent leur Souveraineté et se sont libérés du colonialisme ! Comme exemple l’Iran, la Syrie! Sans cette intervention de la Russie ces 2 pays ne pèseraient pas lourds pour être des victimes de l’OTAN! Maintenant attention à la menace agressive de l’Ukraine occupée par l’OTAN avec ses prétentions sur la Crimée et les petites Républiques qui ne veulent plus être en Ukraine aujourd’hui sous le joug de l’OTAN et du fascisme !

    +8
  6. Cet imbécile de Biden fait tout ce qu’il peut pour jeter la Russie dans les bras de la Chine !

    +9
    • Biden n’est pas un imbécile, c’est un débile mental pédophile sénile, répugnant tripoteur de fillettes, choisi en raison même de sa sénilité qui le rend inconscient et tout juste bon à servir de marionnette facile à manipuler, par l’oligarchie gauchisto-mondialiste pour promouvoir son programme esclavagiste. Il est le résultat d’un calcul cynique mis au point afin que tout change pour que rien ne change (vu des tables d’orientation de l’oligarchie).
      Il a été l’idéal recherché par cette oligarchie. Son utilité est si grande que l’oligarchie a déployé des moyens extraordinaires pour porter la fraude électorale à un niveau inouï dans les annales électorales de l’humanité. Désormais l’humanité de bonne volonté sait que l’oligarchie en question n’a plus besoin d’électeurs pour gagner des élections, quelles que soient les intentions de vote. Un grand bravo aux grands stratèges occidentaux qui viennent d’inventer la victoire électorale perpétuelle.

      +1
      • Soyez objectif. du temps de l’URSS il y avait plus souvent du 99% que de raison. Heureusement que Putin a mis fin à cette escroquerie, les résultats actuels montrent la loyauté du scrutin.

        0
  7. La russie a plus que raison , neanmoins qu’elle garde enconscience que les peuples europeens sont les otages de dirigeants auto elus ! 70 % des populations d’europe sont contre ce qu’on leur impose et lutte de leur mieux ! Il est fort possible qu’il en soit de même côté americain ! Que Dieu nous vienne en aide ! …

    +23
    • НАТО питается кровью! 🙁
      Je tiens à préciser que je n’ai aucune haine envers le peuple Américain, qui comme tous les peuples ne fait que subir la politique de son gouvernement.
      Ce qui me dégoûte c’est l’hypocrisie de l’EU, oui c’est vrai, aucun homme n’est exempt de défaut, mais à l’heure actuel je préfère quand même ça politique contrairement à la nôtres!
      J’avoue que je l’apprécie de plus en plus…

      +7
    • Les gouvernements dégénérés et corrompus mis en place par des peuples d’eunuques lâches et dégénérés dans la plupart des pays d’Europe et du continent américain sont à vomir. La sainte Russie est son Président représente pour moi la version moderne de l’ache de Noé.

      +10
  8. Ceci est un message à beaucoup de commentateurs,
    La géopolitique est un jeu extrêmement complexe, dont nous n’avons qu’une toute petite partie des données, vraies ou fausses en plus, en ceci c’est encore plus complexe que le jeu d’Échec, dont la position des figures est, elle, affirmée, même si, comme en géopolitique les plans à long termes des maîtres du jeu nous sont inconnus, je rajouterai, pour la géopolitique; que les maîtres du jeu ne nous sommes pas tous connus, nous ne pouvons juger que sur la durée, sur le long terme.

    0
  9. Poutine, phase 3? Il était temps! Rien ne remplace un bon coup sur le nez pour calmer un agressif, surtout quand il fait le malin. On attend avec impatience une précipitation des connards occidentaux de l’Otan, au Donbass ou ailleurs, en espérant que cette fois Poutine répondra avec des mesures « proportionnées ».

    +16
  10. Bon article.
    Mais, surtout pas de « nouveau rideau de fer ». La Fédération de Russie n’en n’a plus besoin. L’expérience a montré que celui-ci serait bien trop confortable pour l’oligarchie anglo-saxonne. Par ailleurs, il empêcherait de créer les conditions de réalisation d’une nouvelle Europe de la coopération des peuples du détroit de Béring à la mer d’Irlande.
    Mais il me paraît insuffisant de dire qu’il faut « empêcher les occidentaux et leur idéologie nauséabonde de venir polluer la Russie. » Je pense qu’il faut être à l’offensive. Par exemple, imaginons que demain arrive sur le marché un logiciel russe concurrent de Windows, plus performant, plus sûr (Kaspersky est déjà prêt…), plus accessible… Tout en continuant de transformer définitivement le dollar en monnaie de singe.

    Un autre petit reproche: il serait bien de rappeler systématiquement que Navalny a surtout été emprisonné pour deux importantes escroqueries contre deux sociétés. Vu que le président Macron s’est permis de s’ingérer dans les affaires intérieures de l’Etat russe pour exiger la libération de l’escroc – ce qui n’a moralement rien de surprenant de la part du président d’un pays dans lequel les prostituées sont considérés comme des « travailleuses du sexe » et qui viole systématiquement le droit international ( crimes d’agression contre la République fédérative de Yougoslavie, puis contre la Libye, puis encore contre la République arabe syrienne – le ministre des Affaires étrangères russe devrait adresser une note de protestation contre l’emprisonnement de « l’opposant » Nicolas Sarkozy condamné bien moins lourdement pour des faits tout aussi graves si non plus…

    +17
  11. Tout français patriote se doit d’attaquer , voire de détruire les biens et les intérêts yankees en France . Je rappelle aussi que la dimension première de la résistance est l’opposition opiniâtre à l’anglicisation permanente des mots , des expressions , et de notre langue en général . Ensuite , il appartiendra à chaque composante de la résistance de saboter les dispositifs « républicains » (je ne dis pas « français » , car la ripoux-blique , en la matière , se comporte , comme d’hab’ , en ennemie de la France ) mis en place contre la Russie , et , l’un n’allant pas sans l’autre , de « neutraliser » les collabos qui ont le plus de responsabilités . Mais là , il nous faudra une aide logistique .

    +18
  12. Trump n’est certainement pas l’allie de Poutine. America first est dans son ADN comme en chaque americain. Vu comme cela, la Russie avec tous ces atouts, est vu comme l’ennemie a abattre pour s’approprier ses biens. Les americains n »aiment les Russes que lorsqu’ils ont 2500% d’inflation et qu’ils mangent a la soupe populaire. Voila pourquoi ils veulent abattre le soldat Poutine.

    +8
    • Citation :

       »Les americains n »aiment les Russes que lorsqu’ils ont 2500% d’inflation et qu’ils mangent a la soupe populaire. Voila pourquoi ils veulent abattre le soldat Poutine. »

      Commentaire :

      dans cette citation, vous pouvez remplacer  »Les Russes » par  »Les français » et  »le soldat Poutine » par  »le peuple français, le vrai », vous obtiendrez une assertion tout aussi vraie.

      0
  13. Bravo pour cet article que je fais suivre dans mon entourage et sur les réseaux . La Russie ne doit pas se laisser intimider , ni menacer !
    Une quzstion sur le vaccin anticovid19 : La Russie ne veut-elle pas vendre son vaccin à l’Europe ou l’Europe refuse t-elle d’en acheter ?

    +4
    • la Russie avait déclaré être tout de suite prête à livrer le vaccin SPUTNIK V à l’Europe, c’est l’U.E. qui empêche les citoyens européens de bénéficier de ce vaccin qui est sûr efficace et bon marché. Mais devant le désastre causé par le vaccin PfizerBionTech (beaucoup d’incidents graves et des décès), ainsi que la rupture des stocks, désormais l’U.E. a demandé à l’Agence européenne des médicaments d’examiner l’étude du vaccin russe Sputnik V. IL faut néanmoins s’attendre à ce que l’U.E. retard autant qu’elle le pourra cette autorisation, compte tenu que dès le début, -dès l’annonce de l’enregistrement de SPUTNIK V-, ce vaccin avait été boycotté par l’U.E. et les médias , il y a eu un black-out total sur Sputnik V en Europe et en Occident. Comme c’est étonnant, n’est ce pas ??
      Certains citoyens européens ayant le ras-le-bol de la soumission de leurs dirigeants à Bruxelles, ils perdent patience, comme on le voici dans cet article, en Italie par exemple.
      https://fr.sputniknews.com/international/202103041045306430-en-train-de-perdre-patience-un-maire-italien-se-dit-pret-a-acheter-spoutnik-v-avec-ses-propres/?fbclid=IwAR0SpLQ9Wu0GAW75lot2j6-x0o_W3q8KOAgpq1iMIUfWcDHmjMIE3GeZizQ

      +2
  14. De QUOI je me mêle ?? µicon et Merkel feraient mieux de « gérer » leurs pays aussi bien que le fait le président Poutine en prenant exemple sur lui.. Ensuite ils auront , peut-être, le droit de faire de l’ingérence

    +13
    • Vous rêvez, Elisa ! s’ils géraient bien nos pays librement, ils seraient intelligents. Et comme ils seraient intelligents, ils ne se permettraient jamais des ingérences en Rusdie. Je vous laisse le soin
      de compléter le raisonnement par sa conclusion,
      qui coule de source.

      0
  15. Malgré moi, j’en fais partie, mais j’exècre cette Union Européenne et le BidOn au moins autant..heureusement que poutie, Trump travaillent main dans la main et ils vont gagner car ils sont les plus « intelligents », de bons joueurs d’échecs et de fins stratèges..Deux hommes hors du commun

    +5
  16. Biden ou je dirai BIDON est la solde de la finance , ce vieux schnock se croit encore sous le régime de l’union soviétique . et l’Europe est un pot de pue dont il faut sortir
    comme l’on fait fait les Anglais qui eux ont compris ce qu’était Bruxelles .

    +12
  17. Je suis écoeuré de l’attitude des ;USA et de ‘lEurope envers la Russie, notre seule vraie amie DU PEUPLE DE FRANCE. Je me déclare certain qu’aucun français n’acceptera de mourir pour la Crimée ni pour l’Ukraine ni pour que le gaz russe tombe entre les mains des anglo-saxons.

    +19
    • Bidon est un pantin en fin de représentation et Kamala Harris une marionnette aux mains de Deep State. V. Poutine fait bien de préparer la guerre, car ces criminels occidentaux ne céderont qu’à la force.

      +10
    • Je suis bien d’accord avec vous,…Mais les américains ont imposé à l’UE,..donc à leurs « sous-états américains » des sanctions anti russes..Qui ont automatiquement imposées à chaque pays de l’UE..Et comprenons bien que l’OTAN,qui n’est que la caisse à outils de guerres des occupants américains de nos pays organisent en permanence des manoeuvres de guerre sur tous les pays européens,surtout les ex-pays de l’Est périphériques à la Russie,en visant la Russie ( l’ennemie que se sont déclaré les USA,et imposé à l’UE. ).Or,contrairement aux USA,la Russie n’est pas l’ennemie de l’Europe – elle en fait partie,comme le voulait De Gaulle,contrarement à Churchill et Roosevelt après leurs invasions et occupations de nos pays en 1944..Et à chaque engagement de l’Otan dans des territoires hors de l’Europe – afghanistan,Syrie,Lybie,etc,etc,j’oubliais l’ex-Yougoslavie,nos soldats meurent pour des intérêts uniquement américains.

      +9
  18. Je vis en Occident, en France qui est ma patrie. J’ai honte de ce qui se prépare la Russie.

    Nos dirigeants agissent comme les petits domestiques des USA. Nos intérêts vitaux sont en Russie ety pas ailleurs, Il faut pêtre aveugle et demeuré pour ne pas le comprendre. ,Il existe une fraction des faucons US qui s’imaginent qu’en agressant la Russie, ils gagneraient leur guerre en quelques jours. C’est de la folie. Poutine ne veut pas la guerre, mais ces faucons qui s’imaginent bien plus forts que la Russie sont dingues.
    Jamais de Gaulle n’aurait accepté de suivre comme un petit toutou Amérique dans cette aventure complètement folle. LA Russie ne nous a JAMAIS agressés, elle connait notre culture, elle a été loyale en 14-18, perdant au moins autant de monde que nous. j’ai déjà expliqué ici que les emprunts russes Sony dus aux prêteurs floués non parc la Russie stsariuste mais parc les grandes banques françaises, qui faisaient chanter le tsar menacé par les bolcheviks. (ces banques r prenaient comme commission la moitié des fonds récoltés pourjn,les emprunts russes, quels escrocs ! ; Voir détails dans E. Beau de .Loménie, tomes 3 et 4 des  »Responsabilités des dynasties bourgeoises ». Poutine est 100 % dans son droit en Crimée. Nous nous sommes déshonorés déjà une première fois sous Napoléon III avec la Crimée, il y en a qui n’ont rien appris ! nous avions laissé mourir bien plus de soldats dans cette guerre de Crimée de Bandinguet par les maladies (dysenteries tueuses….) que par les combats, quels malheurs fous…..

    JKe ne suis pas le seul français à déplorer cette attitude injuste envers la Russie. Aucun français n’est prêt à mourir ni pour la Crimée ni pour l’Ukraine.La Russie est notre seule vraie amie !

    +23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.