Offensive générale contre Vladimir Poutine

Les évênements de ces derniers mois en Russie montrent clairement une offensive dirigée contre le Président Poutine, sous diverses formes et organisée par des factions diverses se retrouvant dans un but: Faire partir Poutine. Face à ceci, le Président reste curieusement passif, comme s’il était au-dessus de ces « stupidités ». Une position dangereuse car les citoyens Russes sont pour une très grande partie sérieusement frappés par la situation économique et sont donc beaucoup moins enclins à tout accepter.

1- La crise autour du coronavirus a pris Vladimir Poutine par surprise comme tous les autres dirigeants, et comme tous les autres il s’est laissé manipuler par les « autorités médicales » mondiales ayant semé panique et paranoia dans le monde entier. Poutine, déléguant la gestion de la crise au maire de Moscou Sergey Sobyanine, ville la plus touchée en Russie, a ainsi laissé entrainer le pays dans une suite de mesures catastrophiques ayant pour conséquence une explosion immédiate du nombre de faillites d’entreprises et du taux de chomage, et une forte hausse des prix. Il aura fallu plusieurs mois et la publication de chiffres catastrophiques pour qu’en juin dernier Vladimir Poutine ordonne au maire de Moscou de lever immédiatement le confinement de la capitale, alors que l’attitude de la population envers le maire atteignait 80% d’opinions négatives. Mais surtout ce rejet massif du Maire se trouvait reporté également contre Vladimir Poutine dont le taux de popularité chutait brutalement. Depuis, le Président a fermé la porte au maire de Moscou, qu’il refuse de rencontrer malgré plusieurs demandes.

Sobyanine, c’est le lobby globaliste dans toute sa laideur, décidé maintenant à se « venger » de Vladimir Poutine. C’est ainsi qu’il a ordonné aux écoles publiques de Moscou de passer en mode « distant » (L’école à domicile par internet)… Mais uniquement pour les élèves de la 6-ème à la 11-ème classe (En Russie la 11-ème classe correspond à la « Terminale » en Europe). Pourquoi? Officiellement pour cause de covid bien sur. Covid donc qui semble éviter les enfants plus jeunes, et les étudiants plus âgés. Covid qui semble également éviter les écoles privées, puisque celles-ci ne sont pas concernées et restent ouvertes normalement. Par tranche de 2 semaines, cette mesure d’enseignement a distance dure aujourd’hui depuis 3 mois et suscite une énorme opposition des parents qui se regroupent en associations et obtiennent le soutien de nombreux élus. Rien n’y fait, Sobyanine renouvelle son décrêt toutes les 2 semaines… et a enfin jeté le masque il y a quelques jours en présentant un projet d’expérimentation d’école à distance …jusqu’à fin 2021!

La population de Moscou est maintenant quasiment totalement opposée au maire, mais ici encore, les conséquences envers le soutien à Vladimir Poutine sont très nettes: Beaucoup voient en Poutine le responsable de cette situation et s’attaquent directement à lui sur les réseaux sociaux. On ne peux que s’interroger sur le but de Sobyanine dans sa recherche de la haine de ses administrés: Il sait qu’il n’a aucun destin national, il sait que son temps à Moscou est désormais compté, mais il continue sa fuite en avant. Son but semble en fait de tout faire pour qu’a travers lui, ce soit Vladimir Poutine qui soit atteint. Que fait Poutine? Rien. Alors qu’il a le pouvoir de démettre Sobyanin de son poste de Maire de Moscou, tout comme il l’avait fait avec son prédécesseur Luzhkov.

2- Depuis plusieurs mois des rumeurs sont régulièrement lancées sur la prétendue santé déplorable du Président Poutine qui, selon elles, souffrirait de cancer et de Parkinson. Des « experts » ayant des « sources autorisées » prétendent même que le Président démissionnera le 31 décembre, comme l’avait fait Boris Eltsine.
Et depuis quelques semaines une nouveauté concernant les « révélations » sur la vie privée de Vladimir Poutine: Il aurait une fille cachée, dont le mari se serait « mystérieusement » enrichi à partir de rien, etc etc. On a également ressorti un beau-frère de Vladimir Poutine, qu’on présente sous des aspects peu reluisants.

Jusqu’alors, la vie privée du Président était respectée de tous, eh bien c’est terminé. Les rumeurs contre sa santé en particulier, et les insinuations de son imminente démission sont quasi-permanentes, et certains soupconnent justement le maire de Moscou d’en être à l’origine.

3- Et une fois encore l’affaire Navalny, que des agents du FSB, sur ordre direct du Kremlin bien sur, auraient tenté d’empoisonner une fois encore (en le ratant une fois encore…). Et cette fois encore, tout comme dans l’affaire Skrypal, les identités des agents sont diffusées avec leurs photos, adresses et numéros de téléphone. Hier, on est allé un peu plus loin avec la publication d’une discussion téléphonique entre Navalny lui-même se faisant passer pour un officiel du FSB, et un membre du commando chargé de l’empoisonner.. et qui avoue quasiment tout avec quelques détails bien précis, pendant 45 (!) minutes de dialogue!

On est ici en droit de se poser une question: Les opérationnels du FSB et du GRU (dans l’affaire Skrypal) sont-ils tous des branques, pour s’être laissés identifier aussi facilement, puis se laisser interviewer par téléphone? Et question annexe: Leurs chefs sont-ils tous des branques, pour avoir laissé leurs hommes en circulation alors qu’ils étaient identifiés? Et une question de plus: Les responsables des services secrets au plus haut niveau sont-ils tous des branques pour ne pas réagir à la publication d’informations secrètes?

Ou bien… Ou bien ce sont ces mêmes responsables au plus haut niveau qui sont à l’origine des fuites. Dans quel but? Discréditer LE responsable suprême, qui est au Kremlin. Car enfin dans aucun pays ce genre de choses ne se produit! Quand Israël envoie un commando liquider un spécialiste iranien du nucléaire, il protège ses Operationnels! Quand les Etats Unis envoient un commando liquider un terroriste dans un pays africain, ils protègent leurs agents! En Russie, ceux qui ont diffusé des informations classifiées peuvent, dans le meilleur des cas, écoper de 20 ans de prison! Or, rien. Ils continuent à se pavaner dans leurs bureaux de Moscou!

Alors QUI protège, par leur passivité, ceux qui mettent en danger nos agents? Ceux qui laissent mettre en lumière certaines de nos opérations? Et dans quel but?

Ce n’est pas un secret que depuis quelques annees certains « durs » au plus haut niveau voient d’un mauvais oeil la passivite, réelle, du Kremlin dans la politique intérieure de la Russie. Il est vrai que si Vladimir Poutine est très actif – avec succès – au plan international, il est tout aussi absent sur le plan intérieur, laissant une faune de potentats de bas niveau s’occuper des problèmes internes. Avec l’insuccès que l’on voit, tant sur le plan médical (délabrement du système de santé) qu’économique (hausse vertigineuse des prix, Poutine vient d’ailleurs de s’en rendre compte!!, chomage, faillites, etc etc). Si on ajoute à ceci l’infiltration sournoise de la mentalité occidentale dans le domaine culturel ou éducatif, on a une liste de griefs assez impressionnante et il est alors tout à fait possible qu’une faction de dirigeants ait décidé de reprendre les choses en main en mettant dans un tel embarras le Président qu’il ne pourra que partir.

Depuis des années les pays occidentaux n’ont qu’une idée en tête: Se débarasser de Vladimir Poutine, empêcheur de mondialiser en rond! Les globalistes Russes comme donc, entre autres, Sobyanine semblent maintenant participer activement aux opérations.
S’y ajoute donc, peut-être, une faction de « durs » qui, à l’inverse, considèrent que Vladimir Poutine est aujourd’hui trop mou sur le plan intérieur.

Les globalistes n’ont que peu de chances d’arriver à pousser leur programme en Russie, l’opposition populaire sera beaucoup trop forte. Par contre, la grande majorité des Russes étant de fervents patriotes, ils seront largement prêts à soutenir un responsable que l’on pourrait comparer au Vladimir Poutine … des années 2000-2010! Et dans un tel cas de figure, nul doute que les pays occidentaux regretteront bien vite l’actuel Président!

La situation internationale est une chose importante mais la priorité doit être donnée au bien-être de chaque citoyen Russe, avant tout. Il est donc grand temps que les choses soient reprises en main dans le pays, avec un dirigeant qui fasse passer en priorité la qualité de vie des Russes. Et qui fasse sanctionner de la manière la plus sévère ceux qui nuisent à l’intérêt et la sécurité national. Le temps presse, car il est clair que le nouveau président américain, bonne petite marionnette des globalistes, n’attendra pas pour attaquer frontalement la Russie.

+15

20 Commentaires

  1. Parmi les opposants, il y a probablement des gens qui souhaitent simplement une vie meilleure. Pourquoi ne pas engager le dialogue avec eux?
    Par contre il y a aussi des mondialistes qui veulent détruire toutes les nations pour leur imposer un gouvernement mondial dirigé par de grands capitalistes et qui veulent asservir l’humanité. Pour ceux là, un stage dans un camp de loisirs, tres loin dans l’est, serait bien adapté. Un travail de bucheronnage, par exemple, dans un air sec, pur et vivifiant avec la compagnie de chiens sympathiques, remettrait les bonnes idées en place et permettrait de traîter l’exès éventuel de poids.

    +2
  2. poutine est trés bien , ce sont les mondialistes avec l appui des banques qui veulent sa mort , aprés TRUMP , ilessaye de faireidem avec POUTINE , mais lui n’est pas fou, ilsait ce qui se passe aux USA

    +2
  3. Bonjour à tous
    Je viens de lire cet article dont je vous remercie, et il m’inquiète beaucoup.
    Je suis Française J’ai une grande estime pour le Président Poutine et je l’ admire pour tout ce qu’il a accompli dans le monde contre les globalistes, luttant contre les hordes terroristes que les Occidentaux sous la houlette US et l’Otan (y compris les dirigeants français, depuis surtout le début de ce siècle) ont déversé partout sur la Planète – Syrie, Irak… Daech, etc., Ouïghours et autres… même en Chine et en Russie, si je ne me trompe … Sans parler des sanctions criminelles. Œuvrant pour sa patrie, le Président Poutine l’a fait aussi pour tous les pays en but à l’hégémonie étasunienne qui a régressé ces dernières années grâce à la Russie, la Syrie, la Chine, l’Iran qui résistent à l’emprise US.

    J’espère que les rumeurs sur la santé du Président Poutine sont fausses, qu’il va bien et veillera sur son pays longtemps.

    2020, « annus horribilis », s’il en fût, cette année s’achève : prions que 2021 soit meilleure.
    Je vous adresse mes meilleurs vœux 20121 de santé et bonheur pour la Russie, votre Président Vladimir Poutine et les fidèles qui ‘entourent.

    Deu vos guard !
    Très cordialement – Une amie française.

    +10
  4. OK.pour la politique étrangère mais pour autant ne pas perdre de vue à satisfaire les conditions de vie de tous les Citoyens RUSSE !

    +2
    • Le président Vladimir Poutine fait partie de ces hommes qui la Providence place sur le chemin de l’Humanité , de l’Espérance. Gardez Confiance!

      +3
  5. En effet Poutine était un peu éteint à sa conférence de presse de fin d’année, moins enjoué que d’habitude, ceci explique cela peut-être ??? En tous cas le peuple russe ne doit pas se laisser manipuler par les officines occidentales à l’affût de toute faiblesse du pouvoir russe . les russophobes politiciens bien payés sont assez nombreux en occident pour répandre des mensonges permanents sur l’Etat Russe et ses dirigeants . Poutine malade , c’est une question très grave pour lui et le pays qui l’a élu Président .Les pro-occidentaux dans le camp des oligarques russes peuvent chercher à prendre leur revanche dans le cas de l’affaiblissement politique de Poutine au sein de la population qui pour beaucoup regrette le temps de l’URSS et de ses avantages sociaux , comme en France d’ailleurs . Je suis pour un socialisme-communisme réussi dans tous les domaines économiques-sociaux et culturels , et la NEP Léninienne actuelle comme étape intermédiaire est nécessaire ,pour satisfaire les citoyens russes et même Français. Poutine a joué un rôle majeur pour redonner à la Russie une place primordiale sur la planète et il ne faudrait pas que cela soit détruit par une bande d’aventuriers Gorbatchévo-Eltsinien des années 80-90… J’adore le peuple russe et sa culture et je ne voudrai pas qu’il « singe » la culture occidentale américaine qui a déjà détruit bien des choses en France malgré notre histoire commune des temps anciens sous Pierre le Grand ou Catherine de Russie et même sous Lénine-Staline-Brejnev malgré leurs erreurs et défauts .L’occident est malade économiquement et socialement , il vaut mieux s’en détourner tant que ses peuples ne se révoltent pas …Cela viendra peut-être bientôt mais pour l’instant que la Russie se préserve dans son immense territoire si riche de matières premières et d’une histoire culturelle si attachante et créative …..

    +2
    • heu … c’est pas plutôt « Dieu protège le tsar » !..Le pb , c’est que Poutine est un excellent régent , mais ce n’et pas le tsar .Et , ayant , semble-t-il , laissé des filles en dehors du coup , il n’a as de succession, ou alors , il va nous sortir d’un chapeau un Romanov de circonstances ? Espérons qu’il ne sera pas empaillé !!

      0
  6. C’est vrai que les pays occidentaux voudraient se débarrasser de Poutine et c’est une erreur.
    On parle beaucoup de son mauvais état de santé ?????qu’en est -il vraiment ?
    Cela me désole énormément .
    Les occidentaux devraient plutôt s’allier avec Poutine.

    +6
  7. Les mondialistes ont tout intérêt à se débarrasser de Vladimir Poutine gêneur de tourner en rond. Mais je pense que ce Président a de la ressource et qu’il saura reprendre la main.

    +6
  8. Vous rejoignez mon pessimisme , mon cher . Apparu chez moi depuis que la Russie s’est fiat descendre un Su-24 (avec un pilote éjecté et assassiné au sol par des turkmènes) , à la frontière syro-turque , et sans que cela soit payé par des représailles suffisamment dures pour que le sultan rentre à la niche . Mais rien . Et depuis , tout est parti en sucette . L’habileté et la patience de Vladimir sont devenues excessives . Il faut qu’il fasse un coup d’Etat avec les forces encore patriotes , et vite !! Et pour commencer , virer cette ordure de Sobyanine . Voire liquider …Relire Soljénitsyne , et appliquer ses idées . Là est le salut , pas ailleurs .

    +6
    • Vladimir Poutine est certainement le meilleur président que la Russie n’ait jamais eu, mais il faut bien comprendre les circonstances exceptionnelles ou nous sommes actuellement, c’est-à-dire la fin d’un cycle terrestre, nous ne sommes ni tout blanc, ni tout noir, il n’y a que l’adversaire du genre humain, qui voudrait nous faire croire cela, nous faire voir le mal ou il n’existe pas, pour que nous puissions nous détruire les uns les autres, dans une guerre de tous contre tous, qui hélas se profile à l’horizon, l’union de tous les russes est indispensable, pour éviter la destruction totale du pays, la guerre d’Arjuna nous apprends dans quel état d’esprit réagir, la dissension du pays mènera à sa destruction totale et définitive.

      +1
  9. Y-a-t-il un système permettant en Russie d’éviter 80 à 90% des faillites (même à 50% ce serait mieux que rien) ?
    L’effort de Putin doit être mis sur la création d’entreprises nouvelles et sur l’innovation, qu’il fasse attention à ne pas se surcharger de trop de fonctionnaires-parasites . . . .

    +3
  10. Le président Poutine EST la FORCE TRANQUILLE .. Son attitude n’a rien d’étonnant..c’est un excellent joueur d’échecs ne l’oublions pas .. Et tout comme D.Trump il est très bien assisté

    +4
  11. Comme D.trump il dérange l’union européenne, ils dérangent les globalistes..On lui a même inventé un parkinson .. Bref ces gens-là, les globalistes ne savent plus comment nuire à ceux qui leur font obstacle, ils sont en train de perdre aux E.U. donc maintenant ils s’en prennent à Poutine mais ce dernier est fort et comme D.Trump il SAIT que les globalistes ont déjà perdu la bataille .. Laissons passer la tempête en gardant notre cap

    +3
  12. ça m’étonnait qu’ON le laisse tranquille depuis 1 moment..Comme D.trump c’est un excellent stratège, ensembles ils ont encore les reins plus solides que séparément..Il est évident qu’il y a une partie des politiciens russes qui doivent être à la botte des Chinois et des démocrates..Pas grave, à eux aussi leur heure viendra..Certains plats se mangent froids !

    +3
  13. Révélations en effet inquiétantes mais pas surprenantes pour qui suit autant qu’il est possible la vie politique russe. Putin veut se représenter, rester au pouvoir? pourquoi? Il n’ y a que lui de compétent? La crise sanitaire il y a cru un peu trop. Pourquoi? Pour faire « le suiveur globaliste »? On se pose beaucoup de question quand on aime la Russie!

    +1
  14. Le nouveau « président », bonne petite marionnette des globalistes n’est pas encore officiellement élu !Svp; attendons la fin de l’histoire !

    +11
  15. Sachant que vous êtes très bien renseigné, votre article est plutôt inquiétant. Espérons que Vladimir Poutine va réagir très vite pour ne pas être remplacé par un branque.

    +9
    • Si les preuves et les faits sont avérés il faut réagir sans tarder pour mettre hors d’état de nuire les globalistes destructeurs du monde.

      Loi martiale, arrestation des factieux avérés et saisie de leurs bien.

      +3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.