Moscou: Situation « pré-révolutionnaire »

Reconnaissons-le, la 5-ème colonne se présentant comme « l’opposition » a réussi un véritable tour de force en réunissant à Moscou plus de 20.000 manifestants un samedi en plein mois de juillet, période où la ville est à moitié vide, les moscovites étant habituellement à la datcha ou en vacances dans leurs régions d’origine.

Le thème officiel de la manifestation était le rejet par la Commission électorale des candidatures de plusieurs candidats à l’élection municipale de septembre prochain. Les raisons invoquées par la Commission (la présence de très nombreuses personnes décédées dans les listes de soutien aux candidats) étaient jugées « motivées politiquement » pour ne pas faire d’ombre au Maire actuel, Sergey Sobyanin.

Il est indéniable que la nouvelle tactique choisie par Alexey Navalny, organisateur principal de la manifestation, pour s’opposer au « régime de Poutine » qui consiste à se battre sur le plan local plutôt que national, porte ses fruits. Navalny, très peu connu en dehors de Moscou et de quelques grandes villes de Russie, n’a aucune chance dans une élection nationale. Par contre à Moscou, c’est une autre histoire!

Or la politique de la Russie se fait à Moscou, et tout changement à Moscou a des répercussions dans l’ensemble de la Fédération. Navalny l’a bien compris en s’attaquant à Sobyanin qui, il faut le reconnaitre, fait de très nombreux mécontents à Moscou et traine de nombreuses casseroles. « Bouchons » interminables malgré la mise en place de stationnement payant censé justement réduire les « bouchons » (Moscou a été nommée capitale mondiale des bouchons en 2018), réparations qui commencent partout et ne finissent jamais, dilapidation de l’énorme budget municipal (on change tous les 2 ans les bordures des trottoirs, pour des milliards de roubles à chaque fois, entre autres), démolition de maisons historiques pour plaire aux sociétés immobilières, dépenses astronomiques pour importer des arbres et plantes exotiques (!) dans les parcs de la ville, démolitions de quartiers entiers avec le relogement des familles expulsées en lointaine banlieue, gabegie de l’administration locale qui ne tient pas compte de l’avis des très nombreuses associations d’habitants (dans chaque immeuble), etc etc la liste est longue. Si on ajoute les avantages en nature généreusement distribués par la Municipalité à ses fonctionnaires plus ou moins obscurs , les étrangetés des appels d’offre où d’obscures sociétés inconnues se voient attribuer des marchés mirifiques sans être capables d’exécuter les commandes, et donc les soupcons de corruption, de favoritisme ou de copinage, on comprend que tout ceci est du pain béni pour la 5-ème colonne. Il faut d’ailleurs bien reconnaitre que celle-ci frappe fort – et souvent juste – dans ses vidéos dénonçant, force preuves à l’appui, la politique de Sobyanin.

Si la plupart des slogans samedi étaient pour réclamer « des élections justes » à Moscou, plusieurs manifestants, responsables et analystes politiques admettaient que c’était en fait une manifestation « contre Poutine ». La situation économique est en effet peu brillante et même à Moscou, considéré pourtant comme une ville « riche » les fins de mois sont difficiles voire très difficiles pour de nombreuses familles. Le discours de Navalny tombe donc dans des oreilles complaisantes et il semble clair que les manifestations vont redoubler à la rentrée avec des conséquences qui pourraient être explosives.

La situation économique est en effet le principal problème actuel: La forte hausse des prix dans tous les domaines frappe plus de 90% des Russe qui s’inquiètent donc plus de leur situation personnelle que du « prestige de la Russie » sur le plan international. L’impression générale est que si sur la plan extérieur la Russie se porte bien, le gouvernement est totalement incompétent pour règler les problèmes de la vie courante, et que Vladimir Poutine semble totalement absent dans ce domaine. Le fait par exemple que le Premier Ministre reste en place malgré le déclin général du mode de vie est difficilement compréhensible…

La solution serait que Vladimir Poutine fasse à l’intérieur du pays ce qu’il a fait sur le plan international: Tout remettre à zéro en donnant un vaste coup de balai dans les régions (de nombreux Gouverneurs ont déjà été changés ces dernières années), et en cessant de soutenir des responsables totalement incompétents. Nul doute que si demain le Président annonce ne plus soutenir le maire actuel de Moscou, celui-ci ne sera pas ré-élu.

Heureusement pour Sobyanin à Moscou, ceci n’arrivera pas tant que l’opposition sera representée par des voyous comme Navalny soutenus par les organisations de Soros et autres fossoyeurs. Mais si demain un autre candidat déclarant qu’ il soutient Vladimir Poutine, qu’il refuse l’alignement de la Russie au « nouvel Ordre Mondial », qu’il défend les valeurs « traditionnelles » de la Russie en refusant le pseudo « modernisme » occidental, et qu’il est décidé a purger la ville des incapables, des corrompus et corrupteurs, alors il fait peu de doute qu’il sera élu à la tête de Moscou avec le soutien du Président.

Faute d’un tel candidat, rien ne changera en bien et les manipulations de la 5-ème colonne pourraient bien déclencher des évênements dramatiques en Russie avec des conséquences bien pires que la situation actuelle. Nul doute que les pays occidentaux les encourageront et sauront en tirer partie.

5+

14 Commentaires

  1. Je ne suis pas du tout d’accord avec vous concernant l’actuelle gestion de la ville de Moscou. Personne aujourd’hui ne peut honnêtement regretter les colossaux détournements de fonds et le favoritisme (notamment au profit de son épouse) de Monsieur Luzhkov, qui a précédé Sobyanine à la tête de la ville. Ces dernières années, Moscou s’est fantastiquement modernisée, et il faut être naïf pour croire que ceci n’est pas le reflet d’une gestion globalement saine et, surtout, stratégique des affaires de la capitale russe – et cela concerne même les bouchons, qui ne sont pas du tout ce qu’ils étaient il y a 10 ans. Il est également naïf de penser que tous les excès de l’ère Luzhkov ont pu être gommés en si peu de temps, mais il est en revanche clair que beaucoup plus d’argent public bénéficie aujourd’hui à la qualité du cadre de vie, à l’éducation, à la santé, et aux affaires publiques des Moscovites – et je parle en pleine connaissance de cause, j’en suis un. Le mécontentement tient, en revanche, au fait que les gens ont de moins en moins la liberté de faire n’importe quoi, comme avant (se garer sur les trottoirs, jeter leurs cigarettes et leurs déchets par terre, acheter leur permis de conduire, etc.), et c’est cela qui les dérange…moi pas!

    0
    • Oui et non. D’abord si en effet Luzhkov s’est grassement enrichi, pensez-vous que l’equipe actuelle soit dans le besoin? 🙂 Les videos de Navalny – qui est une crapule vendue aux americains MAIS qui mene de bonnes nvestigations malgre cela – montrent pas mal de choses et l’equipe actuelle bat des records dans ce domaine. Les echangeurs payes 2 fois, le coup des bordures changees 3 fois au meme endroit, sans parler du pavement, les allocations de logements dans les maisons historiques des beaux quartiers aux copains, etc etc, on connait…
      Les bouchons: Moins qu’il y a 10 ans? Je vis dans le centre en bordure du Sadovoe, et je n’ai JAMAIS vu autant de bouchons que depuis les gigantesques travaux de « renovation » de Sobyanine. Par ailleurs les trottoirs assez larges pour jouer au foot c’est joli peut-etre mais ca va a l’encontre du bon sens. Le parking payant devait aider a endiguer les bouchons, c’est totalement rate et ca ne sert qu’a engraisser la mairie qui, malgre tout, arrive a etre DEFICITAIRE sur le service d’evacuation. L’argent doit passer « quelque part »…
      Alors, que Tverskaya soit plus jolie sans ses banderolles de pub et avec ses arbres, certes! Mais a quel prix, au fait? Un arbre (UN) revient a 200.000 roubles (montage compris)! On croit rever!!! Et tout est a l’avenant!
      J’arrive meme a me demander si les centres « mes documents » sont bien penses: Je les frequente beaucoup pour diverses affaires, il n’y a jamais plus de 30% des postes occupes! 70% vides, avec pour chaque poste un ordinateur, une imprimante etc etc etc. La folie des grandeurs, ca s’appelle!
      La sante, OUI de ce cote bravo! Pour l’anecdote, on m’a fait passer une MRT (polyclinique de quartier), a peine 3 jours d’attente, service impec! C’est bien la SEULE chose qui soit en reel progres. Mais ca depend bien plus du budget FEDERAL que du budget municipal, non?!
      Vous dites que les gens ne peuvent plus « se garrer sur les trottoirs ». On ne doit pas vivre dans la meme ville, j’en vois tous les jours de ces cretins. Il manque a cette ville une reelle police du controle du stationnement. Le DPS ne’ s’en occupe pas, on peut s’arreter en triple file, ils passent sans broncher a cote! Et quand on pense qu’il suffit d’un bout de papier sur la plaque pour pouvoir s’arreter n’importe ou… Incompetence TOTALE de la mairie en matiere de circulation!!! Et je viens de passer 40 minutes pour traverser la place Taganskaya – comme tous les jours d’ailleurs.
      Et un petit ajout: Sobyanine a demantele les pavillons construits illegalement. Et s’il a en effet foutu pas mal de mafieux dehors (qui geraient ces pavillons) il a aussi mis au chomage des dizaines de milliers d’employes. Une gestion SAINE ET STRATEGIQUE comme vous dites aurait ete de saisir les pavillons, de les re-adjuger aux encheres, de leur faire payer les taxes etc, et de permettre a quelques milliers de moscovites d’y travailler. Ou a defaut de « moscovites », de RUSSES. Et pas de… bien sur 😉
      Bref, la gestion de Sobyanine a permis de faire une ville jolie pour les touristes (entre nous, ce parc Zaryadke est une betise grotesque…) au detriment des moscovites qui, d’ailleurs, desirent MAJORITAIREMENT quitter la ville… Ne resteront que les touristes et les travailleurs d’Asie Centrale que les equipes de Sobyanine font venir a prix casse.

      0
      • Les centres « Mes documents » ont le mérite d’exister et de fonctionner, contrairement à l’anarchie qui les a précédés. Certes beaucoup de dépenses sont des dépenses d’image et de prestige, mais je ne vous rejoins pas sur bien des points. Les parcs? Presque tous, à commencer par le Gorki – sans parler de Delegatsky, Jardins Ermitage ou même Sokolniki – not été grandement améliorés à tous points de vue. On est quand même très loin de l’anarchie du parking précédent, vous avez la mémoire courte. Et je ne parle pas des transports publics, qui sont en train d’être révolutionnés. Bien entendu, cette gentrification a un coût: celui de chasser les plus modestes des centre-villes. C’est injuste, mais c’est un phénomène mondial. Pour ma part je suis satisfait de voir l’évolution, même très imparfaite, de ma ville – et non, je n’irai pas à la campagne… Merci d’avoir pris le temps de me répondre en tous les cas – et soyons d’accord de ne pas être d’accord sur ce point…

        0
        • Nous sommes une democratie donc avons le droit de ne pas etre d’accord 🙂 Les transports en commun participent activement a l’anarchie des bouchons, il suffit de voir le nombre de tramways « doubles » completement vides qui sillonnent la ville a toute heure. Tres jolis et confortables certes… Mais quasiment vides. Bouchons et gaspillages. Seul le metro est une bonne chose 🙂

          Les parcs sont pour une grande partie privatises (si l’on peut dire), Gorki par exemple a ete « donne » en exploitation a un oligarque. C’est une excellente chose mais la mairie n’a aucun merite ici, sinon celui de s’etre debarasse de patates chaudes )))

          Et donc « mes documents » c’est en effet une bonne chose MAIS des centres plus petits auraient ete tres largement suffisants! Dites.. De tels centres existent d’ailleurs dans toutes les grandes villes du pays, c’est un projet FEDERAL et non municipal.. Avoir des papki au nom de « mossobyanine » releve du culte de la personnalite plutot que de la verite :))))

          Bon doit=on parler de la qualite des « remont » perpetuelles de la ville? Des travaux qui debutent et ne finissent jamais? Des trous faits en juillet ou je n’ai jamais vu personne autour depuis, et qui sont toujours la? Ho ho je n’ai pas le temps de continuer, il y en a tant ))) Il est vrai que quand on fait venir des gars d’Asie Centrale pour travailler et qu’en plus on ne les paye pas, il ne faut pas s’attendre a quoique ce soit de bon…

          Si j’ai toujours vote et voterai toujours (meme en 2024…) pour VVP, je ne voterai jamais pour Sobyanine et a mon avis, pour donner une note politique a ma reponse, VVP fait une erreur de le soutenir. Mais il a bien d’autres choses a gerer, donc ma foi… Sobyanin a la chance de n’avoir face a lui que des cretins et des gens payes par les pays etrangers. S’il y avait une personne qui dise « je suis contre Sobyanine mais pour VVP » avec un programme coherent qui change completement de ce qu’il se passe depuis 20 ans, il serait elu. Malheureusement pour le moment, personne. Donc il en profite…

          0
  2. Le capitalisme occidental à la mode Anglo-saxonne est en crise accélérée d’où Trump-Johnsson-Macron et autres Bolsonaro-Macri .La double attaque de leurs partisans bien financés à Moscou et Hong-Kong est là pour prouver leur délire et faiblesse d’empires en déclin . Mais La Russie et la Chine se sont données à leur tête des dirigeants hors pairs , véritables hommes d’Etat , qui ont une vraie vision de l’avenir de leur pays respectif que l’occident n’a plus depuis les années 90 . Alors nous sommes devant un phénomène historique très intéressant que les nouvelles générations vont accélérer par la force des choses . Face aux géants Russe et Chinois que peut faire l’Amérique ? Rien même avec son complexe militaro-industriel qui va de défaite en défaite au Moyen-Orient et en Afrique . Alors gardons nos nerfs comme Poutine et XI Jing Ping , ils ont le temps devant eux avec leur peuple si attachant et travailleur.

    0
  3. Vladimir Poutine qui ne gère pas le problème ? j’en doute !
    Comme tout bon judoka, il doit attendre de connaître le point d’appui de l’adversaire avant de le déséquilibrer !

    5+
  4. très peinée par cet article je prie que le désordre ne s’installe pas dans votre pays, Monsieur Poutine ne pourrait plus soutenir la Russie et tous les autres pays agressés par l’Otan, il lutte dans tous les domaines il est notre seul espoir, l’état profond américain vous détruirez à nouveau.
    Avec toute mon amitié
    Chantal

    12+
  5. Nous avons tous nos 5e colonne ici c’est l’infiltration musulmane a tous les échelons de la société et de l’État.

    8+
    • Pauvre Serge, vous aussi vous êtes dans le déni de réalité. La 5eme colonne agit partout sous l’étendard portant l’étoile de David. C’est cela le cancer de nos sociétés occidentales. L’islam n’est que « le balai d’Israël » selon les termes d’un rabin bien connu

      9+
      • JE SUIS ENTIEREMENT D4ACCORD AVEC VOUS OURANOS .Les muz sont les hommes de main des talmudistes, ils font le sale boulot que les juifs n’osent faire!le but est la destruction de la chrétienté!ça fait plus de deux mille ans qu’ils essaient . C’est ce que Pierre Hillard explique dans ses ouvrages.

        0
  6. C’est l’évidence même que la lutte contre l’impérialisme ne doit pas et ne peut pas faire négligence des problèmes sociaux de l’immense majorité du peuple Russe puisque c’est à quoi se heurte les Peuples occidentaux qui ont décidé une lutte difficile contre l’injustice sociale et fiscale ! Ce ne peut être que dans ce sens qu’une gestion démocratique aura raison des aventuriers dont beaucoup sont manipulés par les va-t-en guerre de l’OTAN !

    9+
  7. Sans arrêt on nous fera part de manifestations de toutes sortes comme à Hong-Kong où siège la plus grosse banque mondiale anglaise HSBC , présente sur les cinq continents, se dit et se vit en propriétaire de cette Hong-Kong provoquant manifestations et émeutes à l’ envi contre la Chine payées à bas-coût ! Soros pion de Rothschild et banque du même nom fait de même à Moscou, St Petersbourg, qu ‘ils aimeraient tous voir basculer comme Kiev !

    9+
  8. Bonne analyse. Des dirigeants comme le Premier ministre Medvedev ou Sobyanin font le jeu de cette « opposition de Washington ». Non seulement les difficultés s’accroissent alors que l’économie nationale est en plein développement mais ces individus laissent faire les privatisations ( le cas de la firme Lada est « exemplaire » de leur démission nationale face au libéralisme) et vont chercher en Occident des architectes pour construire des réalisations de prestige comme le nouveau parc Zaryadye. Les architectes et stylistes russes seraient-ils trop nuls? Il est vrai que peu d’entre eux prennent le plus beau métro du monde, celui de Moscou, et fréquentent le VDNKh… Vous devriez publier plus d’articles montrant d’une part le développement économique et technologique du pays et d’autre part le décalage avec les réalisations sociales ( emploi, logement, aménagement des territoires, transports centres culturels et sportifs). Ce Premier ministre fait le lit des capitalistes qui, depuis les années 1920, cherchent à étrangler la Russie pour s’approprier ses richesses.

    13+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.