La Russie est-elle trahie par sa propre intelligentsia?

L’armée russe a refusé l’excuse de Poutine pour le meurtre intentionnel par Israël de 15 membres de l’armée de l’air russe. L’armée russe sait précisément ce qui s’est passé et n’a pas hésité à dire clairement la trahison totale par l’état criminel d’Israel de la confiance naïve et crédule que gouvernement russe lui accorde.

On s’émerveille de l’incompétence des conseillers civils de Poutine en politique étrangère. Apparemment, les Russes ne sont pas conscients que le SEUL MOTIF de la «guerre contre le terrorisme» de Washington est d’éliminer tous les gouvernements du Moyen-Orient ayant une politique étrangère indépendante de Washington et entravant l’expansion d’Israël. Israël est particulièrement intéressé à annexer le sud du Liban et veut que la milice du Hezbollah, qu’Israël n’a pas pu vaincre, soit mise hors jeu en utilisant Washington pour mettre la Syrie et l’Iran dans le même chaos qu’il l’a fait en Irak et Libye. Une fois que la Syrie et l’Iran seront dans le chaos, il n’y aura plus personne pour approvisionner le Hezbollah, et Israël pourra à nouveau marcher au Liban.

Le gouvernement russe ne comprend-il pas que les «terroristes» sont des agents de Washington? Washington prétend que certains de ces «terroristes» sont des «rebelles démocratiques» qui s’opposent à la prétendue «dictature syrienne». Washington prétend que d’autres de ses mercenaires sont des «terroristes», qui justifient la présence illégale de forces militaires américaines en Syrie « pour combattre le terrorisme », un prétexte qui a fait long feu avec la protection évidente et déterminée de Washington contre les forces restantes d’Al-Qaïda, d’Al-Nosra et de l’Etat islamique en Syrie. Les néoconservateurs américains, dont la plupart sont des sionistes étroitement alliés à Netanyahu, ont formulé une doctrine de l’hégémonie mondiale des États-Unis. Cette doctrine idéologique de «l’exceptionnalisme américain» sert à cacher le fait que Washington sert les intérêts d’Israël au Moyen-Orient.

Ces faits parfaitement évidents et transparents sont apparemment invisibles aux conseillers civils de Poutine.

Néanmoins, le meurtre par Israel des aviateurs russes a forcé Poutine à enfin honorer son contrat avec la Syrie et à fournir le système de défense aérienne S-300 pour lequel la Syrie a payé, mais que Poutine, en déférence à l’État criminel d’Israël, avait jusqu’alors refusé de livrer. Les S-300 seront livrés dans 2 semaines, a déclaré le ministère russe de la Défense. Je pense que ce système de défense aérienne permettra à la Syrie de fermer son espace aérien à l’agression israélienne, américaine et de l’OTAN sans que Poutine n’ait à déclarer une zone d’exclusion aérienne, solution évitée par Poutine par déférence aux «partenaires américains et israéliens de la Russie» . ”

À mon avis, les provocations auraient été évitées et des vies auraient pu être sauvées si le gouvernement russe avait établi une zone d’exclusion aérienne de facto dès le debut quand la Russie est venue en aide à la Syrie et si la Russie avait décidé de vaincre les terroristes de Washington sans retraits prématurés ni cessez-le-feu, accordés dans l’espoir naïf d’obtenir une sorte d’accord. Comment le gouvernement russe pourrait-il penser qu’un accord avec Washington, Israël ou l’une des marionnettes européennes de Washington signifierait quelque chose? Toutes ces hésitations russes ont permis à Washington de trouver comment intervenir plus fermement en territoire syrien. Si la Russie avait agi de manière plus décisive et moins hésitante, les aviateurs russes et un grand nombre d’autres personnes seraient encore en vie.

Est-il concevable que le gouvernement russe n’ait pas encore compris qu’un accord avec Washington est un rêve idiot? Washington a renié sa parole et a positionné l’OTAN à la frontière de la Russie, et toute l’Europe a approuvé. Washington s’est unilatéralement retiré du Traité ABM. Washington et Israël ont équipé et entraîné l’armée géorgienne et l’ont envoyé tuer des soldats de la paix russes et attaquer l’Ossétie du Sud, puis ont accusé la Russie « d’agression ». Washington a tenté de saper le succès des Jeux olympiques de Sotchi en profitant pour organiser coup d’Etat néo-nazi en Ukraine avec l’intention d’expulser la Russie de sa base navale de la mer Noire. Lorsque la Crimée a voté à 97% pour rejoindre la Russie, Washington et ses marionnettes de l’UE ont faussement prétendu que « la Russie a envahi l’Ukraine ». Lorsque Victoria Nuland a abattu un avion de ligne malaisien, le blâme en a été immédiatement fait à la Russie, et il perdure encore. Washington s’est unilatéralement retiré de l’accord nucléaire iranien. Cette liste ne fait qu’effleurer les trahisons de la Russie par Washington.

Et le gouvernement russe pense qu’un accord avec Washington est significatif?!

Le seul accord significatif que le gouvernement russe peut conclure avec Washington consiste à renoncer à sa souveraineté et à accepter le statut de la Russie comme un vassal de Washington. Combien de coups le gouvernement russe doit-il encore recevoir avant de pouvoir comprendre cette réalité fondamentale et inaltérable?

Même la mesure tardive et attendue depuis longtemps prise par le gouvernement russe [Note de Rusreinfo: Le déploiement des S-300 en Syrie] pour assurer la défense aérienne de la Syrie afin de protéger les gains de la Syrie et de la Russie en libérant la Syrie des terroristes de Washington est, pour des «experts» russes tels que Nikolay Surkov chercheur principal à l’Institut international pour l’économie mondiale et les relations internationales, basé à Moscou, trop élevée! Surkov a assuré à RT que «la Russie et Israël sont des partenaires, et aucune des deux parties ne souhaite mettre en péril ce partenariat.» https://www.rt.com/news/439211-russia-israel-syria-fallout/ Alors, pourquoi cet imbecile de Surkov pense t’il qu’Israël a fait détruire l’avion russe et son équipage? Est-il une voix israélienne qui accepte la fausse explication israélienne?

Comment Surkov peut-il être considéré comme un «expert» alors qu’il est totalement ignorant? Israël et la Russie n’ont aucun intérêt commun. L’intérêt d’Israël au Moyen-Orient est le chaos, de sorte qu’il n’y ait pas d’État organisé se mettant en travers de l’expansion israélienne. L’intérêt de la Russie est d’avoir des gouvernements stables avec des politiques étrangères indépendantes qui empêchent Washington et Israël d’infiltrer des terroristes dans la Fédération de Russie. Si le gouvernement russe ne comprend pas cela, il a désespérément besoin d’un nouveau service de renseignement. Mais pas dirigé par Surkov.

Autant que je sache, ni le gouvernement russe ni le peuple russe ne comprennent que Washington, Israël et leurs vassaux de l’OTAN sont les ennemis de la Russie, et non les «partenaires» de la Russie. Il ne fait aucun doute que Washington et Israël sont déterminés à détruire la Russie. Par contre, la Russie a des «experts», tels Surkov, qui croient ou prétendent croire que «la Russie et Israël sont des partenaires».

Si tel est le niveau de l’intelligentsia à Moscou, la Russie et le reste d’entre nous sont condamnés.

Paul Craig Roberts
https://www.paulcraigroberts.org/2018/09/25/is-russia-being-betrayed-by-its-own-intelligensia/

11+

17 Commentaires

  1. Il ne vient à personne l’idée que Craig Roberts veuille tout simplement « pousser à la guerre » pour servir un agenda pré-établi,…évidemment défavorable à la Russie.

    Chaque jour qui passe, réarme et renforce la Russie.
    Chaque jour qui passe, montre l’imposture physique et morale d’une « élite occidentale » mortifère.
    …Alors donc, pourquoi se presser.

    2+
  2. La diplomatie russe est très subtile. Poutine a compris que la victoire si elle se concrétise, s’inscrit dans le temps. Les forces impérialistes (U.S., U.E. et Israel) sont exacerbées et prêtes à en découdre. Pour l’instant, il calme le jeu mais pour combien de temps encore. Je lui trouve une grande maîtrise et une foi inébranlable. Je pense aussi que la 5ème colonne attise les flammes pour créer la zizanie en Russie. Au contraire, personnellement je prie pour que la force soit donnée à Vladimir et à son pays.

    3+
  3. Bonjour
    Comme j’ai pu l’écrire sur Sputnik et RI, Vladimir n’est plus du tout le même depuis deux ans. Et davantage encore depuis les élections. Nous savons qu’il est très mal entouré, que les meilleures conseillers ont été repoussés, que la Ve colonne est à plein régime, mais cela n’explique pas le comportement de Poutine. Il est sous traitement nous le savons, est-ce que c’est cela qui émousse ses sens? Toujours est-il que la situation devient catastrophique en Russie depar les nouvelles lois du parti « Russie Unie », jusqu’à interdire par des manoeuvres la possibilité aux parti communiste de participer à des élections.
    Heureusement que là, les militaires se sont prononcés, et c’est sous la pression des militaires que les S300 sont en Syrie, sinon Vladimir serait encore en train de dormir.
    La Russie est mise sous pression de l’intérieur, combien de temps encore les russes vont-ils accepter cela?
    Heureusement, nous voyons que l’armée veille.

    1+
    • Nous diffusons votre commentaire seulement pour faire cette mise au point:

      1- « il est sous traitement, nous le savons »: Vous parlez comme un journaliste français de feuille de chou à scandale! D’une part vous ne savez rien, et d’autre part si Vladimir Poutine était « sous traitement » cela concernerait sa vie privée et en Russie, nous la respectons. A moins que vous ne suggériez qu’il ne soit incapable de gouverner? En Russie nous n’acceptons pas ces allégations et vous remarquerez qu’aucun politicien, même dans l’opposition « radicale » à Vladimir Poutine, ne se permet de tels propos.

      2- Quelles manoeuvres ont été faites par « Russie Unie » pour « interdire [par des manoeuvres] la possibilité aux parti communiste de participer à des élections. »? Ceci est entièrement faux et il y a des candidats communistes dans toutes les régions et villes de la Fédération. Si leur score est faible, c’est tout simplement que nous Russes nous souvenons de la catastrophe du régime communiste et ne sommes pas enclins à la reproduire.

      3- Il est parfaitement faux d’insinuer que l’Armée est en opposition au Kremlin. L’Armée est au contraire la force la plus fidèle actuellement et son chef Serguey Shoigu le plus proche soutien de Vladimir Poutine, également sur le plan personnel.

      Le « comportement de Poutine » comme vous dites a permis à la Russie, depuis la mise en place des « sanctions », d’une part de contenir leur effets sur l’économie du pays et donc sur la vie de tous les jours des Russes, d’éeviter un conflit mondial malgré les multiples provocations des pays occidentaux, de développer les outils de production Russes et de pouvoir nous passer de grand nombre de produits importés, de faire rapatrier aux « oligarques » les milliards qui étaient planqués à l’étranger, de permettre l’autonomie des territoires de Novorossya, de maintenir un régime favorable à la Russie en Syrie tout en détruisant les structures de l’Etat Islamique, de se liberer en partie du dollar US et de renforcer nos réserves d’or, je vais arrêter ici!

      « La Russie est mise sous pression de l’intérieur, combien de temps encore les russes vont-ils accepter cela? » Venant d’un français je trouve ce commentaire… amusant! Car quid de votre pays, que vous laissez envahir par des étrangers ne respectant ni votre Peuple ni votre culture?

      A titre personnel maintenant, même si je fulmine en voyant par exemple Vladimir Poutine serrer la main d’Erdogan qui a donné l’ordre d’abattre un de nos jets dont le pilote a été lynché par ses troupes, je me raisonne en disant que c’est dans l’intérêt de la Russie aujourd’hui. Et que tout se paiera un jour. Si je fulmine en voyant les « sanctions » et menaces directes contre mon pays et l’apparente mollesse de mon Président, je me reprends car je sais que l’intérêt de mon pays n’est pas de ruer dans les brancards. Tant que nous ne sommes pas prêts non pas au combat, mais à la victoire. Chaque chose viendra en son temps.

      12+
      • Je vous félicite pour votre réponse à notre ami « Lepast », dont j’avais lu ce genre de message, mais avec un autre pseudo. De même que d’avoir publié son « brulot » à charge qui provient soit d’un très proche de Poutine ou d’un troll. Je pense au troll, un lobbyiste s’exprime mieux.
        J’ai du mal à comprendre les personnes qui utilisent 36 pseudos. Pour ma part, cela fait plus de 30 ans que j’utilise les premières syllabes de mon prénom et nom.
        Bonne continuation.

        4+
  4. La citation de Clemenceau prend toute son importance encore aujourd’hui : « La guerre ! C’est une chose trop grave pour la confier à des militaires. »
    A mon humble avis, Lavrov est le meilleur ministre des affaires étrangères que le monde a eu. Sans Poutine, ni Lavrov, le monde serait à feu et à sang, voir nucléarisé et la terre détruite, les rares survivants envieront les morts.
    Les USA sont pris à la gorge et seule la WWW3 les sauvera du désastre boursier, économique. 1929 c’est de la « gnognotte » par rapport.
    La coalition actuelle, c’est Bibi et MBS. Les bras armés sont les trois pieds nickelés Trump, May et Macron.

    8+
  5. je pense que c’est plus insidieux encore, ce sont les E.U. qui attaquent la Russie en utilisant Israël, pas tant D.Trump qui n’a pas le pouvoir absolu, mais bien ses opposants

    1+
  6. Poutine a cru, croit encore à l’Occident parce qu’il est un occidental. C’est son combat depuis 18 ans, redevenir occidental. Et le pire c’est qu’il a raison! la Russie est bien un pays de culture occidentale mais une culture occidentale qu’elle idéalise, tout comme les occidentaux de l’ouest idéalisent la culture russe. D’où la tragédie pour les Russes (et leurs dirigeants) de se voir rejeter. C’est contraints qu’ils font alliance avec la Chine. Si cette fois Poutine ne comprend pas qu’Israël (où vivent environ 2 millions de Russes peut-être déjà traitres à leur nation), les Juifs israéliens dans leur majorité, sont l’ennemi absolu de la Russie chrétienne, l’espoir d’un monde meilleur s’éloignera définitivement. Il faut prier pour la Russie et pour Poutine.

    5+
  7. Il me semble que personne n’est dupe. Le kremlin sait très bien que les israéliens et les ussa sont des ennemis. C’est une autre chose de se confronter directement à eux. J’espère qu’israël paiera son infamie. Mais la vengeance est un plat qui se mange froid. L’objectif de Poutine et de son administration est de rendre la Russie plus forte, plus puissante, plus prospère, en conservant l’indépendance (que les laquais oxydentaux) ont perdu. Je fais confiance à Nash President… Slava Rossyia
    PS : Surkov ne représente rien, ni personne

    9+
    • C’est ce que font déjà Kyrill , les moines du monastère où Vladimir se rend régulièrement ds le nord ouest , et tant d’autres , même non formellement « orthos » …Il faut déjà être persuadé que Dieu ne s’en fout pas …

      0
  8. Ca y est , Paul Craig Robert a trouvé la réponse à sa question !….C’est très très très flippant .La Russie étant notre dernier espoir de pouvoir résister à l’Empire , si la Russie est trahie, on ne peut plus compter que sur le St Esprit .

    P.S.: je fais allusion à la fameuse formule de Bernanos : « j’attends les cosaques et le St Esprit » …:-)

    3+
  9. «La vie du soldat est une vie très dure, parfois faite de réels dangers.»
    (André Maurois : Les Silences du colonel Bramble).

    Parmi ces dangers, on peut citer la mort – et tout soldat en est conscient.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.