Nouvelles menaces américaines envers la Russie

Le Vice-Président américain a, dans une intervention au Conseil de l’OTAN, mis dans le même sac les « actions de la Russie » et les opérations des groupes terroristes internationaux, les rendant ensemble responsables de la détérioration de la situation internationale.

« Entre la Russie qui tente de redessiner les frontières internationales, les tentatives de l’Iran pour déstabiliser le Moyen-Orient et la menace mondiale du terrorisme qui peut frapper à tout moment en tout lieu, il semble que le monde d’aujourd’hui est plus dangereux qu’il ne l’a jamais été depuis la chute du communisme il y a près d’un quart de siècle. »

Mike Pence a déclaré que les Etats-Unis « sont prêts à contrer ces menaces, et à remplir leurs obligations envers les Alliés ».

Ces déclarations ont sans nul doute pour but de justifier l’acheminement soutenu de troupes et de matériel de guerre américains en Europe, là aussi à un niveau jamais atteint depuis la chute du communisme.

Sur le sol américain, l’opinion publique continue de subir une propagande intensive anti-Russe, avec les accusations variables mais constantes sur les « hackers américains » qui auraient perturbé la campagne présidentielle américaine. Il y a quelques jours c’est au tour de la NSA (Agence Nationale de Sécurité, responsable de l’espionnage électronique de tous les échanges mondiaux) d’accuser le Renseigmenent Militaire Russe (GRU – ГРУ) d’avoir lancé des attaques contre les fabriquants de logiciels de vote électronique. La préparation psychologique de l’opinion publique est un point essentiel pour déclencher une guerre.

0

5 Commentaires

  1. Ce qui a changé depuis la guerre froide, c’est que l’économie russe est (devenue) saine quand celle des États-unis est virtuellement ruinée : bin oui hein, c’est LA Dette la plus grosse de l’univers !

    Ces anglo-saxons, qui sont passés maîtres dans l’art de l’inversion du sens des mots,  » l’orwellisme  » (https://resistanceauthentique.net/tag/orwellisme/), sont mus par un orgueil dépassant tout ce qui est imaginable en la matière. Ils devraient donc logiquement finir par en crever, et cela sans que Vladimir Poutine n’ait à lever son petit doigt.

    J’attends cela avec calme, mais le frémissement d’un début d’impatience commence toutefois à se faire sentir en moi…

    Vivement la suite !

    0

  2. HA OUI LES RICAINS ! ça suffit d ‘accuser les autres de leurs tares !!! ….mais non c’est pas eux les méchants ce sont les autres .YANKEE GO HOME …….perso je suis fatigué de tout ces hommes politiques Ricains tous aussi débiles les uns que les autres , en plus LEUR PEUPLE est tenu sous cloches , dans la manipulation totale ( sauf ceux qui sont conscients comme en France mais si peu pour avoir du poids dans les décisions hélas ) , ILS s ‘imaginent PAUVRES MOUTONS que leur drapeau n ‘est porteur que de la DEMOCRATIE ……alors que pour moi , il est porteur de mort et de désolation , j ‘en avais un depuis longtemps je l ‘ai jeté à la déchetterie …….à SA PLACE !………..

    0

  3. C’EST AINSI QUE COMMENCENT TOUTES LES GUERRES : PAR UN CONDITIONNEMENT DES POPULATIONS , ALORS NOUS POUVONS AFFIRMER QUE LA TROISIÈME GUERRES MONDIALE ET EN TRAIN DE VENIR .

    0

  4. Le but de ces déclarations débiles faire oublier l’inconstance de la pensée du Président Trump tout simplement dans la ligne connue de la russophobie ambiente – lorsque l’on sait que pour MC Cain – Pence et d’autres FBI etc … désignent comme danger /terreur no 1 la Russie devant L’EI – le terrorisme – plus rien ne nous surprend – de grâce que les personnes de bonne volonté dans le monde se réveillent et soutiennent la Russie – ennemi no 1 LE TERRORISME rien d’autre !

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.