Trump: La Russie est une des principales menaces pour l’OTAN

Depuis l’élection de Donald Trump, les déclarations anti-Russes étaient le fait de ses délégues uniquement, ce qui faisait dire aux optimistes que Donald Trump lui-même ne s’engageait pas sur une voie de confrontation, mais était peut-être « dépassé » par ses représentants.

Aujourd’hui lors du sommet de l’OTAN à Bruxelles, le président Trump a lui-même déclaré que l’OTAN doit se concentrer sur 3 principaux points: La lutte contre le terrorisme, les problèmes de migrations,et les menaces de la Russie.

Rappellons que si la Russie « menace » l’OTAN, il s’agit uniquement d’une menace de riposte, si les forces de l’OTAN qui manoeuvrent en permanence aux frontières de la Fédération de Russie, attaquent cette dernière. Une « menace passive » donc, à comparer avec la « menace active » de l’OTAN qui se renforce massivement en Europe.

Cette déclaration signe très clairement la politique de Washington envers Moscou: Dans la droite lignée de celle d’Obama.

0

9 Commentaires

  1. présidents Ricains / France ….même combat dans la médiocrité la plus totale ……pas de paix en vue …..peu s ‘en faut ! la guerre la guerre la guerre et tenir le peuple sous pression dans la peur ……….les attentats continueront ……..politique à vomir et guerre de territoires en vue encore et toujours ….

    0
  2. C’est tout de même stupéfiant que les Russes n’aient pas encore compris que les USA veulent dominer le Monde et pour cela veulent faire la guerre à la Russie et à la Chine au moyen d’une première attaque nucléaire par surprise.
    Qu’ils ne veulent pas de la paix; ils veulent la guerre et la préparent…
    Tout le reste n’est que du cinéma pour gagner du temps..

    0
  3. Bien sûr, c’est la Russie qui menace l’OTAN. Voyez comment les chars, les navires de guerre, les bases aériennes et toutes ces armes sophistiquées encerclent les USA et tous leurs alliés/vassaux de la «communauté internationale» i.e. ces mêmes pays de l’OTAN (moins de 10% de la population mondiale)

    0
  4. Ce n’est pas Trump qui commande, mais Ivanka, qui elle même obéie à son mari de sioniste.
    Peut-être pour ça que sa femme fait la tronche à Trump.
    Divorce en vue ?

    0
  5. le principal adversaire de l’otan est l’otan lui meme la seule menace que nous ayons eue jusqu’à présent il n’est pas capable de l’arreter

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.