Vladimir Poutine: Ingérences dans les affaires intérieures de la Russie

Lors d’une réunion avec des hauts fonctionnaires du FSB, Vladimir Poutine a le mercredi 16 novembre dénoncé les tentatives d’ingérence extérieure dans les affaires intérieures de la Russie afin de déstabiliser la situation socio-politique.

Il a précisé que l’activité des services spéciaux étrangers en Russie est en forte augmentation, en particulier dans le domaine militaire. En 2016, plus de 400 agents étrangers ont été neutralisés en Russie. Il a également précisé que le nombre de cyber-attaques contre les agences russes officielles a triplé en 2016.

Concernant les relations avec l’Occident, le Président a noté que plusieurs pays étrangers provoquent la Russie en cherchant à l’attirer dans une confrontation directe et a noté que lors du sommet de l’OTAN de Varsovie en juillet dernier, la Russie a été désignée comme étant une menace majeure pour la sécurité de l’alliance atlantique.

Il a également attiré l’attention sur l’accélération du déploiement d’armes stratégiques et conventionnelles dans les principaux pays de l’OTAN aux frontières de la Russie.

Concernant le terrorisme, les services spéciaux sous la coordination du Comité national de lutte contre le terrorisme (НАК) a empêché 45 crimes terroristes. Le FSB devra faire preuve d’une attention particulière et concentrer ses forces dans ce domaine.

Au niveau mondial, il a noté que les groupes terroristes bénéficient d’un soutien caché et même explicite de la part de certains pays et souhaite le rétablissement du dialogue avec les agences de renseignement américaines et d’autres pays de l’OTAN dans la lutte anti-terroriste.

Concernant enfin la situation en Ukraine, le Président Poutine a accusé Kiev d’aggraver la situation en pariant sur une solution militaire au conflit en Novorossya, et de préparer des attentats « en Russie », et en particulier « à Moscou ».

0

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.