Après les US, Moscou veut manipuler les élections françaises (!)

La main du Kremlin est décidement toute puissante: Après les accusations des perdants – personnel politique et media – américains à l’élection présidentielle, voici les accusations des (futurs perdants?) personnel politique et media français contre la Russie! Le thème est le même: Moscou veut manipuler les élections présidentielles.

Les media français ne se fatiguent pas, ils se bornent à constater que certain media Russes – aux ordres du Tsar comme il se doit! – osent publier des éléments négatifs sur leur chouchou du moment, Emmanuel Macron. Macron à qui tous les media français tressent des lauriers, admirant sans doute sa servilité et sa soumission aux forces atlantistes et se gardant bien de mentionner son absence totale de programme ni même de mettre en évidence l’incapacité dont il a fait preuve en tant que Ministre de l’Economie de François Hollande dont le résultat calamiteux de sa gestion se voit à chaque instant en France.

C’est ainsi qu’on apprend dans « Le Point » que « Une campagne de désinformation téléguidée par la Russie prend pour cible » Emmanuel Macron! Quelle est cette « campagne de désinformation »? Une simple interview d’un député – français! – à un media Russe qui ose affirmer « sans ciller qu’Emmanuel Macron serait un «agent du grand système banquier américain» » Pour qui connait un tant soit peu Macron, ceci est une évidence et lui-même ne s’en cache d’ailleurs pas, puisqu’il revendique fièrement sa carrière dans les grands groupes financiers américains! Le crime est donc que des media Russes osent interviewer un député français qui ose critiquer le candidat à la mode! Par contre lors des élections en Russie, quand les torchons du style « Le Monde » ou « Libération » publient des monceaux d’ordures sur Vladimir Poutine, ça n’est que de l’information et en aucun cas des tentatives d’influer sur les élections.

Ceci n’est en fait qu’une campagne de plus de désinformation contre la Russie dont le but est de présenter à l’opinion publique française la Russie comme un pays totalitaire prêt à tout pour manipuler les élections dans les havres de démocratie que sont les pays occidentaux, France en tête. Elle montre parfaitement le degré de servilité et de soumission des media français qui ne rêvent que d’une chose: Que le systeme politique actuellement en vigueur en France depuis une trentaine d’années perdure et que les français soient persuadés que l’ « ennemi Russe » veille et qu’ils doivent être prêts à devoir le neutraliser à tout moment. Dans cette optique, ils ne peuvent bien entendu qu’approuver le déploiement massif de moyens militaires de l’OTAN aux frontières de la Russie. La préparation de l’opinion publique à la proche guerre contre la Russie se fait aussi par le biais des élections présidentielles!

0

8 Commentaires

  1. La liberté de la presse est un mythe.
    En Occident il n’y a pas de liberté de presse. Celle- ci est étroitement contrôlée par une poignée d’oligarques qui font l’opinion
    Faut-il rappeler qu’à notre ère de la société de l’information, les médias dominants sont plus que jamais utilisés comme dispositifs d’influence géopolitique, servant à modeler et préparer les opinions publiques selon les objectifs stratégiques de la minorité dominante.

  2. Eh bien, si le Kremlin pouvait avoir une influence directe sur les élections françaises à venir, nous ne pourrions que nous en réjouir ! Cela remettrait sans doute les choses dans le bon ordre et les électeurs français, abrutis par une propagande médiatique sans relâche, actuellement destinée à sur-représenter le candidat arriviste de la Rothschild, pourraient enfin se soustraire à leur léthargie mentale et choisir un candidat susceptible de défendre les intérêts de la nation française contre ceux de l’oligarchie mondiale qui cherche à nous détruire ! Nous ne doutons pas non plus qu’avec l’influence ô combien salvatrice de la Russie, nous verrions la politique française se recentrer sur la morale publique, ce qui ne serait pas du luxe compte tenu du niveau de corruption institutionnelle qui règne chez nous !

    Tout le reste, c’est du vent…

  3. Et dire que je suis obligé de vivre dans ce pays atteint de débilité profonde ! J ‘ espère que Marine aura toutes les chances avec elle ……….ces pauvres journalopes ! et après les médiamerdes gémissent de voir une baisse de 8 à 10 % de l ‘audimat ! mais qui regardent ces guignoles .?? ben ! y ‘en a quand même ……….des blaireaux !

  4. Produit d’une imagination trop fertile: les médias français et ceux des autre pays de l’UE sont au plus bas niveau imaginable, victimes d’hallucination collective et russophobie galopante

  5. Les « ons » ça osent tout ! vos ré informations, tv libertés bistrots liberté I média brez info etc sont des endroits que les castes n’ont pas moyens pour l’instant de censurer…

  6. Ce que semble oublier d’analyser nos très chers journalistes français c’est : pourquoi les médias Russes auraient une quelconque influence sur l’opinion française? Est-ce de leur part l’aveu que le niveau de confiance des Français envert leurs médias est si bas qu’ils cherchent des sources de renseignements fiables hors frontières ?

Les commentaires sont fermés.