Trump à Poutine: « Je ne passerai peut-être pas la semaine »

Vladimir Poutine aurait, le 18 janvier 2017, reçu un message de Donald Trump disant en substance qu’il n’est pas certain de survivre à la semaine prochaine. Ce message aurait été transmis à Davos par Anthony Scaramucc, assistant de Donald Trump, à Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds Russe d’Investissement Direct, qui l’aurait donc fait suivre au Kremlin.

« I can not live to see next week, » […] « if I can, I get even with those bastards. « 

Donald Trump aurait recopié de sa main 2 déclarations:

« We will have a world government whether we like it or not! The only question is whether such a government established the consent or conquest. « – Déclaration du banquier americain James Warburg devant le Sénat le 17 fevrier 1950.

et

« Today the path to total dictatorship in the United States can be traced strictly legal means […] within our government and our political system […] The well-organized group of political action firmly tuned to destroy our Constitution and establish a one-party state […] It acts in secret, in the quiet, constantly transforming our power […] This juggernaut, it is a disease of our century […] This group does not obey neither the President nor Congress nor the courts. It almost can not be eliminated  » –  Déclaration du Sénateur américain William Jenner 1954.

Il est ensuite indiqué que le « Deep State », association de dirigeants menés par la CIA, s’est donné pour tâche de détruire le Président Trump. La diffusion récente massive de faux rapports par les médias US est une partie de ce projet, ainsi que l’organisation de nombreuses manifestations dans le pays.

Le rapport conclue en disant que le peuple américain reste majoritairement sous l’influence mentale de ces fausses nouvelles et fait un parallèle avec la situation actuelle et l’assassinat de J.F. Kennedy.

http://topnewsrussia.ru/tramp-otpravlyaet-ekstrennoe-soobshhenie-putinu-do-sleduyushhej-nedeli-ya-mogu-ne-dozhit.html

0

27 Commentaires

  1. @ PARIOS.
    Vous ne vous trompez pas. Enfin, je crois. Pour les raisons mêmes que vous avancez.
    Bien entendu, nous ne sommes pas dans le secret des dieux.
    Mais force est de constater que le pire est, sur les sujets qui nous intéressent, le plus souvent le vrai. Le pire: ce jusqu’à quoi certains hommes/intérêts/cercles sont capables d’aller…. Dans la négation de l’autre (et d’eux-mêmes…! La marque du mal étant sa contradiction).
    Le vrai: ce qu’il nous faut regarder en face (réel) et saisir (adéquatement). En ce sens, le vrai ne s’oppose pas ici au faux mais au déni du réel.

    0
  2. Aucune autorité n’est protégée contre la trahison. Le récent assassinat de l’Ambassadeur de Russie en Turquie par un policier chargé de le protéger, en est la preuve. Il y a toujours eu des complots fomentés pour déstabiliser ou détruire des Etats dont la ligne politique est différente des intérêts de la finance internationale. Alors, le Président Donald Trump est potentiellement en danger face aux forces du « mal ». Et les meilleurs gardes du corps du service secret américain ne pourront rien contre la détermination d’un Soros ou autre fanatique religieux qui voudrait s’en prendre au Président des USA. Monsieur de Margerie a été éliminé parce qu’il était trop proche de Vladimir Poutine… et, peut-être à tort, je reste persuadé que l’accident mortel qui a coûté la vie au son chauffeur préféré a été organisé par des opposants ou par un service secret étranger en guise d’avertissement. Mais, comme je le dis, je me trompe peut-être.

    0
  3. Pas facile de savoir ce qui se passe réellement , en coulisse, aux USA.

    Trump suivrait les conseils et aurait le soutient de Kissinger ;

    0
  4. Amusant , tous ces donneurs de leçons qui font soudain les délicats. Ils sont moins regardants lorsqu’il s’agit de colporter les hénaurmes mensonges yanquis ( qui eux n’utilisent jamais le conditionnel…)

    0
  5. Mon sentiment est qu’il serait plutôt absurde d’inventer une telle histoire. C’est pourquoi je la pense vraie sur le fond. Elle soulève d’inquiétantes questions. Je partage l’idée soutenue sur ce blog que le risque d’une nouvelle guerre mondiale est bien réel et sous estimé par le grand public. Et je crois que c’est la raison pour laquelle il DEVAIT lancer cette info.

    0
  6. Alors vous êtes bien d’accord avec moi, mais je n’ai pas écris que c’était faux, cette info peut être vraie, et Trump pourrait brutalement avoir une crise cardiaque.
    Par ailleurs il y des années que je n’ai plus de TV et donc pas de lavage de cerveau.

    0
    • Nous avons lancé une info au conditionnel. Apprenez les nuances de la langue française! Et si vous ne voulez que des infos vérifiées, écoutez TF1, bien sûr!

      0
  7. Trump est Président, mais n’a pas le pouvoir absolu (hélas). Les perdants restent dangereux, et infiltrés partout. La CIA, G Soros, Mac Cain alias Mac Con, entr’autres. Ils disposent de moyens énormes pour s’opposer à D. Trump. En tout cas, le nouveau Président fait preuve de courage.

    0
  8. C’est possible mais je reste très méfiant quant à l’authenticité de cette histoire.
    Je ne vois pas pourquoi Trump contacterait Poutine de cette façon.
    D’ailleurs Trump à aussi de nombreux amis à la CIA et pas que des ennemis.t

    0
  9. @ BAB. Comme vous, semble-t-il, cette information – au conditionnel – me laisse songeur. Cela me conduit à préciser quelques points:
    Une telle information -sourcée- mérite d’être portée à la connaissance du public.
    RusRéinfo le fait avec les précautions d’usage. J’ai vérifié la source l’aide de Googletranslator J’ignore quel crédit on peut lui accorder
    Ma règle habituelle est d’attendre que d’autres sites fassent état de l’information. Des sites autres que des miroirs.
    Toujours est-il que je ne comprends guère le sens et le but d’un tel message par personnes interposées. En particulier, cela laisse entendre sinon une connivence du moins une forme d’entente entre Trump et Poutine, une sorte de front contre un ennemi commun dont je n’ai jamais entendu parler.
    J’espère enfin qu’un tel message n’est pas une mise en garde désespérée contre le déclenchement de la guerre mondiale qui suivrait de peu l’assassinat de Trump.

    0
    • Si non e vero…
      En admettant que cette information ne soit pas vraie, elle demeure tout à fait vraisemblable. La diffuser largement aiderait peut-être à empêcher qu’elle se réalise. S’il y a de par le monde une administration occulte, capable de tous les méfaits et sans le moindre scrupule, c’est l’administration de l’«intelligence» US (au sens anglo-saxon du terme).

      0
  10. Malheureusement il est bien tard pour nettoyer ce système affolant fait de corruption et de népotisme. Le malheureux Trump va devoir se colleter avec tous ces « journalistes » aux ordres du mondialisme. Mais pourquoi ne fait il pas juger et incarcérer pour 30 ans les Clinton, Soros et autres? Il doit donner un signal fort pour faire courber les têtes des membres de ce système pourri.
    V. poutine a interet à l’aider parce que un jour la Russie risque aussi de tomber dans la même trappe du mondialisme.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.