Fin des « sanctions » américaines contre la Russie

Le calendrier est prêt: Demain 28 janvier, Vladimir Poutine et Donald Trump auront un entretien téléphonique et le président américain annoncera avoir signé un décrêt annulant les « sanctions » contre la Russie.

Reste à savoir les modalités d’application et si le Congrès américain y fera obstruction, comme il le peut dans une certaine mesure. Il semble toutefois que le Président Trump soit décidé à appliquer la politique pour laquelle il a été élu par le peuple américain, quelques soient les gémissements des politiciens. On ne peut qu’espérer que cette annonce sera suivie d’effet sur le long terme et marquera ainsi un véritable redémarrage des relations entre la Russie et les Etats-Unis, tirant un trait définitif sur la catastrophique Présidence Obama.

0

22 Commentaires

  1. Pourquoi la Russie et Les USA ne retourneront-ils pas les sanctions contre l’UE, notamment contre la france coloniale.

    0
  2. Trump est sans doute un moindre mal mais d’une manière générale je crois que les journaux Russes se font encore beaucoup d’illusions quant aux USA et concernant Trump.:

    0
    • Un moindre mal, tout à fait. Il fallait éliminer Klinton, c’est chose faite. Maintenant… Les responsables Russes ne se font pas d’illusions concernant Trump: L’idée principale est « Avec Klinton ça aurait été la guerre très vite, maintenant la guerre est simplement reportée »

      0
  3. Sans omettre de rendre le Kosovo à la Serbie et de libérer et sécuriser les enclaves chrétiennes

    1+
  4. les militaires de l’otan venant de tous les pays membres , bien sur de la france vont goûter encore quelque temps au tourisme de l’est aux frais des contribuables et puis rentrerons tous contents de n’avoir pas eu a être confrontés! c’est pas beau la vie de militaire?

    0
  5. Holland et Merkel sont des abrutis qui vont paraître encore plus c…L’Europe atteint le sommet du ridicule

    1+
  6. les sanctions,on s’en fiche,les russes s’en félicitent et souhaitent même qu’elles durent plus longtemps encore,ils développent leurs marchés intérieur et sont devenus 1er exportateur de céréales,et bio qui plus est…les sanctions portent d’abord préjudices aux européens,pas aux américains, pourquoi devraient-ils les supprimer ? ça leur fait des emplois.et nos « dirigeants » sont tellement pressés de baisser la tête… la vraie question est : va t-on retirer les bombes, missiles,de Devesulu ? à quelques minutes de vol à peine des défenses russes.les quelques chars en plus ne feront pas la différence.les missiles oui.Sergueï s’est déjà exprimé là-dessus.et l’a fait savoir.ces missiles peuvent être « subrepticement », je ne me lasse pas de ce mot, transformés en missiles d’attaque. »il a été décidé que cette menace sera supprimée ». alors,où est la priorité ? c’est comme si nous avions mis un pistolet sur la tempe de nos amis russes.pas moins. RusRéinfo ; quel est votre sentiment ? merci pour votre réponse.

    0
      • La Russie s’en fiche, des sanctions! Au contraire, elle portent plus préjudice aux pays qui nous les imposent. Ce n’est pas un sujet prioritaire pour la Russie.

        0
  7. Donald Trump met à exécution son programme annoncé durant la campagne. C’est un changement radical avec ses prédécesseurs et tous les dirigeants de l’UE. Si les relations s’améliorent avec la Russie…c’est bien Vladimir Poutine le grand vainqueur. Il aura eu raison de toute cette vermine démocrate qui pense détenir la vérité en prétendant que le « grand méchant » est à l’Est. Quant à l’UE, elle peut lever les sanctions anti-russes. Je pense que ça ne changera pas grand chose. Ces sanctions ont conduit l’UE vers sa dislocation mais aussi l’euro vers sa disparition…d’ici 18 mois. Le dollar va prendre son envol et nous allons subir une crise financières, économique et politique en europe. Enfin ! il était temps qu’on sorte de ce bourbier qui a détruit les économies en une quinzaine d’années. On devrait juger tous les auteurs de ces crimes contre les peuples.

    1+
  8. Ou une guerre (ne nous faisons pas d’illusion: elle pourrait arriver très vite et échapper comme d’habitude à ses initiateurs) ou une désescalade. Vouloir relancer l’économie américaine par la renégociation des traites de libre-échange va de pair avec la seconde branche de l’alternative. Mais ne soyons pas dupes: qui trop embrasse mal étreint.

    0
  9. Et les batteries de missiles, les milliers d’hommes de troupes, les blindés stationnés en Pologne par l’autre cancrelat, va-t-il les rapatrier ?

    0
  10. Il semblerait que Donald trouve que la levée des sanctions soit encore quelque peu prématurée. Je ris à l’idée de tous ces cons de « dirigeants », Hollande, Merkel, etc…quand DT supprimera les sanctions de son coté. Ils feroont quoi, nos « dirigeants » de pacotille ??? Ca sera très comique de les voir affolés et ne sachant pas quoi faire, comme d’habitude.

    1+
      • hahaha ouii j aimerais bien voir ça quitte à y perdre, rien que pr le plaisir de voir leurs tronches mdrrrrrr

        1+
    • Une chose est certaine, ces C…en Europe commencent trés sérieusement à avoir peur, voir même trés peur, c’est cela la réalité, car cette Europe ultra libérale sans le soutien de l’establishement US Va achevé d’aller dans le mur, moi je le pense et je pense que ce sera la suite logique des évènements. Bien sûr, ils ne vont pas abdiquer comme cela, mais ils sont cuits…!

      1+
    • arkady arianoff les … qui dirigent l’europe?, hé bien, bêtement comme ils étaient les valets d’obama, , ils vont s’interroger qu’allez vous faire vous, et vous, et toi ? ah hé bien moi je ferais comme vous!

      0

Les commentaires sont fermés.