Khodorkovski a déclaré la guerre à la Russie

Mikhaïl Khodorkovski, criminel lourdement condamné en Russie et sous le coup d’un nouveau mandat d’arrêt a annoncé le lancement debut 2017 du projet « Open Media » compose de 5 sections (« L’économie ouverte », « Infomètre », « Gauss », « Kulitrigger » et « Le centre d’enquêtes ») à destination du public russe.

Le but clairement affiche est de lancer une guerre de propagande contre la Russie, contre sa souveraineté et sa sécurité.

Khodorkovski a presente ainsi son projet: « aujourd’hui la grande majorité de la population russe vit dans un ghetto d’information. Selon nos estimations, seulement environ 600.000 personnes s’informent sur les médias qui sont indépendants de l’État. Tous les autres sont sous la forte influence de la propagande de l’Etat ».

Rappelons que l’ancien proprietaire de la compagnie pétrolière Ioukos, Mikhaïl Khodorkovski a été jusqu’au début des années 2000 l’un des oligarques les plus riches et les plus puissants de Russie. En Octobre 2003, il a été arrêté, accuse et condamne pour plusieurs crimes économiques. Toutefois, selon Khodorkovski et ses avocats, soutenus par la majorite des pays occidentaux, la vraie raison de l’arrestation de l’oligarque était sa tentative de prendre le pouvoir en Russie aux  élections législatives et présidentielles de 2003-2004.

Khodorkovski et ses amis etaient a l’epoque financés essentiellement par le parti d’opposition « Iabloko » ainsi que par certains responsables du Parti communiste, en echange de promesses de participation au nouveau gouvernement apres l’eviction de Vladimir Poutine.

Des son arrestation, Khodorkovski a ete declare « prisonnier politique » et soutenu par la majorite des pays occidentaux, des institutions internationales, ainsi que par certaines organisations russes des « droits de l’homme » et de la « cinquième colonne » libérale en Russie. Le 20 décembre 2013 le président Vladimir Poutine a gracié Khodorkovski qui a alors declare « cesser toute politique ». Toutefois, dès le lendemain Khodorkovski s’est envolé vers l’Europe depuis laquelle il a lancé de violentes activités anti-russes. En particulier, lors du coup d’État néo-nazi du « Maidan » en Ukraine en Décembre 2015 qu’il a activement soutenu, Khodorkovski a lors de l’une de ses conférences de presse ouvertement appelé à une révolution en Russie.

Aujourd’hui donc, le fugitif fugitif présente un nouveau projet d’information, dans le but d’organiser un changement de pouvoir en Russie par des voies non legales. Ce projet « Open Media » est destiné à déstabiliser la situation politique intérieure en Russie par la propagande médiatique en Russie en présentant les responsables actuels de manière négative et en déclarant les institutions allant contre l’intérêt des Russes et de la Russie.

Selon Nikita Danyuk, directeur adjoint de l’Institut d’études stratégiques au RUDN « Nous voyons que Khodorkovski n’a pas de plateforme politique ni de liste de réformes à présenter. Au lieu de cela, il essaie de discréditer notre pays et ses institutions. Il est notoire qu’il dispose d’un solide appui de représentants des pays occidentaux ».

Danyuk insiste sur le fait que les actions de Khodorkovski s’inscrivent clairement dans la stratégie de la guerre hybride que l’Occident mène contre la Russie, Occident qui utilisera alors les outils médiatiques du projet « Open Media » pour déstabiliser la situation politique interne et déclencher ainsi une «révolution de couleur» pour finalement arriver à ce que la Russie soit entièrement gérée et contrôlée par l’élite politique occidentale.

Selon Alexey Sidorenko, analyste et rédacteur en chef du portail « Okolokremlya », toutes les actions de l’ancien chef de Ioukos ne sont manifestement pas indépendantes mais autorisées par ses soutiens occidentaux de haut niveau. Sidorenko estime que le danger que représente Khodorkovski ne doit pas être sous-estimé compte tenu du fait qu’il beneficie d’experts hautement qualifiés dans le domaine des ressources des médias et de la technologie de l’information.

« Il est nécessaire d’accorder une attention particulière aux projets Khodorkovski et de prendre des mesures appropriées pour faire en sorte que les activités de » Open Media « ne nuisent pas aux intérêts de la Fédération de Russie », – a déclaré Sidorenko.

Dans le même temps, la dangerosite de Khodorkovski vient aussi du fait qu’il est susceptible de prendre de grands risques pour ne pas se faire « oublier » de ses soutiens occidentaux qui actuellement lui permettent de vivre confortablement à l’abri des poursuites judiciaires de la Russie.

Il semble toutefois clair que, seule, la machine de propagande médiatique de Khodorkovski n’a aucune chance de succès: La popularité de Vladimir Poutine reste maximale, et ce malgré la situation économique difficile.

Toutefois, certains responsables Russes font remarquer qu’au vu des actions passées en Ukraine et en Syrie des pays occidentaux dans le but d’affaiblir la Russie, il est envisageable que des actions de déstabilisation « non-médiatiques » soient organisées en Russie. Selon un haut responsable, « si des attentats faisaient plusieurs milliers de morts en Russie », il serait possible que la propagande médiatique de Khodorkovski et de ses sponsors occidentaux puisse amener à une révolte des Russes contre un gouvernement « incapable de les protéger ».

L’action de Khodorkovski s’incrit donc dans la continuité et c’est une véritable déclaration de guerre à la Russie, déclaration soutenue sinon commanditée par les pays occidentaux.

0

13 Commentaires

  1. On peut espérer qu’il n’arrive jamais au pouvoir de ce grand pays que j’aime plus que tout. Vive la Russie et Monsieur Poutine.

    0

  2. Cet homme joue un rôle destructeur à l’endroit de la Russie certes mais ses commanditaires sont plus dangereux encore.Il joue seulement le rôle d’un manager de la subversion.Au regard des familles séculaires de l’oligarchie il est méprisé car il est Russe.C’est « l’idiot utile » du processus projeté ayant l’avantage d’une couleur locale destiné à faire prendre la mayonnaise du soulèvement populaire russe.Si d’aventure il n’est plus d’un grand intérêt ,lui même risque de passer à la trappe de l ‘Histoire comme feu Livinenko.A ce propos voici un lien , d’intelligence française, permettant d’y voir un peu plus clair sur ce dernier drame:http://reseauinternational.net/bombe-le-capitaine-barril-ancien-commandant-du-gign-jai-la-preuve-de-qui-a-tue-litvinenko-ce-nest-pas-la-russie/
    Concernant les fenêtres d’opportunité d’acte terroriste,je rends attentifs ceux d’entre vous qui se sentiront concernés de bien encadrer la coupe du monde de la FIFA de 2018.
    Si vos autorités sont suffisamment éveillées en ne baissant surtout pas la garde, ce repris de justice ne réussira pas son baroud d’honneur.

    0

  3. Celui qui veut comprendre le système Kodorovsky, doit commencer par lui faire passer une visite médicale (en dessous de la ceinture) ensuite inspecter le lobe de ses oreilles Kazars.. Les choses étant établies, il n’est plus nécéssaire de se poser des questions.

    0

    • la mafia kazare c’est le crime organisé à l’echelle mondiale, elle a commencé en angleterre(sous cromwel) puis les usa (1912) la France et toute l’Europe en passant par la russie avec la révolution troskyste( 30 millions de russes orthodoxes assassinés par ces criminels) jusqu’à la fin du stalinisme!! j’espère que les russes n’ont pas oublié de quoi ces monstres sont capables!

      0

  4. Déjà le Président Vladimir Poutine a été trop généreux d ‘accorder la liberté à une fripouille pareille , c’était à prévoir qu ‘il récidiverait ….mais bon , c’est fait …..à la prochaine tentative direct au trou et murer la porte , juste un trou pour la gamelle …….. pas de pitié avec les traîtres ! Soutien total à la Sainte Russie , et au Président Vladimir Poutine …………

    0

  5. Ce Khodorkovski, n’est que le chien d’un systeme qui arrive a sa fin, et Mr Putin est trop stratege, pour ce caniche, il n’y a aucun risque de destabiliser une Russie qui est au sommet du monde, je fais confiance a Mr Putin est au peuple Russe, qui Ont plus d’un tour dans leurs hottes.

    0

Ajoutez un commentaire