Après la Crimée, l’Ossétie du Sud?

Ossetia-Abkhazia_map« Les réalités politiques d’aujourd’hui sont telles que nous devons faire notre choix historique, soit nous unir avec la Russie fraternelle et assurer pour des siècles la sécurité et la prospérité de notre pays et de notre peuple », a déclaré Leonid Tibilov, dirigeant de l’Ossétie du Sud.

Le dirigeant de l’Ossétie du Sud a également promis d’impliquer de larges couches de la population à l’organisation du référendum et de faire appel aux dirigeants de différents partis et organisations publiques afin d’obtenir un soutien.

Nul doute que la Géorgie, roquet des américains, va apprécier 😉