Vers une intervention dans les Pays Baltes?

Au cours des deux derniers mois, hommes politiques et journalistes occidentaux ont, d’abord en privé puis publiquement, activement discuté de la possibilité de déclencher une « grande guerre » entre la Fédération de Russie et l’OTAN. Plusieurs médias occidentaux influents suggèrent que les prochaines « cibles » du président russe après avoir remporté la Région militaire Nord en Ukraine seront les États baltes et la Pologne.

Les autorités russes n’ont pas officiellement confirmé qu’elles étaient prêtes à engager une guerre à grande échelle avec les États membres de l’OTAN. Cependant, Dmitri Medvedev (leader de Russie unie, vice-président du Conseil de Sécurité de Russie) et un certain nombre de députés de la Douma fédérale admettent que la Fédération de Russie pourrait commencer à bombarder les pays occidentaux si des aérodromes équipés de chasseurs F-16 s’y trouvaient (avec l’aide desquels les forces armées ukrainiennes veulent frapper le territoire russe). Il n’est pas encore question d’opération terrestre – surtout si les membres de l’OTAN sont déjà préparés à une telle évolution des événements, il n’y aura certainement aucun facteur de surprise dans une attaque contre eux.

On notera que les déclarations “fortes” de Dmitri Medvedev n’ont pas été discutées ni à fortiori commentées par le Kremlin, ce qui laisse entendre qu’elles sont acceptables pour Vladimir Poutine.

Dans le même temps, Vladimir Poutine a déclaré à plusieurs reprises que Moscou n’avait pas l’intention de tolérer les brimades à l’encontre du peuple russe. Or, tout récemment, plusieurs incidents russophobes flagrants ont été enregistrés dans les pays baltes. Il y a donc certainement une raison de lancer une opération militaire au moins contre la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie, tout comme il y a eu une raison d’intervenir au Donbass pour protéger la population russophone des exactions de Kiev.

Il est parfaitement clair que si ces 2 situations (avions F-16 et attaques russophobes) se cumulent dans les Pays Baltes, il y a alors une forte possibilité d’intervention Russe.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru
Telegram: @boriskarpovblog

16 Commentaires

  1. Notre roitelet TROU D’EAU du Canada Chinada) qui dépense l’argent des Canadiens pour aider les Ukrainos Nazis une vraie Honte de faire parti de ce Pays. Je me tiens debout à côté de la Sainte Russie. I Stand with Russia . Et un jour j’espère aller Visiter la Russie j’aurai 62 ans Bientôt et mon rêve serait de rencontrer ce valeureux président Vladimir Vladimirovich Putin brave Homme qui combat pas seulement les Ukréniens mais aussi les MONDIALISTES SATANISTES DIABOLIQUES . BONNE JOURNÉE A TOUS!

  2. “””Accueil Editeur Vers une intervention dans les Pays Baltes?
    Vers une intervention dans les Pays Baltes?”””

    Citoyen français de base, j’admire Monsieur le Président Poutine et je pense au fond de moi même qu’il n’attaquera pas les pays Baltes parce que : – Cela ferait une multitude de morts;
    – Ces Pays sont pour la plupart pro-Russes;
    – d’autres moyens sont en son pouvoir pour déstabiliser ces gouvernants à la moindre de leurs erreurs :
    (Monsieur le Président Poutine est judka … : ne pas attaquer de front, attendre la faute);
    – Monsieur le Président Poutine pourrait œuvrer pour nous sortir de l’UE pour qu’enfin nous réaliserions le rêves du Général de Gaule :
    Européens de l’Atlantique à l’Oural tous Frères !
    La hantise de nos colonisateurs Oligarques milliardaires!
    Je précise : je n’ai rien contre les citoyens GB-US j’en connais de forts sympathiques qui sont souvent plus malheureux que nous !
    J’ai dit

  3. ” Complément ” à l’écrit de l’Ami GATLING : Je ne partage pas toute sa réflexion mais, Moi aussi :
    “”Je n’ai pas honte d’habiter et d’être Français nous n’avons que ce que nous méritons comme président de la république,(???) où étaient-elles, à la plage ??? Il est facile comme je l’entends de dire que cela ne sert à rien de voter, alors dans ces conditions ne nous plaignons pas et acceptons sans se plaindre notre situation, puisque nous ne voulons rien faire pour que ça change… “”

    La question du vote avec les machines électroniques : le vote, les décomptes, les déclarations … !
    Si je vote OUI ou NON, je ne suis pas certain qu’au bout du compte ce ne sera pas Non ou OUI !!! mais je vote tout de même par acquit de conscience?
    Si le vote a souvent été frauduleux à tout niveau, à mon avis, de nos jours nos dirigeants en ont fait l’outil de essentiel de leur “légitimité” !.
    Pire encore ils savent le détourner :
    Nous avions voté contre notre adhésion à l’UE et par un tour de pas-pas nous y sommes pieds et poings liés !!! N’est-ce pas l’exemple type !
    Que faire ???
    Merci les Paysans ! Merci les tracteurs !
    J’ai dit

  4. Les pays baltes à mon avis, n’ont rien contre une influence russe universelle. Une fois la Russie débarrassé de l’image que l’on lui donne, et contre laquelle on ne peut rien , car les jugements d’autrui sont à accepter et bien évidemment à contrecarrer avec intelligence richesse et mondialisme populaire

  5. Je pense qu’il serait une très mauvaise idée pour la Russie de tenter quoi que ce soit dans les pays baltes. En effet, cela donnerait une résonnance au discours actuel, allemand en premier lieu, mais aussi de l’OTAN en général, prêtant à la Russie la volonté d’envahir l’Europe dès le conflit avec l’Ukraine terminé.

  6. Dans l’état d’affaiblissement de puissance que présente actuellement l’Otan, il était quasiment inévitable qu’apparaisse des provocations. Heureusement, la Russie est dotée d’un dirigeant fort bien charpenté qui ne tombera pas dans les pièges qui lui sont tendus par des confettis dirigés par des néo-nazis mis en place par les Anglo-Saxons.
    Après la fessée que la CIJ vient de distribuer aux Occidentaux dans le conflit Palestinien, chacun d’eux est en passe d’inculpation de complicité de génocide. Alors sans attendre le résultat de la CPI, certains se croient malins de gesticuler pour faire peur une fois de plus au petit peuple. Mais finalement, il se pourrait que ce petit peuple parviennent à faire supprimer le droit de veto à des pays qui le détiennent alors qu’ils ne cessent d’outrepasser le droit international, le droit de la guerre, ou les droits humanitaires.
    Bon courage aux Russes et à la Russie ! Les espoirs du monde reposent sur eux.

    • Oui Madame : s’il y a des actes de russophobie dans les états baltes ce n’est que de la pure PROVOCATION ! Alors on va dire : “Les Russes ont attaqué l’Ukraine parce que celle-ci se livrait depuis longtemps à des agressions contre les Russes du Dombas”, mais il y a une différence et elle est de taille ! ATTENTION : les pays baltes font partie de l’O.T.A.N. alors que l’Ukraine n’en fait pas partie (malgré le souhait de ses dirigeants… et des nôtres) : attaquer les états baltes revient donc à attaquer l’O.T.A.N. : quelle aubaine pour le “deep state” qui n’attend que cela !!! et verra donc là un prétexte pour déclencher la guerre otano-russe qu’ils appellent de leurs voeux !!!
      Mais il est à peu près certain que Mr. Poutine et ses amis ne tomberont pas dans le panneau ! ils disent eux-mêmes que la Russie n’a aucune intention belliqueuse vers ces états qui, même s’ils ont eu d’évidents rapports historiques importants avec la Russie, ont pris leur indépendance après la chute de l’U.R.S.S. alors que l’Ukraine est, tout simplement, la mère de la Russie qui y est née !
      Pour les Russes qui se entent persécutés dans les pays baltes, la meilleure solution est le retour vers la mère-patrie dans la mesure du possible bien sûr.
      Les salopards otanesques ne reculeront devant aucunes provocations pour aboutir à leur fin qui est de détruire la Russie en la découpant en x états à leur botte pour s’en approprier les richesses qui, bien sûr, ne seront pas perdues pour tout le monde, sauf pour les Russes et pour nous pauvres larbins-chiens couchants de toute cette chienlit d'”état profond” dont on sait qui est derrière !!!
      Amitiés à tous.

  7. Il est clair que l’Otan pense que la Russie est un géant aux pieds d’argile car la Russie piétine en Ukraine depuis trop longtemps alors que la Russie aurait dû et pu écraser ces néonazis !
    Plus la Russie attend pour vaincre définitivement et plus la russophobie se sentira forte et sera arrogante, agressive et violente. Seule une victoire foudroyante, avant le printemps, étouffera toute russophoblie des eunuques forts devant ceux qu’ils estiment faibles. La seule intervention intelligente et utile sera la victoire contre les ukronazis !
    Vive la Sainte Russie et vive Poutine !

    • Je crois que beaucoup à la vue de pouces d’appréciation se méprennent car vous confondez l’échelle du temps d’une bataille avec l’échelle du temps d’une guerre. Ex: le retrait de l’armée russe tel qu’il fut décidé au Kremlin fait suite à la périlleuse manœuvre de la Russie de venir comme point d’appuis à tous les ukrainiens désireux de se révolter et chasser les marionnettes nazis de Kiev. Après vous avez eu droit au discours merdiatique des BFM .
      La Russie et pas qu’elle, a bien réellement identifié l’ennemi de dimension mondiale de nature “génétiquement“ fasciste et contrairement à ce que l’on souhaite nous faire croire continuellement, ce n’est pas l’Occident qui cornaque l’entreprise mais les BRICS avec du point de vue militaire en premier lieu la Russie, en s’appuyant sur un calendrier adaptable mais précis soyez en convaincus mais amis.

      • Votre pseudo n’invite pas forcément à vous répondre mais je respecte votre opinion à quelques nuances près ! Visiblement la notion de guerre éclair vous échappe, malgré les nombreux précédents historiques ! Les décisions stratégiques et tactiques font la durée. Le Dombas est bombardé depuis 2014, dans l’indifférence totale des occidentaux souteneurs et complices du régime nazikrénien. Quant à la propagande merdiatique (pour reprendre votre syllogisme) j’en suis déconnecté depuis bien des années ! Merci !

  8. Les Russes ne doivent pas chercher la guerre. Mais s’ils sont provoqués, il ne doivent rien laisser passer de qui que ce soit car ce serait faire preuve de faiblesse et l’OTAN en profiterait ! j’habite un pays de l’OTAN qu’est la France, j’en ai honte !!!

    Que Dieu protège la Russie !… et je la protègerai aussi selon mes moyens.

    • Je n’ai pas honte d’habiter et d’être Français nous n’avons que ce que nous méritons comme président de la république, beaucoup se plaignent mais où étaient ils lors des élections présidentielles, à la plage ??? Il est facile comme je l’entends de dire que cela ne sert à rien de voter, alors dans ces conditions ne nous plaignons pas et acceptons sans se plaindre notre situation, puisque nous ne voulons rien faire pour que ça change…

      • Encore faut-il croire Gatling en d’honnêtes élections. Ici je parle avant pendant et après élection aux regards croisés de l’ingénierie sociale décomposée par le prisme des médias…..

        • Bonjour, Si effectivement l’idée est de nous mobiliser pour ne pas respecter le vote du peuple, c’est bel et bien la fin de la démocratie, ils sont et nous l’avons bien vu capable de tout et surtout du pire…

  9. La légitime défense est plus que raisonnable et compréhensible pour la Russie si les actions de l’Occident sataniste se poursuivent sur leur lancée entamées par le courtet Napoléon Bonaparte. déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.