Zelensky: Faites sauter la centrale nucléaire de Zaporozhe!

Le Ministere Russe de la Défense a informé que l’Ukraine prépare une provocation le jour de la visite du secrétaire général de l’ONU à Lvov où il rencontrera Zelenski et Erdogan. Ce jour, c’est demain 19 août. La provocation en question concerne le complexe nucléaire de Zaporozhe, centrale de 6 réacteurs (2 seulement sont en service).

Il est amusant (?) de constater que les ukrainiens accusent les Russes de bombarder la centrale, alors que cette centrale est sous le contrôle des forces Russes depuis plusieurs semaines. Les Russes se bombarderaient donc eux-mêmes? Ceci ne semble pas gêner les occidentaux qui reprennent tous en choeur les stupides accusations ukrainiennes. La réalite est que Kiev bombarde la centrale depuis que les Russes en ont pris le contrôle, tout simplement dans le but de faire pression sur les occidentaux pour recevoir plus encore d’armes et munitions.

Or les occidentaux commencent d’une part à comprendre que l’Ukraine n’a aucune chance de gagner contre la Russie, mais aussi et surtout leurs stocks de matériel militaire est gravement bas. Un haut responsable de l’OTAN déclarait en substance que si la Russie voulait maintenant attaquer un pays de l’Alliance, elle n’aurait pas grand monde en face…

L’Ukraine envisagerait donc une provocation « majeure » pour convaincre les occidentaux malgré tout de renforcer leurs livraisons d’armes, voire d’intervenir directement par exemple sous couvert d’une « force d’interposition » de l’ONU sur le territoire de la centrale nucléaire. Cette provocation « majeure » ordonnée par Zelensky lui-même est une action de commandos ukrainiens infiltrés sur le territoire de la Centrale pour endommager les réacteurs ou faire exploser les protections des stocks de déchets enfouis. Ces commandos sont composés de membres des forces spéciales ukrainiennes sous un commandement mixte ukrainien-OTAN, plus particulièrement ukrainien-Angleterre.
Une telle opération provoquerait une situation de type « Chernobyl ». Les services Russes ont d’ailleurs arrêté avant-hier 2 employés ukrainiens qui donnaient des informations pour faciliter des actes de terrorisme.

Par mesure de sécurité les autorités locales font actuellement évacuer les alentours immédiats de la centrale.

Une autre opération est envisagée par Zelensky: Attaquer le pont de Crimée, qui relie la Crimée au continent. Cette action pourrait être menée symboliquement le 24 août, « jour de l’indépendance » en Ukraine. Cette opération a d’ailleurs été en quelque sorte annoncée par plusieurs personnalités ukrainiennes. Il est clair que malgré le système de protection du pont (plusieurs batteries S-400 et autres systèmes), une attaque massive menée à l’aide des armes occidentales pourrait permettre à quelques projectiles de passer au travers des défenses. Zelensky selon nos informnations hésiterait encore à donner l’ordre par peur des représailles.

Cette dernière semaine plusieurs opérations de sabotage ont d’ailleurs eu lien en Crimée. Il faut bien comprendre qu’il est très facile à des commandos de frapper n’importe où. Si une décision par exemple de faire exploser le Palais de l’Elysée était prise, cela serait fait sans grande difficulté. L’ancien président Medvedeev l’a d’ailleurs rappellé hier en déclarant que « il y a d’autres centrales dans le monde qui peuvent faire l’objet d’attaques ».

Tout ceci se place dans une logique d’escalade de la part de l’Ukraine dont les forces laminées sur le terrain ne sont plus en mesure de s’opposer aux avances russes qui se poursuivent lentement mais sûrement sur tous les fronts.

Je vous invite à vous abonner à ma chaîne Telegram (en cliquant sur la bannière ci-dessous), qui diffuse des informations et des vidéos qui ne sont pas toujours reprises ici ni sur mon blog pour des raisons d’efficacité.

L’OTAN pense par ailleurs ouvrir un nouveau front contre la Russie, toujours par pays tiers interposé, cette fois dans les Balkans. Le 1-er novembre en effet les autorités du Kosovo vont mettre en place de sérieuses mesures discriminatoires contre les Serbes. Ces mesures avaient été mises en place il y a 2 semaines mais les vives réactions serbes les avaient fait reporter au 1-er septembre. La Serbie, pas plus que la Russie, ne reconnait l’état fantôche du Kosovo et la Russie a déjà annoncé qu’elle soutiendrait la Serbie. L’OTAN de son côté s’est déclarée « prête à intervenir en cas de besoin »… Le but réel est ici de forcer la Russie à intervenir sur place et donc à dégarnir ses forces en Ukraine, du moins le pensent les stratèges de l’OTAN…

Enfin, en Georgie, au Kazakstan et au Tadzhikistan, les services spéciaux américains sont à pied d’oeuvre pour organiser des actions hostiles à la Russie et pour que les autorités locales « harcèlent » la Russie. Attaques de citoyens Russes, déclarations anti-Russes, etc.

Ces évênements se placent dans le contexte international où non seulement les sanctions prises contre la Russie n’ont pas changé le déroulement de son opération militaire, mais se sont retournées contre les pays occidentaux bien plus qu’elles n’ont frappé la Russie. Les livraisons d’armes occidentales à l’Ukraine n’ont rien changé sur le terrain, elles ne font que ralentir l’issue finale qui reste la même: Les objectifs de la Russie seront pleinement atteints. C’est pourquoi les pays occidentaux tentent maintenant d’une part d’aggraver encore la situation en Ukraine (Centrale de Zaporozhe) mais surtout d’ouvrir de nouveaux fronts contre la Russie.

Ceci est un très mauvais calcul: Quand un pays joue sa survie pure et simple, il ne recule pas. La Russie non seulement ne reculera pas, mais se réserve d’avancer contre tout pays hostile. Ses nouvelles armes ne sont toujours pas entrées en action, faut-il le rappeller…

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

25 Commentaires

  1. Confiance en Vladimir Poutine, il a déjà fait preuve de son grand sang froid, il n’y a pas de doute qu’il atteindra les objectifs prévus, même au-delà, non pas de son fait, mais comme le résultat des mauvaises stratégies Otaniennes.
    Il est évident que l’opération spéciale, aujourd’hui, ne vise plus le seul Donbass. Il ne peut pas y avoir de paix entre l’Ukraine et la Russie en laissant une fois encore, des populations Russes en Ukraine. Ce serait reporter le problème à plus tard, pour une nouvelle opération spéciale. Il faut que les Ukrainiens choisissent ce qu’ils veulent vivre : être Ukrainiens en Ukraine, vraisemblablement dans l’Ouest, ou Russes dans des républiques protégées par Moscou, dans l’Est et le Sud de l’Ukraine.
    Ce partage est inéluctable. Ce ne sont pas les russophones qui l’ont voulu, mais les gouvernants d’Ukraine qui ont vomi toute leur haine vis-à-vis des Russophiles et Russophones les obligeant à vivre dans les caves et leur interdisant de parler russe, et les bombardant pendant 8 ans ! Il ne pourra pas y avoir de paix sans ce partage, avec la volonté ou non de l’Otan qui n’a rien à voir dans ce problème. Courage à la Russie de faire face à la situation et de nous apporter une solution apaisée pour tous ! Que le ciel l’accompagne !

  2. Quand vous dites il est amusant de constater que les Ukrainiens accusent les Russes de bombarder la centrale, moi ça me fait pas rire du tout !
    Comment peut-on atteindre un tel niveau de manipulation et de mensonge.
    Tout ça avec la complicité de tout le camp occidental, qui attend bêtement que tout ça lui pète à la gueule…enfin à la gueule des peuples, parce que les pontes, eux restent abrités…
    C’est invraisemblable de connerie.
    Je me pose une question ; qu’en pense le peuple Ukrainien? Sa haine des Russes est-elle si grande qu’il en est prêt à se suicider et « suicider » toute l’Europe avec en faisant sauter cette centrale ?
    C’est absurde !

  3. A propos des autres fronts potentiels, il serait utile et agréable de lire vos analyses concernant l’Afrique car il s’y passe beaucoup de choses …
    Rien qu’entre Mali (en transition/libération) et Côte d’Ivoire ( au service de l’otanazie) c une vraie poudrière !
    Perso je pressens aussi quelques surprises dés septembre du côté de l’Algérie…
    Et qui sait, en méditerrannée.
    Mais chuuut ! (?) 😉

  4. Tchernobil ! : mais vous savez bien : les effets radioactifs se sont arrêtés à la frontière…!!! ben voyons !!! et maintenant ce sera pareil non !!! pfff !
    Les Russes sont maîtres de cette centrale nucléaire, donc ils ne vont pas se bombarder eux-mêmes ! par contre, nos me(r)dias ne cessent de « bobarder » comme à l’accoutumé sur les Russes bombardant tout et le reste !!! jamais un mot sur les exactions du camp adverse ! comme d’habitude, il y a des bonnes et des mauvaises victimes – ça rappelle une ancienne chanson de Guy Béart : « La sang, s’il va du bon côté, ça peut se raconter, mais s’il peut faire tache, de grâce qu’on le cache sous la soie les papiers des mariages princiers … » Ici il n’est même pas question de « mariages princiers » mais de la bande du clown Zélensky qui devrait bien être arrêté et foutu en taule et même chez les fous pour un bon moment, lui et tous ses complices, « otanesques » compris, donc y compris le Macron et sa clique !
    Vive les Russes ! vive Mr Poutine ! (nous, c’est bien un chef comme ça qu’il nous faudrait !!!).

      • J’ai lu les commentaires d’Irène Pincemaille et je suis 100% d’accord avec ses propos. Quant aux Français, j’en suis un et sachez que tous ne sont pas derrière les mé(r)dias comme : BFMerde, l’Immonde, l’EX-Press et autres Rance-Info. Oui Poutine est un véritable Stratège, tout comme le fut le Général de Gaulle, hélas nous en France de Gaulle a été remplacé par : Foutriquet le Mozart de la finance tant vanté par ses mé(r)dias. Gloire et victoire à Vladimir Poutine. Jean B.

    • Oui mais les frontières de l’OTANAZIE ont été abolies et nos souverainetés avec…
      Donc les retombées radioactives passeront cette fois! 😉
      (humour noir)

  5. Merci pour ces informations. La Russie est prête à toutes les éventualités, parce qu’elle a une grande longueur d’avance: elle connaît les ennemis qui, par ailleurs, ne sont pas du tout à sa hauteur. Les ennemis, eux, ne la connaissent pas: tant pis pour eux. En pensant à elle, je pense à la phrase de Maurice Barrès, dans Un jardin sur l’Oronte: « Crois-tu, dit l’Emir, que je sois comme le paon qui étale au-dehors toutes ses richesses? »

  6. Les ukrainiens sont des incapables et des peureux qu’ainsi leur chef NaZi qui est d’origine juif tout comme leur idole Adolphe Hitler. Faites attention à israël qui ont ces hommes du côté du minable chef NAZI car leur bute d’israël et d’installer un état 🤮🤮💩💩😈😈😈🔥Israélien au Cœur de l’Europe et maintenant il vont créer un état juif au maroc au pays des Pédophiles et de la prostituées à ciel Ouvert.Je vous encouragent du fond du Cœur ❤️ à l’armée de la Grande Russie 🇷🇺🇷🇺 et celle de ses Amis comme les Guerriers Tchétchènes et d’autres pays.👏👏👏👏👏👍👍👍👍👍👍

  7. le pinochio de kiev en n’a rien strictement rien à foutre du pays »404″ qu’il fait semblant de « diriger » encore un peu….
    Pour le coup présentement c’est le « slave » des anglo-saxons pur jus. la Russie connait parfaitement les rouages des mondialistes et de leurs stratégies vicieux qu’ils trament dans les bas-fonds de la City et sa fille Wall-street, alimenter une guerre d’usure et de pourrissement pour permettre une autre agression encore plus pernicieuse de déstabilisation de la Fédération de Russie dont le but ultime est sa complète disparition . Le Président Poutine sait parfaitement lire les stratégies déstabilisatrices des anglo-saxons et de ses affidés occidentaux. Il y aura une réponse claire, nette et précise à chaque nouvelle étape engendrée par ces gnomes des « feus démocrates ». on n’est pas au bout de nos surprises, surtout du coté des mondialistes, qui n’écoutent pas le sens profond des discours du Président Vladimir Poutine

    • Ce n’est pas qu’ils « écoutent pas « , c’est qu’ils n’entendent pas .
      Ils ont perdu
      La seule option qu’ils semblent choisir , c’est la terre brûlée .
      Une catastrophe nucléaire jusqu’au dernier européen , toute l’Ukraine , la Turquie , partie de la Russie .
      Après tout , ça fait avancer la dépopulation qui est leur objectif final .
      Pendant ce temps , XI envoie son armée en Russie pour « des manœuvres « .
      L’OTAN va être transformée en chair à pâtée .
      Ce sont les obus et missiles de l’OTAN qui bombardent la centrale et sous commandement de l’OTAN .

  8. Ukraine, pour le point de vue russe, c’est ici.
    En fait, cet article est un simple état des lieux factuel.
    La connaissance des faits rapportés et repris par les occidentaux, allié à l’analyse logique de ceux-ci à l’aune du simple bon sens permet à tout esprit libre de parvenir aux mêmes conclusions sans avoir besoin de le lire, raison de plus s’il en était pour le lire et s’en assurer.
    Cette remarque ne s’adresse évidemment pas à ceux qui sont gouvernés par l’idéologie mortifère mondialiste qui ne connaissent de vérité que celle de la doxa véhiculée par les médias « mainstream ».
    A noter à propos des tentatives d’ouverture de fronts secondaires (Kosovo-Serbie, Géorgie, Kazakhstan et Tadjikistan), pour tenter d’affaiblir la Russie dans ses capacités, que l’on peut y ajouter une tentative d’intensification des sanctions de l’U.E. qui non contente de s’en prendre à la Russie en matière économique, essaie maintenant de cibler directement tous les citoyens de ce pays en s’attaquant à ses ressortissants et leurs visas :
    « En cette période d’agression russe, que le Kremlin ne cesse d’intensifier, il ne peut être question de tourisme comme à l’ordinaire pour les citoyens russes » dixit le chef de la diplomatie tchèque Jan Lipavsky (propos rapportés par BFMTV).
    Sauf qu’en réalité les pays nordiques et l’Allemagne ont affiché à Oslo, lundi 15/08 des signes de divisions sur une limitation des visas touristiques délivrés aux Russes (source Journal de Montréal). «…je pense que ce n’est pas la guerre du peuple russe (qui nous est faite), c’est la guerre de Poutine (à l’Europe ?)» a souligné le chancelier allemand Olaf Scholz.
    On lui laissera la responsabilité de la désignation du fauteur de troubles qui semble empreinte d’amnésie quant aux origines du conflit, pour ne retenir que le fait que si l’on stoppe les flux touristiques c’est une nouvelle balle dans le pied que se tirera l’Europe et qu’elle devra en assumer les conséquences. (ne pas oublier, « Business is business »).

    https://rusreinfo.ru/fr/2022/08/zelensky-faites-sauter-la-centrale-nucleaire-de-zaporozhe/

    • C’est pas business is business présentement mais plus une tentative de « désolidariser » le président Poutine du peuple russe. Créer un schisme en quelque sorte.

  9. Il est impératif de » retirer le clown Zelensky de la zone des opérations », comme on dit chez nous et ainsi il ira rejoindre la poubelle de l’histoire. .
    Je pense qu’il se cache aux USA ou peut-être en Israël ?
    C’est vrai également que si la Russie décidait d’envahir L’UE, on ne serait pas capable de résister longtemps.
    Mais avant il faut s’assurer que les USA seraient incapables de réagir…
    Que Dieu vous garde.

  10. Est ce que cette idée sort du cerveau du psychopathe et sociopathe de Zelenski ou cela vient il de la momie de Biden? Toujours est il que le cheapendale est un malade mental qu’il faut stopper.

    • Brandon ne peut pas penser et marcher en même temps , en fait. il ne peut même pas marcher tout seul .
      Les vrais donneurs d’ordres, nous ne les connaissons pas , nous connaissons les gauleiters de chaque région (anciens pays ) les banquiers , Vanguard, Blackrock , Schwab , Rosthchild, Soros , Rockfeller , la City , la famille royale britannique, Pope Francis …mais pas la petite poignée qui dirige ni celui à leur tête , le capo du tutti capi.
      Il est très possible que le capo ait initié ce conflit et une nouvelle répartition des rôles .
      Nous voyons la reconnaissance faciale qui se met en place à Moscou avec la disparition du cash , nous savons que le 1er ministre et le vice-président de la Banque de Russie étaient à l’évent 21 à Davos avec Klaus Schwab (Cyberpolygon ) nous avons beaucoup d’indices , les petits cailloux blancs ..,
      On ne peut pas tout cacher
      Ou bien on peut s’amuser à laisser ses empreintes sur la scène de crime
      Un jeu .
      C’est possible aussi
      Quant au joueur de piano à queue , il n’a que l’importance qu’on veut bien lui donner .
      Passeports britannique et israélien pour lui et pour toute sa famille , qui a d’ailleurs émigré en Israël en juin dernier .
      S’il est de « la famille « , il sera exfiltré
      Sinon , une balle dans la tête , CIA probable

  11. Mais si Zelinsky fait cela, il commet ni plus ni moins un crime contre l’humanité. En plus il ne s’attaque pas seulement à la Russie, mais à son propre pays et à l’Europe entière, car tout le monde subira les effets d’une telle catastrophe. Par conséquent, arrêter un criminel avant qu’il ne commette son crime devient un impératif catégorique.

    • Réellement je ne pense pas que cela soit dans le projet, car la première victime sera le pinochio Z et il ne sera pas le seul. c’est juste un moyen de pression pour faire enter le « pot de chambre » onusien pour geler le conflit dans une configuration de guerre d’épuisement, d’épuisement du peuple russe afin de semer la trouble politique à l’intérieur de la Fédération de Russie , bref semis des révolutions de couleurs…

  12. Le retour des patriotes aux ordres de D. Trump va changer la donne, mais évidemment V. Poutine et ses armées doivent continuer à anéantir le nazisme en Ukraine. Cette opération spéciale dévoile le fascisme occidental et ouvre les conscience sur cette horrible, criminelle et génocidaire réalité. Make Russia great again.

Répondre à Janvier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.