Ukraine: C’est une guerre de civilisation

Qu’on ne s’y trompe pas, l’Ukraine en elle-même n’est pas le principal problème. L’Ukraine n’est que le moyen utiliseépar les responsables du « problème ».

2014, pendant les Jeux Olympiques de Sochi (Russie) les Etats-Unis, à la manoeuvre depuis quelques années déjà en Ukraine, organisent de violents mouvements de rue et provocations. Le pouvoir ukrainien tombe et un ancien clown inconnu du monde politique est élu président, immédiatement reconnu par l’ensemble des pays occidentaux qui mettent alors la main sur le pays en y injectant des milliards.

C’est un des plus beaux résultats de la CIA qui, depuis la chute de l’Union Soviétique, rêve d’asservir la Russie pour mettre la main sur ses matières premières. Souvenez-vous, Eltsine était choyé par les américains qui pouvaient alors piller le pays sans demi-mesure! Manque de chance pour eux, Eltsine dans un éclair de lucidité démissionne et nomme un inconnu au Kremlin, un certain Vladimir Poutine. Très vite ce dernier met au pas la rebellion islamiste du Caucase en liquidant les terroristes de Tchétchénie (soutenus par les américains…), et dans le même temps s’attaque aux agents des occidentaux, ces traitres russes qui bradent les richesses du pays en s’enrichissant, les fameux « oligarques ». Certains sont éliminés, d’autres emprisonnés, d’autres ont le temps de se réfugier à l’étranger, en Angleterre, Allemagne et France qui les accueillent à bras ouverts avec leur fortune volée au peuple russe.

L’Ukraine donc, le plus étendu des pays d’Europe, historiquement très proche de la Russie, est une proie de choix pour les occidentaux qui en 2014 mettent la main sur le pays. Le président Zelenski est complètement pris en main et sous la houlette des américains, façonne l’Ukraine à l’image des pays occidentaux: Libéralisme à tout va, décadence totale avec l’apparition des LGBT et autres malades, mais aussi financement de groupes extrémistes avec l’arrière-pensée de s’en servir contre la Russie. Le gouvernement ukrainien, sous la houlette des américains, met en place des programmes de « dérussification » dont sont victimes les citoyens d’origine russe y vivant. Sur le plan économique, l’Ukraine applique les mesures libérales ayant fait leurs preuves et le résultat est quasi-immédiat: Chômage en forte hausse, énorme inflation, niveau de vie en forte baisse, appauvrissement de la population qui ne pense qu’à s’expatrier… en Russie pour la plupart, en Pologne pour une petite minorité.

Les russes d’Ukraine, regroupés principalement dans la région du Donbass, petit à petit s’organisent pour résister aux mesures d’asservissement du gouvernement de Kiev, et à la faveur du putsch de 2014, décident de prendre leur indépendance, galvanisés par la réunification de la Crimée et de la Russie. Ils seront aidés par des volontaires venus du monde entier, et par la Russie où un énorme mouvement de citoyens organise des convois de matériel humanitaire hebdomadaires. Les Républiques de Donetsk (DNR) et de Lugansk (LNR), que l’on résume souvent par LDNR, sont nées. Les « accords de Minsk » seront signés, qui mettent en principe fin aux combats et obligent les signataires (dont l’Ukraine) à negocier un « statut spécial » pour les DNR et LNR.

L’Ukraine, vaincue militairement par ces combattants, décide de leur couper l’eau, l’électricité et tous services bancaires, sociaux etc. Les indépendentistes reconstruiront tout eux-mêmes avec l’aide de la Russie qui, toutefois, ne les « reconnait » pas officiellement mais propose aux citoyens d’obtenir la nationalité Russe. Des centaines de milliers deviennent donc citoyens de la Fédération de Russie.

Dans le même temps les pays occidentaux sombrent dans un naufrage économique et idéologique total: Explosion du chômage, inflation, invasions migratoires, émeutes racistes aux Etats-Unis, apparition des BLM et explosion du « racisme anti-blancs », négation des valeurs religieuses, développement des mouvements LGBT et des réseaux pédophiles, etc etc, jusqu’à la crise du « covid ».

Or la Russie résiste à cette évolution et ne suit pas le même chemin que les pays occidentaux, malgré la présence en son sein d’une « 5-ème colonne » inféodée aux « valeurs occidentales ». Cette résistance contrarie les plans de ceux qui veulent instaurer un « Nouvel Ordre Mondial » et la Russie est alors désignée « ennemi numéro 1 » en Europe et aux Etats-Unis, et commence l’ère des « sanctions »: Au départ pour « punir » la Russie d’avoir accepté le résultat du referendum de Crimée et intégré la province à la Fédération, puis ensuite pour tout et n’importe quoi.

Limitations des exportations vers la Russie de divers produits, restrictions financières, etc etc. Au grand dam des occidentaux pourtant ces « sanctions » ne changent rien, la Russie continue sa route. Pire même, elle profite de ces « sanctions » pour développer sa production locale. Dans le même temps, ses réserves financières en devises, or et diamant, explosent et son déficit budgétaire est microscopique face aux trillions de dollars du déficit américain.

Sur le plan miltaire, alors que des accords avaient été passés à la chute de l’URSS précisant que l’OTAN ne s’élargirait pas « à l’est » (donc vers la Russie), en pratique quasiment tous les pays de l’ex-URSS rejoignent l’Alliance Atlantique, et hébergent donc bases militaires et matériel d’attaque américain. La Biélorussie, état tampon entre l’OTAN et la Russie, est courtisée par les pays occidentaux, mais en vain: Le président Lukashenko reste fidèle à la Russie.

Revenons au Donbass: Son indépendance depuis 2014 donc, est toujours mal accepté par l’Ukraine qui, poussée par les américains, repassent à l’attaque début 2022. Ils n’avaient jamais totalement cessé les escarmouches, mais début 2022 de gros moyens sont utilisés et les populations civiles sont bombardées quasi quotidiennement par les forces de Kiev, poussées par les américains qui ont chez eux d’énormes problèmes (explosion du chômage, inflation, émeutes raciales, révolte des « antivax » etc) et aimeraient bien détouner l’attention. De plus ils savent que la Russie soutient le Donbass, et que donc les attaques de Kiev créeront un problème pour le Kremlin.

C’est donc le début de nouvelles attaques ukrainiennes contre les populations civiles. La Russie en apparence ne riposte que diplomatiquement mais en fait Vladimir Poutine a compris que l’Ukraine n’appliquera jamais les accords de Minsk et que son but, poussé par les américains, est de reprendre les territoires du Donbass, maintenant peuplés par des citoyens… russes! Zelensky de son côté multiplie les déclarations agressives, allant même jusqu’à parler d’armes nucléaires. Vladimir Poutine, en dirigeant fort de son expérience, a compris que les Etats-Unis pousseront l’Ukraine au bout, jusqu’à une guerre totale, afin de provoquer une riposte militaire russe qui fera alors mettre la Russie au ban des Nations.

Le calcul est simple:

La Russie au ban des Nations comme « agresseur » de l’Ukraine,
= nouvelles « sanctions », cette fois très dures
= chute de l’économie de la Russie
= chute du niveau de vie des citoyens russes
= révolte des citoyens russes
= chute de Vladimir Poutine, bête noire des occidentaux
= mise en place d’un régime pro-occidental en Russie
= mainmise sur ses matières premières.

Mais Vladimir Poutine sait aussi que, de toute manière, il y aura plus de « sanctions » comme depuis plusieurs années, et qu’au bout la situation reviendra au même. On se souvient qu’il y a quelques années il avait déclaré lors d’une conférence que, lorsqu’on sait qu’il y aura une « bagarre », le mieux est d’y frapper le premier. Ici, en plus sont en jeu la vie des citoyens russes du Donbass, régulièrement bombardés et plus le temps passe, plus il y aura de morts. C’est ainsi qu’entouré de quelques-uns de ses plus proches conseillers (Shoigu, Patrushev, Ivanov), Vladimir Poutine décide de prendre les choses en main: Le 21 février, Vladimir Poutine déclare que la Russie « reconnait » les LDNR et signe un accord de coopération, d’entraide et d’amitié. Le soir même, les LDNR demandent l’aide militaire de la Russie et des troupes russes y entrent, pour assurer la sécurité à ses frontières. La suite est connue: L’Ukraine ne tient pas compte de ce changement et continue les bombardements des LDNR. La Russie intervient sur l’ensemble du territoire le 24 février au matin, déclenchant une tempête diplomatique et des promesses de « sanctions »… comme prévu.

Alors que peut-il se passer maintenant? D’abord il est totalement exclu que le conflit se s’étende au-delà de l’Ukraine: D’une part l’OTAN et les US ont déclaré ce soir encore qu’elles ne combattraient pas la Russie, d’autre part la Russie n’est pas intéressée par une extension du conflit. Son seul but est d’une part d’éliminer la menace d’une Ukraine « porte-avions américain » à ses portes, d’autre part et surtout de montrer au monde qu’elle n’accepte pas et n’acceptera pas d’être « occidentalisée » de force, qu’elle a les moyens de faire respecter sa volonté de suivre une autre voie.

Sur le terrain il ne fait aucun doute que l’Ukraine tombera très vite. Il faut noter que les forces russes ne frappent que les installations militaires en Ukraine, ce n’est pas une « guerre », contrairement aux bombardements ukariniens au Donbass… Il est évident, et des manifestations de joie dans les villes ou l’armée russe passe le montrent, qu’une grande partie des citoyens ukrainiens voient cette arrivée de russes d’un bon oeil. Les forces russes n’ont de toute manière pas vocation à rester en Ukraine et se retireront une fois qu’un gouvernement ukrainien indépendant et non soumis aux occidentaux s’y installera.

Les « sanctions », on les a et on les aura. Nous avons appris à vivre avec et à les utiliser à notre profit.

Comme me disait un haut responsable politique russe, la meilleure solution serait que Biden disparaisse. « Avec Trump jamais il n’y aurait pas eu de guerre, Trump et Poutine se comprennent très bien et ont les mêmes espoirs de développement pour leurs pays et peuples ».

Souhaitons donc « courte vie » à Biden.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

ATTENTION: Nous ne pouvons quasiment plus republier nos articles sur Facebook ni Twitter!
Si vous y avez un compte, merci de reposter nos articles dans votre page ou/et dans divers groupes adéquats.
Il suffit de copier/coller l’adresse de l’article dans votre message Facebook ou Twitter. Merci!

20 Commentaires

  1. Tout d’abord, merci pour cet article simple, clair et vrai. Son auteur n’imagine pas l’impression de revivre qu’il me fait : boire enfin de l’eau saine,fraîche, propre et cristalline après avoir été empoisonné par l’eau croupie de la totalité des médias  »occidentaux » qui parlent d’une seule voix, la voix mondialiste, et en même temps privent la totalité de leurs peuples d’une information complète, objective et exacte. Cette oligarchie occidentale me semble tombée au dernier degré de la dégénérescence d’une dynastie. Elle doit savoir qu’elle ne représente rien dans le fond des peuples mais s’en moque royalement, indice le plus insultant de son mépris des peuples qu’elle soumet à ses esclavages qui rendent fou.

    J’écrivais ces jours-ci que Poutine est sûrement hanté par les immenses souffrances du peuple russe causées par les nazis durant WW2 : 20 millions de pertes humaines, soit 40 % de la totalité des victimes de WW2 ! écrasant pour une population qui ne représentait même pas 10 % de la population mondiale, et qiuvenait de traverser des épreuves inhumaines (lourdes pertes de 14-18, crimes intérieurs de Staline)! autrement dit, la vérité historique est celle-ci :
    C »EST LE PEUPLE RUSSE ET LUI SEUL QUI A SUPPORTE ET PAYÉ DE VIES ET DE SOUFFRANCES DEMENTIELLES L’ECRASEMENT FINAL DU NAZISME EN 1945-46, ALORS QUE LES USA, AVEC EUX AUSSI DANS LES 10 % DE LA POPULATIOIN MONDIALE, N’ONT PARTICIPE AUX PERTES ET AUX DEUILS QUE POUR 1 % DU TOTAL DES VICTIMES DU NAZISME ; AINSI, CE CALCUL SIMPLE RAPPELLE QUE LA RUSSIE A ENDOSSÉ A ELLE SEULE, POUR CHACUN DE SES HABITANTS; 40 FOIS PLUS DE PERTES HUMAINES QUE LES USA. AVEC DES HUMAINS DE BONNE VOLONTÉ,CELA MERITERAIT AU MINIMUM REMERCIEMENTS ET RESPECT ENVERS CE GRAND PEUPLE QUI S’EST EN FAIT SACRIFIE POUR NOUS TOUS, DU MOINS CEUX D’ENTRE NOUS QUI HAISSENT REELLEMENT LES NAZIS ET LE NAZISME !
    Il ne fait aucun doute pour moi que Wladimir Poutine vit 24 h sur 24 avec ces chiffres terribles devant lui.

    Voici la véritable situation mondiale. Depuis 1969, une oligarchie à courte vue, ne pensant qu’à elle, a pris possession du monde occidental.L’épopée d’Apollo représente les derniers feux d’une bonne Amérique, capable de donner espoir de promotion, progrès et de liberté à ses peuples. La coupure avec les sciences exactes a été brutale. La NASA a vu ses crédits réduits en deux ans à la famine. Des voix de fausset discordantes, alors que l’humanité saluait encore l’exploit de Saturne V, s’élevaient d’un peu partout en couinant, pour gâcher cette victoire et pour expliquer que toute cette science ne servait finalement à rien. Que s’était-il passé ? cette oligarchie égoïste à courte vue venait d’encaisser la frousse de sa vie. Elle s’est vue perdue, exactement comme la Wells Fargo s’est vue perdue quand le train a commencé à remplacer les diligences, que la Wells Fargo avait trustées dans la totalité du continent américain. Donc elle a effectué un méga rétropédalage: la science, tout d’un coup c’était mauvais, on a commencé à voir sortir d’on ne sait où des étudiants marginaux dégénérés, vantant les drogues, le  »jouir sans entraves » etc. Partout, on a tout fait pour dénigrer les sciences exactes et le travail productif. On a fait en sorte qu’un bon proxénète gagne des dizaines de fois par an ce qu’un scientifique ou un industiel honnête gagne en toute une vie de labeur. On a habitué le public à admirer des fortunes astronomiques de personnes capables d’avoir tapé dans un ballon mieux que l’équipe adverse. On a tout fait pour libéraliser les drogues, dures ou prétendues douces (mode théorisée par Milton Friedman).
    Ainsi peu à peu, en prenant tous les pouvoirs médiatiques, cette oligarchie a abandonné le travail productif, le vrai progrès humain, l’instruction publique de qualité, au profit de la vie  »facile », montrant en exemple de désespérantes donzelles portées sans trop savoir pourquoi au sommet des revenus des sociétés occidentales. On a complètement déconnecté revenus du travail et revenus tout court. Le résultat ne s’est pas fait attendre : la monnaie, dont l’oligarchie était maîtresse, n’a plus été fondée sur des garanties solides, des usines utiles, des sociétés qui s’enrichissent sainement en offrant à leurs enfants un avenir meilleur que celui des parents. La monnaie est devenue insensiblement une monnaie de singe, fondée sur rien de concret, de vrai, de solide.Tout dans le virtuel, le vertige stérile des chiffres sur des ordinateurs, mais rien derrière ! Les vraies valeurs ont bien entendu disparu, sauf pour les membres de l’oligarchie : espace, logements vastes et confortables, vies professionnelle saines, chômage réduit à peu de chose donc aisé à secourir ; ces vraies valeurs sont devenues hors de portée du plus grand nombre. Il ne reste au peuple de la base que les flonflons de la fête des oligarques, lumières factices qui saoûlent le jour, mais vous réduit à zéro dans le secret solitaire des nuits froides d’hiver.

    On pourrait résumer le sort moyen de l’Occidental de 2022 par la dernière page du chapitre 1 du  »Voyage au bout de la Nuit » de L.F. Céline; Bardamu[l’auteur], engagé volontaire pour la tuerie 14-18, se laisse enivrer par cette ambiance formidable du Tout-Paris, de ces jeunes qui chantent la fleur au fusil, défilant par toutes les rues et avenues avant de partir pour les fronts où ça se passe….pauvres chairs à canon inconscientes enivrées par tous ces confettis aux fenêtres, ces bravos de tout un peuple en liesse les félicitant de défiler juste avant ce grand départ….puis le soir tombe, tout d’un coup, plus personne aux fenêtres, plus de liesse, plus de bravos aux engagés, plus de confettis, plus rien, les engagés sont soudain tout seuls dans la froide nuit qui tombe….Et L’auteur conclut ce chapitre ainsi :

     »On était faits ; comme des rats ».

    C’est exactement ce qui arrive aux peuples occidentaux d’aujourd’hui. Leurs peuples sont faits comme des rats et commencent à s’en apercevoir. ; Alors on ne l’instruit plus, ce peuple, on le désinforme, on lui vante la fête, l’argent facile, la débauche généralisée pour bien l’étourdir, qu’il n’ait surtout pas le temps de penser, et que je te marie les hommes entre eux, les femmes entre elles, bientôt les enfants avec les parents, pourquoi pas ? l’oligarchie ne sait plus quoi inventer pour empêcher le peuple de réfléchir sur lui-même. Alors à grands coups de tv, on le fait rêver avec des toilettes de plus en plus extravagantes montrées à la tv avec des filles souriantes comme des robots de Las Vegas…

    Sa monnaie ne vaut rien puisqu’elle n’est plus fondée sur ‘lindustrie rentable et le trafvail productif.

    Chaque jour que Dieu fait, cette oligarchie se demande comment elle va pouvoir survivre  »encore un peu, Moinsieur le bourreau i »! » Elle commence à épuiser le fonds  »sociétal », et la triste réalité commence à se voir. Alors comme le vrai travail productif a été abandonné, elle espère, banalement, accaparer les matières première des nations non occidentales, pour que la fête continue 50 ans de plus, et après ? ben après eux, le Déluge ! rien à cirer !

    Et pour réussir ces accaparements, rien de nouveau sous le soleil : la force ! les bourrages de crânes,….la désinformation universelle, les guerres !

    Le gâteau est tentant : toutes les matières premières de la Russie, un vrai pactole ! et si au passage on peut y ajouter celles de la Chine, ça pourrait rolonger la fête de 20 ou 30 ans !
    Une fractionde cette oligarchie a eu une autre idée : réduire la population. Ils ont osé écrire ce projet en le faisant passer pour humaniste, dans le granit de Stoneguide. C’est écrit dans la pierre : 500 000 000 d’humains autorisés à vivre, pas un de plus ! juste assez pour disposer d’esclaves pourles basses tâches de la société. Donc division par seize de la population mondiale, soit élimination de 93,75 % des humains, bien sût progressivement mais le projet est pensé comme réaliste, ses fans espèrent aboutir d’ici 2030. Méthode: des injections »vaccinales » à raison de 3 ou 4 par an de façon à étaler les dégâts sur la santé pour que ça passe sans révolte.
    L’oligarchie entière n’est ps encore convertie à 100 % à ce projet, mais ça avance : ça s’appelle le COVIDISME.

    Et justement, le partie de l’humanité qui ne marche pas derrière l’Occident dénonce le covidisme, ce qui remplit de rage la totalité de l’oligarchie en déroute financière ! ça irait tellement plus vite si on pouvait covidier les russes (et pourquoi pas les chinois dans la foulée) , leur gaz, leur pétrole, leurs fabuleuses réserves de métaux de toute sorte tomberait toute rôties dans l’escarcelle de l’oligarchie occidentale !

    Je pense que la conscience des peules russes est aujourdhui suffisamment armée pour résister à ces malheurs, ils ne vont donc pas se laisser faire. En tout cas ils représentent le seul espoir du monde occidental blanc conscient des réalités de ne pas disparaître corps et biens comme les Incas, pour les beaux yeux de leur oligarchie complètement déconnectée des peuples. C’est lourd à porter pour Poutine, mais je suis certain qu’il a la carrure suffisante pour gagner. En commençant par dénazifier sa banlieue proche, car des nazis il commence à y en avoir beaucoup un peu partout !

    Pardon d’avoir été un peu long, j’ai un peu vidé mon sac. Mais je vois une lueur d’espoir qui fera une fois de plus gagner la Vie, la vraie, contre la Mort, la fausse vie des oligarques occidentaux. La Chine, dans son dernier Tokamak, vient d e réussir un exploit fabuleux : maintenir un plasma à 70 milloins de degrés Celsieur durant plusm de DIX SEPT MINUTES, alors que le record mondial précédent était de vingt secondes. Autrement dit, le monde non occidental vient de faire un pas de géant dans la longue marche pour la maîtrise de l’énergie de fusion. Comme pour la Wells Fargo, la science, la vraie, aura le dernier mot et réduira en poussière toutes ces inventions dérisoires pour perpétuer la fête des oligarques occidentaux; C’est l’atout le plus formidable de Poutine qui, on le sait, se rapproche de la Chine depuis pas mal d’années, du pt de vue scientifique (ces idiots d’occidentaux poussent les russes dans les bras de la Chine !). D’ores et déjà, la Russie se lance résolument dans la construction de centrales nucléaires quatrième génération qui assureront rien qu’avec leur stock actuel d’uranium appauvri,l’approvisionnement en électricité des peuples russes, même s’ils croissent.

    Les peuples qui maîtriseront les premiers la fusion thermonucléaire prendront une avance irratrapable sur ceux qui n’auront pas consenti cet effort. Poutine est un homme qui voit loin, je suis certain qu’il y a pensé bien avant moi.

  2. Permettez, svp, de faire un ajout.
    Actualité.
    Cela bouge beaucoup et vous le savez bien. Permettez, svp, de contextualiser les événements. D’une part vous ne serez pas dupé, et d’autre part un ajout d’informations est toujours utile.
    Le 1er point à considérer et de toujours avoir en mémoire (ce que les russes de + de 40 ans savent) est que la Russie a perdu 20 millions de jeunes hommes pour nous sauver de la seconde guerre mondiale menée par des nazis.
    Le 2e point à considérer c’est qu’il y a une croissance exponentielle du nombre de nazis en Europe et que cela constitue un réservoir à disposition des gouvernements, du style « vous restez ou vous obéissez ». En langue vulgaire (commune) on appelle cela des mercenaires.
    La Russie a décidé la « dénazification » de l’Ukraine, en d’autres termes cela signifie que les nazis ukrainiens doivent être jugés pour les meurtres commis dans le Donbass (+ de 20 000).
    Ce qui notifie clairement que dans les 2 à 3 semaines qui vont suivre il faut être pondéré, sage. Je conviens qu’il s’agit d’un avis perso. Mais connaissant plutôt bien la Russie, ne nous inquiétons pas trop d’une pénétration russe en Ukraine. Le but est la dénazification. La Russie ne veut pas de l’Ukraine (maudite, il faut entrer là, dans des conceptions religieuses que n’ont pas les européens), elle veut simplement la sécurité à ses frontières.

    Lepast, pseudo.

  3. Félicitations à Vladimir Poutine de ne pas se laisser faire comme Gorbatchev ( abusé par les Américains au moyen de promesses fallacieuses autant que non tenues, bien sûr) et littéralement colonisé (ainsi que la Russie) comme Boris Eltsine, qui laissera piller les richesses du sous-sol Russe) Voilà enfin un homme qui remet les  »pendules à l’heure ».

  4. Bravo Mr Poutine, il était grand temps que quelqu’un, VOUS, remette les « pendules à l’heure » ! (j’ai le souvenir de votre entente avec Mr Trump, j’espère que l’avenir me donnera raison…)

  5. Bien, mais vous simplifiez trop parfois, voire vous vous fourvoyez. Poroshenko, il devient quoi dans votre résumé des faits?

  6. Lisez W. BONNER: https://www.lesbelleslettres.com/contributeur/william-bonner
    Ensuite , souvenez-vous que si DSK a été exfiltré du FMI, ce n’était pas pour avoir prétendument violé Nafissatou Diallo (en service commandé pour la CIA), mais pour avoir découvert que les USA n’avaient plus un gramme d’or à Fort Knox, alors que, selon Laurence Kotlikoff , la dette des USA est de 350 billions (soit 350.000 milliards) de $. À l’inverse, le stock d’or de la Russie représente le double des roubles en circulation. Lors de la crise systémique du $, impliquant une perte de 95 % de la valeur du $, ainsi que la disparition de l’extra-territorialité du droit américain, prévoyez un rouble-or et un yuan-or. Et je ne parle pas de la franc-maçonnerie, je la combats depuis quatre décennies!

      • Parce que ces « imbéciles » sont aussi indispensable que Judas en d’autres temps pour que la Volonté Divine s’exerce pleinement. Pas facile à appréhender. C’est comme le chameau qui doit passer par le chas de l’aiguille…..Gardons Confiance et n’ayons pas peur.

  7. L’article est clair et net. Le commentaire de Lepast tombe dans la logique que souhaitent justement les « kabbalistes », qui par leur sombre présentation d’une « connexion » mystique ne font qu’amplifier une force machiavélique mortifère qui doit provoquer la peur incontrôlée, paralysant la force de réflexion « ouverte ». Ces mecs se font beaucoup plus gros qu’ils ne sont car eux ne sont que des hommes comme vous et moi. Par contre je reconnais qu’ils sont « parasités » du bulbe rachidien par des esprits demoniques derrières lesquels on retrouve des âmes vendus peut-être. Ces parasités, comme certains animaux qui après avoir été infectés par une piqûre d’insecte injectant un vers parasite, agissent contre leur propre existence. Pour les sauver il faut les soigner avec des antibiotiques ciblés, avec des médicaments spirituels qui existent. Pourquoi à votre avis le bill gate a t-il volontairement incorporé dans la dépose d’un brevet de vaccin le chiffre 666… Simplement pour foutre la trouille aux personnes sensible a l’aspect « kabbalistique ».de fait pour au travers le discrédit qu’il provoque, mieux se dissimuler devant la conscience des honnêtes gens. Le tour est joué ! Hop le tour de passe-passe ni vu ni connu ,´ j’ t’embrouille ! Ce discrédit pour être encore plus nuisibles aux yeux du monde s’enveloppe d’un voile mystique cachant une forme « informelle » d’immortalité.. En réalité ses suppôts du mal-in n’assument (en sont-ils capable d’ailleurs?) à aucun moment leurs actes « anti-biotiques », mais se rassurent en se gonflant de plus en plus. Un jour la grenouille finira par exploser, car jamais elle ne deviendra aussi grosse que la bœuf. Le souci c’est qu’elle salira de ses bouts de tripes tout son environnement proche. En l’occurrence la « Taire », mais chut silence dans cette chute infernale.
    Revenons sur Terre, l’occi-dans : « la mort dedans », la grenouille, enfle et il nous faut préparer son autodestruction programmée. Pourquoi l’occident appelle les Russes et orthodoxe des slaves, parce qu’ils les considèrent « injustement » des esclaves. Enfin je dirais les anglo-saxons et tous ceux qui s’en réclament, c’est à dire de cette culture, de cette tournure d’esprit spécifiquement active à détruire l’humanité en s’appuyant sur la « tromperie » d’une manière générale.
    Le Presdient Vladimir Poutine et un homme qui supporte sur ses « petites »épaules le destin de l’Humanité. Il en a pris la complète mesure. Personnellement je l’assimile à l’Archange Saint Michel, parce qu’il me semble en lisant ses discours qu’il définit sa mission « guerrière » pour sauver le monde, pour sauver l’HUMANITE, pas plus mais pas moins. J’assume cela car la Foi me permet de l’affirmer. La Foi force étrange mais totalement réelle même si l’on ne peut l’apercevoir avec nos yeux., l’appréhender de nos mains.
    Au jour d’aujourd’hui nous parlons de guerre de civilisation. Je pense que nous devrions dépasser cette dimension et nous préparer à ajuster ce champ conflictuel au stade ultime : le spirituel. J’affirme cela car nous assistons à marche forcée à la disparition par tous les moyens des valeurs morales, une banalisation récente de l’animalité de l’humain en homme et plus encore en hominidé « dépourvu » de la capacité spirituelle. On assiste par tous les moyens possibles à un effacement de l’Ame. Don de l’âme venant d’un ailleurs immatériel mais capable d’élaborer ce monde. Ce n’est pas rien tout de même. Les parasites du bulbe ont vendu toute où partie de leur âme pour quelques biens , en réalité de faux biens matériels …éphémères. Purement vénal! C’est de leur propre choix.
    Aujourd’hui plus que jamais je « croîx » en l’Eglise de Jésus&Christ et moins en l’église des hommes faillibles, et quoiqu’il puisse arriver je prie pour la Sainte Russie, qui n’est pas sainte pour rien.
    Devant nous se déploie le combat du domaine de l’« A-Voir » contre le domaine de l’« Être ».

  8. Excellent article .
    Les USA et l’OTAN ont reconnu ainsi leur faiblesse et leur incapacité de répondre à l’armée russe .
    Heureusement que le ridicule ne tue pas,sinon le sénile Biden serait foudroyé.
    Les seules paroles que Biden sait articuler c’est « sanctions  »
    .Quel déshonneur et quelle lâcheté des USA .
    Si la Russie le désirait, son armée est capable de liquider les pays de l’UE en quelques semaines et nous serions tous sous domination russe .Echec et mat pour les occidentaux. Cela me rappelle en ’38 les paroles de Churchill s’adressant à Chambérlain « le gouvernement avait le choix entre la guerre et le déshonneur,il a choisi le déshonneur, il aura la guerre.  » c’était vrai….
    Vous allez me dire que « comparaison n’est pas raison  » mais des parallèles peuvent néanmoins être établis, surtout dans cette période de haute tension et à la place des USA et de l’OTAN, je me ferai tout petit face à Poutine et je changerai de politique vis-à-vis de la Russie.
    L’avenir nous le dira…..

  9. Attendons les élections du midterm ( mi mandat) americaines en novembre qui verront arriver le retour des républicains…Meme les demoncrates en ont marre de Biden !! Meme si il y a quelques rares  »  » faucons »anti russes parmi les républicains dans l’ ensemble il y aura un rapprochement idéologique patriote et chrétien avec la Russie

  10. Devant les provocations des occidentaux soit les US et leurs caniches/perroquets
    Poutine a été plus que patient, il est allé au bout du bout. Mais Poutine est joueur d’échecs, il ne s’est pas laissé entraîner par l’émotion. Les émotions.
    À l’inverse des occidentaux.
    Personnellement je me demandais -Mais quand Poutine va-t-il frapper ? C’est fait et j’espère qu’il ira jusqu’au bout du nettoyage et qu’il ne se laissera pas impressionner par le macron qui exige l’arrêt de l’intervention russe, il a de l’humour ou il est complétement taré ?

  11. Les opérations du gouvernement russe en Ukraine sont la suite logique du comportement de ce pays et de la communauté européenne inféodée à la dictature du Nouvel Ordre Mondial, mais cela ne résout pas le problème de la Covid 19 en Russie, dont on sait qu’elle est le cheval de Troie pour détruire toutes les nations du monde, il semblerait que la Russie suive le plan des sectateurs mondialistes, que dit Boris Karpov sur ce sujet ?.

  12. Là encore c’est un excellent article. Mais je n’irai pas dans le sens de sa conclusion. L’internaute Wotan56 dans un commentaire sur un précédent article fait référence à VanGuard, Black Rock, les Rotschilds, Rockfeller, Bill Gates and Cie…Les sionistes si vous préférez… Ce à quoi je répondrai non pas des sionistes mais des kabbalistes.
    Ce qui va suivre est une explication du #symbolise des événements que nous connaissons. Vous le prenez pour un divertissement, ou pour ce que vous voulez. Vous allez être surpris que les événements que nous connaissons sont préparés depuis longtemps par les US. Alors, bon divertissement.😉 Ce qui permettra, si vous acceptez que j’explique pourquoi je dis mais et ma conclusion.
    Nous attendions ce qui de passe depuis longtemps et il ne faut pas s’étonner de la date précise de la provocation le 22-02-2022. Pourquoi? Parce les américains sont dirigés par des kabbalistes. On s’explique.
    Dans cette date, vous avez 22 null 22 null 22 c’est-à-dire un équilibre, une symétrie parfaite, ensuite vous avez 222-222 soit 6-6 où l’autre chiffre est absent voir le commentaire des Guidestones où il faut comprendre ce qui n’est pas écrit (https://nouveau-monde.ca/les-%e2%80%89georgia…/).
    Le nombre 2 c’est le jour du dieu nordique « Tyr », équivalent du dieu Mars, le dieu de la guerre.
    Ensuite le 22 février était un mardi, soit Tuesday, le jour du dieu Mars
    Puis l’année 2 accentué 3 fois. Chez les kabbalistes le chiffre 3 a aussi le sens d’accentuation ou d’intensité. Ce qui signifie que cette date était une date prévue de la guerre.
    Selon le calendrier chinois, cette année est l’année du tigre noir, le tigre c’est la guerre, et février est représenté par la couleur noire, ce qui signifie noir-noir ou noir très intense. En même temps l’eau est représentée par la couleur noire. Or l’eau, c’est le sentiment, l’émotion, en d’autres termes la psychologie, ce qui signifie que c’est l’année où de fortes émotions seront.
    Le 17 février, Joe Biden juge une offensive russe possible « dans les prochains jours ». Le dimanche 20 février, Emmanuel Macron va titiller (provoquer) l’ours russe. Le 21 février Vladimir reconnait les deux républiques, ce qui a déclenché de très fortes hostilités ukrainiennes sur la ligne de front, ceux-ci franchissant la frontière russe. Le mardi 22 février en matinée Emmanuel Macron condamne la décision de Poutine et réclame des « sanctions européennes ciblées » ; Londres va annoncer des sanctions économiques « qui frapperont la Russie très fort » ; et un petit peu plus tard les Etats-Unis déclarent qu’ils vont imposer de nouvelles sanctions contre la Russie ; etc..
    Le 23 février, 14h00, La Russie promet une riposte « forte » et douloureuse » aux sanctions américaines.
    Le 23 février en Russie, c’est la fête du défenseur de la patrie. A 21h : Le Kremlin affirme que les responsables des « républiques » séparatistes prorusses autoproclamées dans l’est de l’Ukraine ont demandé l' »aide » du président russe Vladimir Poutine pour « repousser l’agression » de l’armée ukrainienne. Le 24 février Vladimir Poutine annonce une opération militaire visant dénazifier l’Ukraine et réduire les infrastructures militaires.
    Pas vraiment de hasard tout cela. Il est même possible que derrière cela il y ait une injure de la part des forces de l’ombre comme : »tu vas voir ce que je vais en faire de ton jour de la libération! ».
    Une conclusion qui n’est qu’un avis. Les kabbalistes vont tout faire pour créer l’enfer sur Terre, et le mais de mon tout début, et si je reprends un extrait de l’article :
    chute de l’économie de la Russie, chute du niveau de vie des citoyens russes, révolte des citoyens russes, chute de Vladimir Poutine, bête noire des occidentaux, mise en place d’un régime pro-occidental en Russie, mainmise sur ses matières premières.
    C’est qu’ils vont tout mettre en œuvre pour y arriver. Alors courage au peuple russe, car si cela doit être on est parti pour une année noire et triste. Mais pas seulement pour les russes, nous aussi.
    🧐
    Je mets un pseudo, j’ai déjà un compte fermé avec quelques roubles.

Répondre à Mosin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.