Qu’on l’envoie donc à Magadan!

Ainsi donc Alexey Navalny, revenant d’entre les (présumées) victimes du Novichok en pleine forme (voir la photo), a décidé de rentrer à Moscou. Il arrivera ce dimanche soir et un comité d’accueil de supporters l’y accueillera. Sans doute très bien conseillé par les américains de l’ambassade US à Berlin, Navalny a accusé Vladimir Poutine d’avoir lui-même donné l’ordre de son empoisonnement. Après tout, pourquoi se gêner lorsque le « deep state » rafle tous les prix, se payant même le luxe de faire censurer un président américain!

Mais en Russie le Deep State ne fait pas la Loi, et Navalny risque de s’en apercevoir puisqu’une peine de prison de plusieurs années était en sursis, et que n’ayant pas respecté ses obligations à 6 reprises (et ce avant même son prétendu empoisonnement), le « sursis » est potentiellement transformable en peine de prison ferme.

Alors la question se pose: Que faire de Navalny? Soit appliquer la Loi dans toute sa splendeur et envoyer ce traitre à Magadan pour quelques années, il y apprendra à coudre des chaussettes, lui qui à 44 ans n’a jamais travaillé de sa vie! Ou bien lui tendre une main secourable et le laisser continuer à s’exprimer contre le gouvernement actuel au nom de la « démo-crasse-i »?

Avec la première option, certains disent que Navalny soutenu par une forte propagande occidentale deviendrait alors une « icone », un « héros », avec sans nul doute à la clé de nouvelles « sanctions »!

Avec la seconde option, d’autres disent que Navalny continuera ses accusations délirantes, attirera encore les naïfs qui seront éventuellement prêts à fomenter, avec l’aide bienveillante des occidentaux, des troubles en Russie.

Une opposition politique n’est pas une mauvaise chose, encore faut-il que les « opposants » soient respectueux de la majorité populaire. Or celle-ci soutient massivement Vladimir Poutine même si le taux de soutien baisse: « Seulement » 65% actuellement. Nul doute que Macron avec ses 15% de satisfaits va pouvoir donner une fois de plus des leçons à Poutine…

Or Navalny, avec ses provocations permanentes à base d’éléments truqués, et avec ses accusations maintenant directes contre le Président de la Russie bien entendu sans aucun commencement de preuve, ne peut pas être considéré comme un opposant « légal ». De plus le soutien des occidentaux est par lui-même un critère d’élimination: On voit l’état de l’Europe en plein naufrage économique et envahie par des hordes de « réfugiés », on voit l’état des Etats-Unis avec un nouveau président élu par trucage avec la complicité des administrations. Que Navalny ait le soutien de ces individus l’élimine automatiquement de la liste des opposants « normaux »!

La solution à adopter est donc sans aucun doute l’application de la Loi et d’enfermer Navalny le temps qu’il purge sa peine. Ceux qui disent que cela en fera un héros peuvent se souvenir de Khodorkovski, gangster-oligarque condamné pour vols et complicité dans plusieurs assassinats, tout de même gracié par Vladimir Poutine après plusieurs années de prison. Celui-ci bave maintenant sa haine de la Russie depuis son exil en Europe, plus personne ne l’écoute à part un petit groupe d’admirateurs. Que Navalny suive le même chemin ne sera pas une grande perte pour la Russie.

Nous verrons donc ce dimanche soir si aux côtés du comité d’acueil de ses sympathisants se trouve un autre comité d’accueil qui le prendra en charge pour l’emmener à la première « étape » de son voyage vers la « zone » (prison pour condamnés). Ceci est à espérer, nul besoin en Russie avec une situation difficile comme actuellement, de s’encombrer de voyous soutenus par des puissances étrangéres elles-mêmes en plein effondrement!

+16

12 Commentaires

  1. Ne soyons pas trop durs!
    Offrons lui plutôt un stage de remise en forme à Vorkouta, dans un climat frais et vivifiant. Travail à mi-temps (12h par jour)dans les bois, à couper des arbres sous la direction de Gentils Organisateurs. 3 repas végétariens par jours, dont une bouillie de céréales le matin et une soupe d’orties midi et soir. Le reste du temps est consacré au nettoyage et à l’entretien du camp (Pardon, de l’Institut).
    La vie de château, en somme, le grand air en plus. Et on dit merci qui? Merci cher Vladimir. En plus, il faut leur apprendre à être polis et reconnaissants.

    +2
  2. Qu’il purge sa peine de prison, puis soit déchu de sa nationalité et expulsé vers un dépotoir occidental de son choix.

    0
  3. On est heureux d’apprendre que la médecine occidentale est beaucoup performante avec un agent innervant militaire qu’avec un virus de chauve-souris !
    Cela laisse rêveur.
    Quand au sursitaire, les prisons sibérienne, l’accueilleront à bras ouvert !

    +3
  4. Ce sera un test pour Vladimirrr’ ! Un principe à méditer , celui du chevalier de Motmirail (cf « les visiteurs »…) : »Que je périsse si je faiblis! » . Pardonner à ses ennemis ! lui ont sans doute seriné et reseriné les moines de Valaaam , mais cela a des limites . « Ne jetez pas vos perles aux pourceauw » a dit aussi le Christ . Les perles , c’est sa patience , son contrôle , sa modération , mais le pourceau , c’est Navalny et tous ces gens téléguidés par le « Deep State » démocrassouillard , et , en fait , totalitaire , mondial , avec lesquels jamais aucune mansuétude ne donnera des résultats poistifs .Pour uen raison simple , il s’agit d’une religion satanique . Ils on t la puissance de Satan avec eux , et, en ce monde , c’est Satan le plus fort . Le Christ nous montre la vérité , mais sans la kalach , la vérité est écrabouillée et ceux qui essayent de la suivre avec … Au contraire , cela nous affaiblit chaque fois un peu plus . Vladimirrr’ , debout !! le monde civilisé a besoin de toi !

    +4
  5. Il arrive quelquefois des accidents ou des crises cardiaques mais le FSB n’est plus le KGB et fait dans le moderne: Faire des chaussettes ou des pulls made in Russia pourrait faire effet de mode en occident, avec une chaîne de magasins Narodnia à créer ou vente par internet.

    0
  6. Qui dit qu il faut baisser le velours devant les tordus ? ,,,je vois que la trouille est une maladie largement repandue . J ai horreur des chiasseux ,,surtout Dieu les execre .Dieu donne ses Lois ,ne pas les appliquer est un manque de confiance ,de foi .Le pourrit en question doit etre sanctionné ,epiloguer sur les actes de satanistes est une faiblesse de lopette . Voila ou mene la demon crassie ,la raie publique ,,,un ramassis de boeufs ,de castrés .

    +3
  7. Ce serait avec joie que j’apprendrai l’emprisonnement de ce monsieur. Il ne faut rien lâcher en ce moment plus que jamais . Une opposition doit être constructive non pour baver inutilement contre son chef d’état qui a remis la Russie sur les rails de mains de maître
    Cependant quand vous dites les américains , je mettrai si vous permettez un bémol: ce ne sont pas les américains mais le personnel d’ambassade faisant partie sûrement du Deep State soit aussi la CIA ou le FBI état dans l’état appartenant au Deep State

    +14
    • N’oublions pas que l’UE, et en très bonne (ou mauvaise) place la France, est très active dans la lutte sournoise contre la Russie. N’a-t-on pas vu Marielle de Sarnez, du Modem, aux côtés des Ukrainiens sur la Place Maïdan, au même titre que BHL et Victoria Nuland! Que Hollande s’est aplati devant les ordres américains et de l’OTAN en refusant de livrer les Mistral à la Russie.

      +3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.