Il y a 20 ans aujourd’hui, un inconnu du nom de Vladimir Poutine…

1999, la Russie est en proie au chaos. Les gouvernements nommés par Boris Eltsine ne tiennent que quelques mois, le pays est pillé par ceux que l’on appelle les « Oligarches », le rouble dégringole, les grandes villes sont le théatre de règlements de comptes en plein jour. Le 9 août, Boris Eltsine renvoie une fois de plus le premier ministre en poste, Serguey Vladimirovitch Stepachin et nomme un quasi-inconnu, un certain Vladimir Vladimirovitch Poutine, alors directeur des services secrets.

En occident les « spécialistes de la Russie » voient ce changement comme un non-évênement. « Encore un, combien de temps va t’il durer… ». Alors que Eltsine dans son discours de présentation avait clairement indiqué que Vladimir Poutine était son candidat préféré à l’élection présidentielle prévue en juillet 2000, les réactions sont unanimes, Poutine se fera battre par n’importe quel autre candidat.

« C’est une agonie, une totale insanité »: Gennady Zyuganov, leader du Parti Communiste

« Il est difficile d’expliquer la folie »: Boris Nemtsov, député « libéral » pro-occidental

Les oligarques, protégés par Eltsine et sa Famille, sont par contre confiants et pensent qu’ils vont pouvoir mettre le nouveau Premier Ministre à leurs ordres pour continuer à s’enrichir sur le dos des Russes.

Vladimir Poutine donnera tort à tout le monde: Non seulement il prend la place d’Eltsine dès le 31 décembre 1999 lors de la démission surprise du Président, mais il restera plus de 20 ans à la tête de la Fédération de Russie à qui il redonnera puissance et grandeur, et dont il restaurera la situation économique. 20 ans durant lesquels les conditions de vie en Russie vont s’améliorer à une vitesse inimaginable, les villes vont se modifier et se moderniser comme jamais nulle part ailleurs dans le monde, les républiques islamiques qui étaient sur le point de se rebeller seront mises au pas. Les oligarques qui refuseront de se mettre au service du pays seront jetés en prison durant plusieurs années.

La prise en main du pays par Vladimir Poutine a contrecarré les plans des puissances occidentales de faire main basse sur les richesses de la Russie et d’y installer un gouvernement de pantins à leurs ordres. Les pays « de l’ouest » agiront alors dans l’ombre, jusqu’aujourd’hui encore, pour tenter de faire « tomber » Vladimir Poutine à travers diverses opérations de type révolutionnaire.

Malgré tout, malgré les crises économiques et internationales se succédant, Vladimir Poutine reste le dirigeant mondial le plus soutenu par ses concitoyens.

Certains disent que la décision de Boris Eltsine a été sa seule bonne décision prise dûrant son règne politique…

7+

16 Commentaires

  1. Que la France n’aie pas un vrai Président est une dérive de la démocratie, car ceux qui se succèdent volent les élections.
    Avec pareils individus, gouvernés par delà l’Atlantique, nous allons perdre notre civilisation.
    Les Russes ont bien de la chance d’avoir un Président visionnaire et peu enclin à la guerre comme d’autres. Il est gagnant sur tous les tableaux.

    0
  2. V. Poutine applique à la perfection le « gouverner c’ est prévoir ».
    Un adepte des arts martiaux et d’ échecs (le jeu) donnent forcément un bon président.

    0
  3. Le moment n’est-il pas opportun de rappeler une déclaration de Valdimir Poutine longtemps décriée par les gens de l’Ouest : « La disparition de l’URSS est la plus grande catastrophe géopolitique du Xe siècle : du jour au lendemain, des dizaines de millions de nos concitoyens se sont retrouvés en-dehors des frontières de la Russie ».

    Aujourd’hui, la tragicomédie du Brexit, est l’occasion de leur rappeler leur manque d’empathie et de rabaisser leur arrogance à l’égard de la Russie. A leur tour de devoir gérer le sort des près de 400.000 citoyens britanniques installés en France et les 600.000 Français installés au Royaume-Uni.

    2+
  4. Vive VLADIMIR POUTINE!!!!!!!!!!! C’est un Président comme lui qu’il faudrait à la FRANCE pour qu’elle retrouve sa SPLENDEUR et sa GLOIRE

    4+
  5. Qu’il reste le plus longtemps possible au pouvoir, c’est le seul élément valable et stable et pacificateur dans toute l’Europe..Salvini et Orban le rejoigent, qu’ils se serrent les coudes entre eux et ILS sauveront l’Europe de ses destructeurs. Vive Vladimir Poutine..Et que Soros soit mis hors circuit !

    5+
  6. De nombreux signes nous le montre prédestiné : sa naissance à Saint-Pétersbourg, capitale monarchique septentrionale, le 7 octobre 1952, date anniversaire de la victoire de la chrétienté latine (en fait Venise, le Saint-Siège et l’ordre de Malte) sur l’empire ottoman lors de la bataille de Lépante en 1571 et fête de Notre-Dame du Rosaire ; son ascension à la tête de l’État russe, appelé par l’ivrogne pro-américain Boris Eltsine, en août 1999, lors de l’éclipse du soleil. Serait-ce lui l’incarnation du « Roi d’effroi » décrit dans les Centuries de Nostradamus ( C X, Quatrain 72)?

    Son ascension (8), il la doit au Bloc de Commandement russe, une fraction du GRU (Services de Renseignement de l’État-major des Forces Armées russes). Son appellation officielle est « Département militaire 44 388 ». Diviser par le chiffre de la Bête 666, on obtient 66,6 (9)! (cf : Pierre de Villemarest, Le GRU, le plus secret des services secrets soviétiques 1918-1988 Éd.Stock, 1988)

    Poutine a été introduit dans la politique en 1991 grâce à l’opération Félix et deviendra le chef des services secrets russes en 1998.

    Selon le philologue Rudy Cambier, Le Chemin du Vieux moine : le Dernier Templier Tome 1 Éd.Pierre de Lune ( à rapprocher de Pierre de Luna, plus connu sous le nom de Benoît XIII), le véritable auteur des Centuries est un moine cistercien, Yves de Lessines, 15 ème abbé de l’abbaye Notre Dame de Cambron (1328-1329). Les célèbres quatrains originels, rédigés en picard ancien, auraient été composés entre 1323 et 1328, peu après la destruction de l’ordre du Temple, aux confins de la frontière belge, à partir de matériaux puisés dans la bibliothèque disparue du pape légitime, mais néanmoins contesté et déposé, Benoît XIII. Celui-ci disposait d’une véritable bibliothèque de 2800 manuscrits. 2600 disparaîtront mystérieusement. (cf : Gérard Touzeau, Benoît XIII, le trésor du pape catalan Éd.Mare Nostrum)

    1+
    • Nul et archive nul!
      stop à l’esoterisème au divinisme predestinisme i tuti quanti !
      Poutine est simplement un homme remarquable, au chemin personnel remarquable, parce qu’il est intelligent patriote et integre

      2+
    • Moi je suis né 6 jours avant le jour de la pleine lune, 6 heures 6 minutes et 6 secondes. Ca veut dire quoi, Grand Maitre de l’Occultisme?
      Marre de lire ces foutaises, je demande à l’Admin de bien vouloir filtrer ces débilités!

      1+
  7. un grand merci pour ce bel article sur votre Président qui a su rendre à la Russie toute sa grandeur elle est respectée de tous, il a su s’imposer au moyen orient en défendant la Syrie etc.., il est un homme de dialogue et un fin stratège, que le Christ et sa Mère le protègent ainsi que tout votre pays
    avec toute mon amitié, j’aimerais qu’il dirige l’Europe et fasse l’unité de tous ces pays.
    Chantal

    4+
  8. Vladimir Poutine, le seul Président qu’on aimerait avoir à la tête de la France. Mais surtout à la tête de l’Europe des Nations … Un grand Président, et la Russie un grand pays …

    8+
  9. Et j’espère qu’il restera encore longtemps au pouvoir ! Si seulement d’autres dirigeants prenaient exemple sur lui, le monde et la société iraient mieux…….

    11+
  10. Vladimir Vladimirovich Putin, è l’uomo
    del destino. Ad una ad una taglierà
    Le 9 teste dell’Idra mostro diabolico attraverso il quale opera la finanza speculativa mondiale.

    2+

Répondre à Carole Bloch Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.