La 5-ème colonne en ordre de marche

La manifestation de l’ « opposition » à Moscou samedi 27 juillet a été très particulière et a marqué une nouvelle étape dans la stratéegie de l’ « opposition » à Vladimir Poutine qui, comme expliqué ici, prend prétexte d’évènements locaux pour se mettre en avant. On a en effet constaté pour la première fois à Moscou lors de manifestations de l’opposition, des signes de guérilla urbaine avec des petits cortèges très mobiles se déplaçant dans l’ensemble du centre ville, guidés par des messages sur les services tels Telegram et Whatsapp. On a noté également une violence particulière envers la police. Pavés descellés, jets de pierres et d’objets divers, forçage de barrières, édification de mini-barricades. La police a bien entendu répondu avec la force nécessaire et près de 1300 personnes ont été arrêtées.

Il est clair que la 5-ème colonne veut passer à la vitesse supérieure, et c’est d’ailleurs dans cette optique qu’alors que la mairie de Moscou a aujourd’hui autorisé une manifestation samedi prochain sur Akademika Sakharova, lieu habituel pour les manifestations de masse, les organisateurs ont… refusé! Il est en effet évident que leur nouvelle stratégie de guérilla urbaine mise en application samedi dernier sera impraticable à cet endroit, très facile à encadrer. Ils ont donc appellé à de nouveaux rassemblements dans le centre de Moscou, ce qui ne manquera pas de provoquer de nouveaux violents incidents.

Tel est bien le but recherché par cette 5-ème colonne composée de personnes formées et financées à l’étranger. On note d’ailleurs le soutien immédiat des pays européens qui ont tous « condamné » les violences (policières bien sûr) et « appellé à la modération » le gouvernement. La France s’est fendue d’un long communiqué en ce sens, ce qui est plutot amusant si on se souvient de la répression féroce du gouvernement français (pres de 20 morts et plusieurs centaines de blessés et mutilés) dans le mouvement des « gilets jaunes ».

Il semble maintenant évident que les forces qui poussent les opposants veulent en découdre et que les provocations et violences se multiplieront lors des prochaines manifestations. Nous titrions le 22 juillet « Moscou: Situation « pré-révolutionnaire » » et les évênements nous donnent raison. A ceux qui se gaussent sur le faible nombre de manifestants (sans doute près de 13.000 le 27 juillet) il faut rappeller que toutes les révolutions se sont faites avec d’infimes parties des populations concernées. Le 28 février 2014 la révolution en Ukraine a débuté avec à peine 20.000 personnes qui, tout comme l’est l’ « opposition » en Russie, étaient manipulées par les pays occidentaux.

Quelles sont les options du gouvernement? Considérant que le mouvement « pour des élections libres » (à la mairie de Moscou) n’est qu’un prétexte, aucune « concession » sur le plan électoral ne changera quoi que ce soit, les manifestations seront maintenues. Il est bien entendu hors de question de laisser la rue aux émeutiers, et c’est donc des mesures offensives qui sont actuellement discutées.

La technologie de reconnaissance faciale permet d’identifier les meneurs véritables des cortèges et des actions violentes, il est donc probable que des arrestations préventives auront lieu avant la manifestation de samedi prochain. On doit également s’attendre à la coupure des réseaux téléphoniques et wifi du centre ville, et bien entendu a de très nombreuses interventions policières visant à empêcher tout rassemblement de se former.

Mais n’oublions pas qu’à Kiev en 2014, ce sont des tirs de snipers, très probablement mis en place par les « sponsors » des manifestants, qui ont transformé une manifestation, certes violente, en coup d’état. Ne laissons pas les forces qui rêvent de détruire en Russie ce qui a été fait depuis 20 ans, arriver à leur but, et pour cela employons tous les moyens nécessaires.

Une intéressante vidéo sur la manifestation du 27 juillet.

 

Moscou: Situation « pré-révolutionnaire »

2+

13 Commentaires

  1. et micron qui se permet de faire la morale rapport aux violences policières !! On croit rêver, pas gêné l’odieux personnage !

    2+
  2. il ne faut pas laisser faire il faut censurer internet, bloquer les lignes donnant accès aux smartphones, tels Telegram et Whatsapp. C’est le Deep state= USA(sionistes kasars) = 5ème colonne qui ont détruit les USA, et qui dirige le monde et ils vont vous détruire il faut réprimander violemment il faut maintenir votre Président qui ramera la paix dans le monde, je prie tous les jours pour vous tous, vous êtes le seul rempart contre le chaos mondial et le gouvernement mondial une seule race, une seule religion, la France n’a rien à dire elle obéit à l’Otan et au Deep state des USA qui ont détruit l’Ukraine, Syrie, Irak, Yougoslavie…. pour le grand Israël…
    Je supplie le Christ et sa Mère de venir à votre secours, la Russie est si chère à leur cœur, ils vous protégeront.
    Avec toute mon amitié
    Chantal

    9+
    • Ahlala que l’humain est bête, pénible, toujours « foutre la merde, bullshit »..Jalousie de l’Europe vis à vis de Poutine, Soros derrière c’est EVIDENT. J’espère que votre président saura garder son « calme tranquille » qui force notre admiration à tous..Il est précieux actuellement, vive Vladimir Poutine

      3+
  3. Les bolchévics ce sont les Rothschild, via Soros, évidemment. Depuis qu’ils ont renversé et assassiné le Tsar Nicolas II, et que V. Poutine a réussi à s’en débarrasser, ils ne rêvent que de revanche pour conquérir et asservir la Russie.
    Ce sera un combat à mort…
    D’ailleurs, ont aimerait un dossier sérieux, sur l’Histoire, concernant la période de Nicolas II à aujourd’hui, pour bien comprendre les enjeux…

    4+
  4. Il serait intéressant d’apprendre si les dirigeants de cette 5ème colonne est en collaboration et manipulée par les guerriers de l’OTAN ?

    2+
  5. Le gouvernement russe ne doit avoir aucun laxisme et rétablir les internements en camps si nécessaire. La « démocratie » tant prisée par l’Occident qui est le premier à ne pas la respecter ne sert qu’à fomenter des troubles comme en Ukraine.

    6+
  6. A chaque élection contraire aux intérêts à la dictature du régime CJM/USA nous aurons des « manifestations spontanées » , interdite parce que dites spontanées à la mode des printemps révolutionnaire, répercutées avec délices pa les presses et média de propagandes à leurs ordres! Nalvalny a du être hospitalisé espérant obtenir un résultat bénéfique comme pour l’ estafilade de Bolsonaro ….. qui l’aurait mené au pouvoir porté par les premiers cités Maître incontestable de la corruption et tricherie y compris dans leur Justice à la « Roy Bean »

    5+

Répondre à Serge Mullins Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.